Email catcher

entasser

Définition

Définition de entasser ​​​ verbe transitif

Mettre (des choses) en tas, généralement sans ordre. ➙ amonceler. pronominal Son courrier s'entasse dans un tiroir.
Réunir (des personnes) dans un espace trop étroit. ➙ serrer, tasser. pronominal Les spectateurs s'entassaient dans la salle.
Accumuler, amasser.

Conjugaison

Conjugaison du verbe entasser

actif

indicatif
présent

j'entasse

tu entasses

il entasse / elle entasse

nous entassons

vous entassez

ils entassent / elles entassent

imparfait

j'entassais

tu entassais

il entassait / elle entassait

nous entassions

vous entassiez

ils entassaient / elles entassaient

passé simple

j'entassai

tu entassas

il entassa / elle entassa

nous entassâmes

vous entassâtes

ils entassèrent / elles entassèrent

futur simple

j'entasserai

tu entasseras

il entassera / elle entassera

nous entasserons

vous entasserez

ils entasseront / elles entasseront

Synonymes

Synonymes de s'entasser verbe pronominal

se serrer, s'agglomérer, s'agglutiner, s'écraser, se presser, se tasser

Exemples

Phrases avec le mot entasser

Devenus inutiles sur leurs anciennes terres, les ex-paysans et leurs familles s'entasseront par millions dans les bidonvilles des nouvelles mégapoles côtières.Hérodote, 2015, Christian Bouquet (Cairn.info)
Dans une grande chambre, on arrive à entasser neuf lits, et le mien est installé dans le placard.Le monde juif, 1995, Denise Holstein (Cairn.info)
L'impossibilité d'entasser deux épaisseurs de sacs conduira à un dessablage efficace et facilitera la manutention et le nettoyage des bacs.Ouest-France, 10/01/2021
On creuse une fosse commune dans la cour de l'hôpital pour y entasser les corps.Europarl
Elle a toujours eu ce privilège de ravir par l'intelligence, d'entasser les merveilles, et de faire croire à ses miracles à force de miracles.Victor Hugo (1802-1885)
Il est vain d’entasser continûment des règles en présumant que celles-ci apportent une solution à tout.Europarl
Il lui faut en même temps conserver et détruire, se venger des souvenirs, entasser les oublis utiles.Chimères, 2021, Jean-Claude Polack (Cairn.info)
Pourquoi continuer à nous entasser dans les grandes villes, à prendre des métros et des bus bondés quand on peut faire son travail à la campagne ?Capital, 09/07/2020, « Comment le télétravail va révolutionner l'économie et votre vie »
Commencez par opter pour un lit à tiroirs qui permet d'entasser de nombreux objets volumineux dont le linge de maison, les oreillers ou les couettes.Ça m'intéresse, 11/02/2022, « Astuce : comment optimiser le rangement dans une petite chambre… »
On a vu des familles entières s'entasser dans une chambre d'hôtel durant des semaines.Capital, 26/05/2011, « Maisons individuelles : les vendeurs et les artisans indélicats dans… »
On dirait que les gens d'autrefois passaient leur vie à entasser pierres sur pierres.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Seul point plus délicat : les télécabines, où de nombreux skieurs peuvent parfois s'entasser pour monter en haut des stations.Capital, 21/09/2020, « Port du masque et sports d'hiver : voilà comment ça… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ENTASSER v. act.

Mettre plusieurs choses les unes sur les autres. La presse étoit si grande en cette ceremonie, qu'on y étoit entassé les uns sur les autres. Ce coche étoit si plein, qu'on y étoit entassé comme des harengs dans une caque. Voilà un avare qui entasse, qui accumule thresors sur thresors ; un scelerat qui entasse crime sur crime. Les Poëtes disent que les Geants avoient entassé montagnes sur montagnes. Menage derive ce mot de intassare, qui est fait du Grec entassein, signifiant la même chose.
 
ENTASSÉ, ÉE. part. & adj.
 
ENTASSÉ, se dit aussi des personnes malfaites de taille, qui ont la teste enfoncée dans les espaules, qui sont engoncées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine