brique

 

définitions

brique ​​​ nom féminin et adjectif invariable de couleur

Matériau fabriqué avec de la terre argileuse pétrie, façonnée et séchée (souvent en parallélépipède). Maison en brique(s). —  adjectif invariable Rouge brun. en apposition (invariable) Des chaussettes rouge brique.
Matière compacte moulée en parallélépipède. Une brique de savon.
(nom déposé) Emballage parallélépipédique utilisé pour certains liquides alimentaires. Une brique de lait.
familier, vieilli Somme de dix mille francs. ➙ bâton.
(Belgique, Canada) familier Gros livre. ➙ pavé.
 

synonymes

brique nom féminin

carton, berlingot, brick (nom déposé)

adobe

[familier] million, bâton (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La brique émaillée, le carreau, la mosaïque d'émail se gâtent aisément : c'était là un vice rédhibitoire pour un peuple épris de force et d'éternité.Gaston Maspero (1846-1916)
Ce qui la gâte, c'est son énorme toit, que les longues neiges d'hiver rendent indispensable, et la couleur jaune orange dont on a peint la brique.Dorothée de Dino (1793-1862)
Son visage avait le ton du vieil ivoire, sauf les joues, qui étaient tamponnées d'une couche de couleur brique pilée.Henry Murger (1822-1861)
Elle se fit soumettre le dessin de la tenture incriminée et jugea charmante la nuance brique, avec ses broderies de fausses gemmes incrustées.Victor Margueritte (1866-1942)
Une masse rouge brique de feldspath, de quartz et de petites plages d'un minéral décomposé dont un petit fragment m'a montré le clivage de la hornblende.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Le pain est aussi ferme que de la brique et résiste aux efforts de mastication les plus violents.Louis Boussenard (1847-1910)
Je montai dix-sept degrés, de ces escaliers moitié bois moitié brique, avec une grosse rampe carrée ; puis nous nous trouvâmes sur le palier.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce fut un jour fatal que celui où le public découvrit que la plume l'emporte en puissance sur le pavé, qu'elle est plus dangereuse dans les attaques, qu'une brique.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cette façade, de brique et de pierre, ne doit qu'à la hauteur de ses toits son aspect monumental.Anatole France (1844-1924)
Quant au docteur, si sa face n'était pas décolorée comme celle de son compagnon, cela tenait à ce que la marche lui avait rendu sa teinte habituelle de brique rougeâtre.Jules Verne (1828-1905)
Tel est celui qui les porte à ne construire aucune maison de pierre, ni de brique, parce que, disent-ils, la maison d'un homme ne doit pas durer plus que lui.Gérard de Nerval (1808-1855)
Une construction de ce genre se prête parfaitement à l'emploi de la brique ou de très-petits matériaux, avec enduits peints à l'intérieur.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les angles et les entablements étaient en pierre blanche ; la brique composait les murailles, et la haute façade à trois étages se dressait sur le ciel avec fierté.Jean de la Brète (1858-1945)
Les remplissages annulaires entre les arcs-doubleaux faits de brique ou de tuf peuvent être fermés sans cintres, car les briques peuvent être posées suivant une faible inclinaison.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Les profils n'avaient que des saillies peu prononcées, souvent un simple jointoiement laissait à la brique son aspect réel, des combles saillants abritaient les parements.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Derrière un pont noirci par les locomotives, luisait un cottage anglais, blanc et brique, dans l'encadrement verni des bois de charpente sculptés supportant l'accent circonflexe de son toit.Victor Tissot (1845-1917)
J'ai observé deux citernes ruinées et bâties en brique, sur lesquelles on trouve une matière saline blanche, qui m'a paru du natron.René Desgenettes (1762-1837)
Voilà, sur les basses rampes, des argiles sablonneuses assez nettes, avec lesquelles nous ferons de la brique.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Si le gros œuvre était en brique, on moulait la brique sur place, avec la terre prise dans la plaine au pied de la colline.Gaston Maspero (1846-1916)
Le constructeur n'a employé ces matériaux chers que pour la bretêche qu'il ne pouvait guère élever en brique et pour les jambages et linteaux des fenêtres.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRIQUE » s. f.

Terre cuitte, taillée par carreaux longs d'environ huit pouces, & larges de quatre, qui sert à bastir. La brique entiere sert à faire des parements aux murs des cloisons. la demie-brique qu'on appelle de chantignole, sert à paver, & à élever des tuyaux de cheminées. on bastit de brique aux lieux où il n'y a point de carrieres de pierre. les restes qui se voyent de la Tour de Babel sont de briques. en Orient on cuit les briques au Soleil. Menage derive ce mot de brica, dont les Auteurs de la basse Latinité se sont servis dans le même sens, qui a été fait de imbricare, pour dire, couvrir de tuiles. D'autres le derivent de fabrica, parce que c'est une piece qu'on taille & qu'on fabrique.
 
L'huile de brique est une huile que font les Chymistes, dont on trouve la preparation dans les Elemens de Chymie de Beguin.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020