pénétrant

définitions

pénétrant ​​​ , pénétrante ​​​ adjectif

Qui transperce les vêtements, contre quoi on ne peut se protéger. Une pluie pénétrante.
Qui procure une sensation, une impression puissante. Des regards pénétrants. ➙ perçant.
(personne, esprit) Qui pénètre dans la compréhension des choses. ➙ clair, clairvoyant, perspicace. Un esprit très pénétrant.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il y a des gradations de matière dont l'homme n'a aucune connaissance, la plus dense entraînant la plus subtile, la plus subtile pénétrant la plus dense.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Comme elle est excessivement nerveuse, je craindrais, si elle apercevait votre uniforme en pénétrant ici... je craindrais... une crise, peut-être...Georges Darien (1862-1921)
Et c'est à cette lueur verte qu'allait immédiatement mon regard, en pénétrant ce soir-là chez lui.Jean Lorrain (1855-1906)
Élisabeth l'enveloppa toute de son regard si pénétrant qu'il semblait descendre tout droit dans l'âme qui prétendait se dérober.Henri Ardel (1863-1938)
Dans un article pénétrant paru dans la presse, l'auteur a exprimé son découragement cet été.Europarl
Sa flamme a doré la réalité, l'a parée non-seulement de toutes les grâces d'un style original et pénétrant, mais encore d'un accent de tendresse infinie qui provoque les larmes.Ernest Daudet (1837-1921)
Mais il n'était pas de force à jouer longtemps un semblable jeu avec le vigilant, soupçonneux et pénétrant cardinal.Victor Cousin (1792-1867)
Mais chose étrange : tout en pénétrant les lois du mouvement des étoiles, les hommes ne comprennent pas une vérité aussi évidente.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
En pénétrant dans ces montagnes qui lui promettaient les aventures qu'il cherchait sans relâche, notre héros avait senti son cœur bondir de joie.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Sa physionomie était remplie de finesse, sa tournure de distinction, et sous les verres de ses besicles d'or brillait un regard aussi malin que pénétrant.Eugène Sue (1804-1857)
Aristote n'y accumule les faits que pour arriver à des lois, et son esprit pénétrant discerne avec un rare bonheur les rapports généraux.Edmond Perrier (1844-1921)
Quand les roses se sont fanées, quand le chèvrefeuille n'a plus de fleurs, quand le grenadier inodore arbore ses aigrettes éclatantes, la cassie répand son parfum pénétrant.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Les catapultes ronflèrent, envoyant des volées de cailloux dont les chocs sonnèrent après mille sifflements et crépitèrent en pénétrant les arbres.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il pressait sur ses lèvres, à jamais fermées, une petite fleur blanche et rose, d'une exquise délicatesse et d'un parfum pénétrant.Émile Zola (1840-1902)
Se confier, vivant, à une machine pénétrant dans un souterrain, où l'air manquait, où la lumière pouvait manquer, n'était pas du goût du public du temps.Ernest Deharme (1838?-1916)
Je l'accompagnais ; elle était placée précisément à l'endroit où vous êtes, quand un rayon de soleil, pénétrant à travers les soupiraux, vint frapper sur l'endroit où elle repose.Louis Constant Wairy (1778-1845)
De temps à autre, elle détachait ses yeux de son éventail pour jeter sur le narrateur un long regard pénétrant, qui le transperçait d'outre en outre.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Et ces couleurs sont si fraîches, si gaiement imprévues, que je ressens presque une joie en pénétrant dans le blanc hospice d'enfants.Jules Legras (1866-1939)
L'air pur et frais des premières heures du jour, en se pénétrant de toutes ces émanations embaumées, remplissait nos cœurs et nos sens d'un indéfinissable bien-être.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Pénétrant dans les écuries des riches, tandis que dorment les palefreniers, elles allument une mince bougie, qu'elles portent toujours avec elles, et procèdent à leur besogne.Saintine (1798-1865)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PENETRANT, ANTE » adj.

Qui entre bien avant. Ce coup d'épée est penetrant dans les chairs, & va jusqu'à l'os. Le mercure est fort penetrant par sa subtilité. L'action du feu est fort penetrante.
 
On le dit aussi au figuré. Aristote & St. Thomas ont été des esprits fort élevez & fort penetrans, l'un dans la Philosophie, l'autre dans la Theologie.