passablement

définitions

passablement ​​​ adverbe

Pas trop mal. ➙ moyennement.
Plus qu'un peu, assez.

synonymes

passablement adverbe

assez, plutôt, relativement

moyennement, raisonnablement, pas mal (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On voit que d'un côté et de l'autre on savait faire danser les écus et jeter passablement l'argent par les fenêtres.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Cette conclusion est absurde ; c'est une simple conjecture,– une conjecture passablement niaise, et rien de plus.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il y faisait passablement froid ; mais il y a une cheminée, et le bois ne manque pas dans les appartements en réparation.George Sand (1804-1876)
Si les proportions ont été bien choisies un certain nombre de bulles laissent leur empreinte dans la croûte figée, et ces empreintes sont des images passablement fidèles des cirques lunaires.Pierre Puiseux (1855-1928)
Ce sont là des questions de subsidiarité, des questions qui concernent les organisations nationales d'employeurs, et c'est pourquoi le dialogue a passablement duré.Europarl
Pour cette fois, cependant, les choses se sont arrangées et la représentation a passablement marché.Alphonse Karr (1808-1890)
Donnée principalement en l'honneur de la musique, la cérémonie proprement dite devait être précédée, la veille, d'un grand concert dont le programme avait été passablement difficile à organiser.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Toutefois, connaissant les délais des adaptations structurelles et infrastructurelles nécessaires, nous pouvons dire que nous sommes déjà passablement en retard.Europarl
Dans sa formulation actuelle, l'amendement n'est pas acceptable car il aurait des effets passablement différents de ceux qui sont recherchés.Europarl
Comme de raison, il se rendit volontiers à cette invitation, et la nuit était passablement avancée lorsque se termina leur entrevue.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
La causerie est vive et animée, l'esprit agressif et mordant des petites villes y déroule avec complaisance les mille et un riens d'une chronique passablement scandaleuse, qu'entretient une morale relâchée.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La république s'était mise passablement en état de résister au duc, mais non à de tels auxiliaires.Émile Vincens (1764-1850)
Non-seulement il gardait les convenances comme tout homme passablement élevé doit le faire, – mais il n'y avait rien au fond.Paul Féval (1816-1887)
Beaucoup, disent-ils à la première feuille ; passablement, à la seconde, et, à la troisième, pas du tout.Alfred de Musset (1810-1857)
Je le vois, je le vois (il regarde mes habits, qui sont passablement déguenilles) ; ça s'apperçoit que pour le quart-d'heure tu n'es pas heureux.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Dans le désordre de ma chute, je ne remarquai pas tout de suite une circonstance passablement surprenante, qui cependant, quelques secondes après, et comme j'étais encore étendu, fixa mon attention.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il parlait passablement le français, ou plutôt l'argot des cabinets particuliers et des tripots, mais avec un accent abominable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le cardinal faisoit travailler plusieurs personnes aux matières, et puis il les choisissoit, et choisissoit passablement bien.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il faut avouer que ma vie est passablement remplie ; je suis toujours possédé d'une petite fièvre qui me dispose facilement à une émotion vive.Eugène Delacroix (1798-1863)
Depuis quelques jours seulement, cette maison était occupée par une jeune famille dont les allures intriguaient passablement le voisinage curieux.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PASSABLEMENT » adv.

D'une maniere passable. Cet escolier a soustenu ses Theses passablement. Cet Advocat a plaidé passablement.
Le coin pédago Dico en classe Dico en classe

Dico en ligne Le Robert fournit une mine d’informations pour accompagner les élèves tout au long de leur scolarité, les aider dans la compréhension...

21/09/2021