parquer

définitions

parquer ​​​ verbe

verbe transitif
Mettre (des animaux) dans un parc.
Enfermer (des personnes) dans un espace étroit et délimité. ➙ entasser.
Ranger (une voiture) dans un parc de stationnement. ➙ garer.
verbe intransitif (animaux) Être dans un parc.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je parque

tu parques

il parque / elle parque

nous parquons

vous parquez

ils parquent / elles parquent

imparfait

je parquais

tu parquais

il parquait / elle parquait

nous parquions

vous parquiez

ils parquaient / elles parquaient

passé simple

je parquai

tu parquas

il parqua / elle parqua

nous parquâmes

vous parquâtes

ils parquèrent / elles parquèrent

futur simple

je parquerai

tu parqueras

il parquera / elle parquera

nous parquerons

vous parquerez

ils parqueront / elles parqueront

synonymes

parquer verbe transitif

garer, stationner (Québec)

enfermer, confiner, entasser, rassembler

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces observations me déterminèrent de faire parquer mes pièces d'artillerie à la pointe du jour dans la maison où j'étais logé.Claude Fournier (1745-1825)
Nul besoin de les parquer ni de les attacher.Jules Verne (1828-1905)
Il en est souvent ainsi des auteurs dont un ouvrage a fait grand bruit, et que l'on s'obstine à parquer en quelque sorte dans cette unique production.Eugène Muller (1826-1913)
L'espace vide du grand rond sert à parquer chaque soir les troupeaux.Volney (1757-1820)
On commence par parquer (corral) les chevaux, au printemps et aux premiers jours de l'été.Honoré Beaugrand (1848-1906)
À peine quelques granges réunies en hameaux, et des lignes de barrière servant à parquer le bétail, formaient-elles un point d'appui ou un obstacle, sur ce morne champ de bataille.Adolphe Thiers (1797-1877)
Toutefois tel degré de chaleur, telle nourriture, telle habitude, semblent les fixer, les parquer, dans cet élément si libre.Jules Michelet (1798-1874)
Aussi se hâta-t-on de les parquer dans une enceinte palissadée, qui fut établie à une cinquantaine de pas de l'habitation.Jules Verne (1828-1905)
Il avait fort heureusement trouvé sur les bords du rio une « ramada », sorte d'enceinte destinée à parquer les troupeaux et fermée sur trois côtés.Jules Verne (1828-1905)
Il me fait parquer dans les herbes vertes, il me chasse vers les eaux transparentes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On s'en était procuré en enlevant les palissades qui servent l'été à parquer les bestiaux.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
À peine quelques granges réunies en hameaux, et des lignes de barrière servant à parquer le bétail, formaient-elles un point d'appui ou un obstacle sur ce morne champ de bataille.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire