parvis

définitions

parvis ​​​ nom masculin

Place située devant la façade (d'une église, d'une cathédrale). Le parvis de la cathédrale.
Espace dégagé réservé aux piétons, dans un ensemble urbain. ➙ esplanade.

synonymes

parvis nom masculin

esplanade, agora, place

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En 1684, ils firent élever le bâtiment qui régnoit le long du parvis, en face de leur jardin, et dans lequel étoient établis les bureaux de leurs officiers.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Il ne se résigne pas, et va chercher, sur le parvis de la misérable pagode, un caillou plat, à tranchant effilé.Comte de Lautréamont (1846-1870)
À mi-route, dans ce long couloir vert, la rive droite s'élargit, se creuse en parvis de chapelle ; et sous la voûte des ramures s'érige une faible colonne, ornement d'une tombe.Marcel Prévost (1862-1941)
Pour venir chez lui ou lui chez moi, il fallait traverser le parvis de cet escalier, ce qui n'était pas, surtout en hiver, la chose du monde la plus commode.Catherine II de Russie (1729-1796)
Seuls demeuraient au large les quatre navires d'offrandes qui réclamaient, sans toucher le sol, d'être portés jusqu'au parvis réservé.Victor Segalen (1878-1919)
Le dimanche nous demeurions sur le parvis du temple par horreur des ténèbres, et craignant la monotonie du service.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Cependant, toutes les voûtes s'ouvrent, tous les espaces du ciel se déploient, tous les astres descendent, tous les nuages s'aplanissent et baignent le seuil comme des parvis de ténèbres.Charles Nodier (1780-1844)
Là elle faisait des vœux pour son ami, et brûlait des bâtonnets parfumés, le front prosterné sur le parvis du temple.Jules Verne (1828-1905)
Les parois de la crypte sont ornées de bas-reliefs allégoriques, et le parvis est soutenu par des figures colossales en marbre.Théophile Lavallée (1804-1867)
Partout on arrachait des parvis le fallacieux arbre de la liberté planté par les oppresseurs.Georges Eekhoud (1854-1927)
Devant l'hôtel, sur le parvis de l'hôtel, j'aperçois une jeune femme très jolie, infiniment gracieuse, qui joue avec ses deux petites filles.Octave Mirbeau (1848-1917)
Les degrés du parvis étaient couverts d'un tapis rouge que venait de fouler, après la cérémonie, le cortège d'un grand mariage.Anatole France (1844-1924)
Une place immense et bien étrange lui sert de parvis, une place qui est à la fois un vieux cimetière poudreux et une inquiétante cour des miracles.Pierre Loti (1850-1923)
Il en résultait que les groupes du peuple, en arrivant au parvis, le trouvaient déjà occupé par une foule entassée.Michel Zévaco (1860-1918)
Mais un grand silence tomba sur le parvis, tandis que les rues avoisinantes devenaient houleuses : le carrosse du roi venait d'apparaître.Michel Zévaco (1860-1918)
Depuis longtemps, mon entendement a franchi les trois degrés ténébreux et je connais à présent les sept parvis de l'enfer proprement dit.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Malgré les gardiens indignés, malgré le tapu du lieu, une ruée de gens, dont chaque homme n'eût osé même effleurer un poteau d'offrande, se haussa vers le parvis sacré.Victor Segalen (1878-1919)
Les uns cherchent aux échos des parvis ou des cloîtres des motifs à leurs mélodies.Jules Michelet (1798-1874)
S'agissait de savoir à présent qui des deux sortirait le premier et montrerait son nez sur le sacré parvis.Romain Rolland (1866-1944)
Leur œuvre est inoubliable : ils ont donc pour fondement le solide parvis des fondations du temple et pour couronne le développement infini des siècles préfigurés.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PARVIS » s. m.

Place publique qui est ordinairement devant les grandes Eglises. Le parvis Nostre Dame, de Sainte Geneviefve. On le disoit autrefois de toutes les places qui estoient devant les palais & grandes maisons. Quelques-uns disent que ce mot vient de paradisus ; d'autres de parvisium, qui est un lieu au bas de la nef où on tenoit autrefois les petites Escoles, à docendis parvis pueris. Voyez Menage, qui rapporte plusieurs titres curieux en faveur de l'une & de l'autre opinion. D'autres le derivent de pervius, disant qu'on appelloit autrefois pervis, une place publique devant un bastiment.
Top 10 des mots Top 10 des mots venus du japonais Top 10 des mots venus du japonais

Sushi, sashimi, maki, chirashi, gomasio, gyoza, teriyaki, yakitori, mochi, tataki… Avec l’engouement pour la cuisine nippone, nos dictionnaires...

Édouard Trouillez 28/06/2021