Email catcher

pavé

Définition

Définition de pavé ​​​ nom masculin

Le pavé : ensemble des blocs (pierre…) qui forment le revêtement du sol. ➙ pavage, pavement. Le pavé de marbre d'une église.
La partie d'une voie publique ainsi revêtue, la rue. ➙ chaussée, trottoir. Pavé glissant. locution Tenir le haut du pavé, occuper le premier rang. Être sur le pavé, sans domicile, sans emploi. Battre le pavé, marcher au hasard ou longtemps (dans une ville).
Un pavé : bloc de pierre, de bois, taillé et préparé pour revêtir un sol. locution, familier Un pavé dans la mare : un évènement inattendu qui jette le désarroi. Le pavé de l'ours, une aide qui dégénère en catastrophe.
Épaisse tranche de bœuf. Pavé au poivre.
familier Gros livre épais. ➙ régional brique. Un pavé de 800 pages.
Publicité, article de presse encadré dans la page.

Synonymes

Synonymes de pavé nom masculin

pavage, carrelage, dallage, pavement

rue, chaussée, voie publique

carreau, dalle

steak

Synonymes de sur le pavé

à la rue

Exemples

Phrases avec le mot pavé

Dans l'imaginaire estudiantin d'aujourd'hui, mai 68, c'est beaucoup de pavés, beaucoup de coups de matraque, beaucoup de fracas, pour finalement pas grand-chose.Vacarme, 2008, Marion Lary (Cairn.info)
Les places de stationnement à joint enherbé seront mises en service dès que les pavés seront stabilisés par l'engazonnement.Ouest-France, 23/05/2021
Chacun a une raison d'être là puisée dans son propre cheminement pavé de malheurs, petits ou grands.La pensée de midi, 2008, Abdelmajid Arrif (Cairn.info)
Depuis, les inégalités de revenu tiennent le haut du pavé de la littérature sur les inégalités et le bien-être subjectif.Revue européenne des sciences sociales, 2019, Gaël Brulé, Laura Ravazzini, Christian Suter (Cairn.info)
Dans la nuit, les pavés résonnent des pas du voyageur qui se presse à la recherche d'un transport, puis c'est de nouveau le grand silence.Études, 2005 (Cairn.info)
Il y a moins loin de cet échafaud au ciel qu'il n'y a du pavé de cette place à l'échafaud.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ici, une pose de pavés, hier après-midi, par un ouvrier chevronné.Ouest-France, Anne KIESEL, 28/01/2013
Un calme relatif, troublé par le claquement des talons sur les pavés.Ouest-France, 04/11/2020
Mais les amateurs de gibier un peu faisandé peuvent aussi la déguster en rôti ou en pavé car sa chair, très tendre, est particulièrement savoureuse.Capital, 20/10/2017, « Autruche, serpent... que valent ces viandes exotiques dans l'assiette ? »
Le silence régnait dans la rue déserte où j'entendais mon pas sonner sur le pavé.Paul Féval (1816-1887)
Le passage piéton, dont les pavés s'affaissent, sera également refait.Ouest-France, 27/09/2021
Les émotions humaines, colère, peur, tristesse, joie, y tiennent le haut du pavé et influencent chaque décision.Capital, 26/06/2017, « Managers, laissez parler les émotions de vos salariés »
Qui promettait la fin du chantier pour octobre, avec les bons pavés cette fois.Ouest-France, Laurent LE GOFF, 27/01/2020
Nos batteurs de pavé font le tour et tombent sur un chantier.Ouest-France, Cécile KIRION, 10/03/2014
Les chambres qui servent de logement aux familles manquent de pavé.Ernest Michel (1837-1896)
Par réaction chimique à la lumière du soleil, ces pavés éliminent la saleté qui les recouvre en quatre jours maximum.Capital, 04/12/2015, « Devenir écolo va faire baisser nos factures »
Cette étude prémonitoire a pavé le chemin de deux décennies de recherche sur les fonctions cognitives associées aux réseaux par défaut.Revue de neuropsychologie, 2018, Christine Bastin (Cairn.info)
Une cycliste d'une cinquantaine d'années, avait dérapé sur les pavés.Capital, 23/03/2021, « Après avoir glissé sur des pavés, il réclame une fortune… »
Dans cette ville où l'oligarchie du négoce tient le haut du pavé, la pauvreté accable une grande partie de la population.Revue du Nord, 2015 (Cairn.info)
Il est inacceptable de laisser sur le pavé 177 000 entreprises et 2,7 millions de travailleurs du secteur textile européen.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PAVÉ s. m.

Pierre dure, & ordinairement de grais, dont on couvre les chemins publics pour les rendre fermes, aussi-bien que les cours des maisons, les cuisines & les escuries. On le dit en general du lieu qui est pavé, & en particulier de chaque pierre qui sert à paver. Le gros pavé ou du grand eschantillon de six à sept pouces en quarré ne sert qu'aux chemins publics. Le menu pavé ou du petit eschantillon sert pour les cours, & est ordinairement taillé. Celuy-cy s'employe à chaux & à ciment. Il y a aussi du pavé noir qui n'est que de quatre pouces. Le pavé vient la plus-part du Gastinois. Dans le Lyonnois le pavé n'est que du cailloutage rond & sec, sur lequel on a peine à marcher.
 
PAVÉ, se dit aussi des autres pierres ou carreaux dont on couvre le plancher des bastimens sur lequel on marche. Le pavé des Eglises se fait de marbre avec des compartimens. On voit d'anciens bastimens avec du pavé à la Mosaïque, de pieces rapportées. Ce tripot est pavé de pierre taillée, de pierre de liais, ou autre pierre dure ; & ce pavé s'appelle rabot. On fait du pavé de grands carreaux blancs & noirs pour paver des sales & des galeries. On en fait de poterie pour les chambres ; de fayence pour des cabinets. Borel dit que ce mot vient d'un vieux mot François pavé, qui signifioit couverture, d'où on a fait aussi pavecher, pavier, pavois & pavesade, qui signifient se couvrir, dont on use encore sur la mer. Les Anciens ont appellé lithostrotum, toute sorte de pavé qui étoit de diverses couleurs, & même tout ouvrage qui étoit de pieces rapportées. Depuis on s'en est servi pour signifier toute sorte de chemins pavez.
 
PAVÉ, se dit proverbialement en ces phrases. Je suis sur le pavé du Roy, pour dire, Vous n'avez point droit de me faire sortir de cette ruë ou place publique. On dit qu'un homme est sur le pavé, pour dire, qu'il n'a point de logis, de retraite, qu'on a mis ses meubles sur le pavé. On dit aussi, qu'il est tombé sur le pavé, qu'il a le nez sur le pavé, pour dire, que sa fortune est mauvaise & renversée. On dit au contraire, qu'un homme tient le haut du pavé dans une ville, qu'il n'y a personne qui luy dispute le pavé, pour dire, qu'il est dans quelque dignité ou charge qui l'esleve au dessus des autres. On dit aussi d'un goinfre qui avale quelque chose de trop chaud, qu'il a le gosier pavé. On appelle un batteur de pavé, un faineant, un filou, un vagabond qui n'a ni feu, ni lieu, qui n'a autre employ que de se promener. On dit aussi, De pavé sec & bois mouillé, libera nos, Domine, pour dire, que l'un & l'autre sont fort dangereux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022