particularité

 

définitions

particularité ​​​ nom féminin

Caractère singulier, particulier à qqn, qqch. ➙ caractéristique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'en est rien, j'ai vu des personnes très-douces et très-franches présenter cette particularité ; mais ici la sécheresse dédaigneuse du sourire la rendait caractéristique de quelque habitude de mauvais vouloir.George Sand (1804-1876)
Mais, au cours de ses derniers agissements, quelque particularité du crâne à curieuse coiffure avait, son attitude l'indiquait, frappé puis retenu son regard.Raymon Roussel (1877-1933)
Elle est en pierre et présente cette particularité que la tête, ayant été séparée du tronc, y était autrefois réunie par une tige.Paul Sébillot (1843-1918)
Sur mon bas âge je ne ferai remarquer qu'une particularité : ma mère disparut tout d'un coup de la maison où habitait ma grand'mère.Émile Blanche (1820-1893)
Ces modalités devraient, bien évidemment, tenir compte de la particularité du domaine des renseignements qui exige, pour fonctionner efficacement, une confidentialité des informations recueillies.Europarl
Une particularité, qui d'ailleurs lui est commune avec les larves des autres abeilles, a beaucoup intrigué jadis les naturalistes.Jean Pérez (1833-1914)
Le combat avait eu cette particularité, qu'annoncé d'avance, il avait pu se livrer en présence d'un certain nombre de navires et de bateaux tenus à portée.Théodore Duret (1838-1927)
Je me félicite également que ce rapport limite son champ d'application aux actes authentiques et respecte la particularité des accords privés et d'autres catégories intermédiaires d'actes.Europarl
Nous parlons aujourd'hui tous de l'aspect moral et du danger du clonage des êtres humains, mais la particularité de la vie ne concerne pas seulement l'homme.Europarl
Comme mon beau-frère était l'homme le plus véridique, je ne doute pas un moment de l'authenticité de cette particularité.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Autre particularité : il tient essentiellement à ce que ses projets, même les moins importants, ne soient pas divulgués.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Il offrait donc cette particularité de paraître et d'être réellement jeune et vieux tout ensemble.George Sand (1804-1876)
Ou c'est une particularité de sa vie qui leur a échappé, ou cette satire que les anciens recueils lui attribuent, n'est pas de lui.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
J'indiquerai plus loin le parti que j'ai tiré, pour certaines fabrications, telles que le sirop et le sucre provenant des raisins secs, de cette particularité bien naturelle.Joseph Audibert (1854-1921)
Il offre cette particularité intéressante, c'est de laisser voir sans restriction le procédé du peintre.André Gouirand (1855-1918)
L'étude de cette particularité est le premier devoir de tous ceux qui se destinent à l'éducation.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Je n'en ai oublié aucune particularité, et le souvenir en est aussi présent à ma mémoire, après tant d'années, que si j'y eusse assisté hier.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Voici pourquoi, car cette particularité doit achever de peindre le caractère de cette excellente fille.Honoré de Balzac (1799-1850)
La vieille fille avait compté sur cette particularité de la pension pour faire son coup.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les chiens, vivant en compagnie de l'homme, rendirent, par cela même, plus frappante la particularité que je signale.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARTICULARITÉ » s. f.

Menuë circonstance d'une affaire qu'on examine ou qu'on recite en detail. Il faut observer cette particularité.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020