Email catcher

persifleur

Définition

Définition de persifleur ​​​ , persifleuse ​​​ ou persiffleur ​​​ , persiffleuse ​​​ nom et adjectif

vieilli (Personne) qui aime persifler. courant Un ton persifleur. ➙ moqueur.

Synonymes

Synonymes de persifleur, persifleuse adjectif

moqueur, ironique, narquois, railleur

Exemples

Phrases avec le mot persifleur

Et, malgré qu'il fût certain – et pour cause – d'avoir la seconde manche, il s'irrita d'entendre qu'on lui parlait sur un ton persifleur.Maurice Level (1875-1926)
Les perdants et les persifleurs ne sont donc pas évoqués.L'Économie Politique, 2004, Jérôme Sgard (Cairn.info)
Si son but est souvent répréhensible, le persifleur dans sa pratique fait preuve d'une admirable souplesse mentale, il a une approche ludique et créative du langage.Critique, 2018, Jennifer Tsien (Cairn.info)
Le lendemain, l'ancien joaillier, dès qu'il fut debout, monta dans la chambre de son persifleur.Louis Ulbach (1822-1889)
Car sa langue appartient au poète, qu'il soit rappeur ou gratteur, chanteur du quotidien ou persifleur de la réalité.Multitudes, 2006, Ariel Kyrou (Cairn.info)
Ce statut nouveau de la noblesse peut aussi éclairer la première définition du persiflage : celle qui met en avant le caractère incompréhensible des propos tenus par le persifleur.Critique, 2018, Jennifer Tsien (Cairn.info)
On ne vous demande pas de pleurer, mais de parler raisonnablement et de quitter ce petit ton persifleur qui vous va fort mal.Théophile Gautier (1811-1872)
Il était persifleur, guindé, précieux, dégoûté de tout.George Sand (1804-1876)
Il s'agit d'un enfant assez étrange, peu loquace, mais persifleur, dont les intérêts sont différents de ceux des autres.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2009, Évelyne Grange-Ségéral, Francoise Aubertel (Cairn.info)
Souvent persifleur, il se soumettait lui-même aux exigences de notre discipline.Revue du Nord, 2011, Xavier Deru (Cairn.info)
Cette section, si elle paraît s'éloigner quelque peu du persiflage comme phénomène linguistique, donne un prolongement intéressant à la conviction partagée par les persifleurs de constituer une élite de l'esprit.Critique, 2018, Jennifer Tsien (Cairn.info)
À la différence de ceux du xviiie siècle, ces persifleurs chassent plutôt en meute et s'essaient à faire rire plusieurs millions de téléspectateurs assidus.Le Journal des psychologues, 2009, André Demailly (Cairn.info)
Le rire des persifleurs d'amour sonne mal, il est fêlé d'égoïsme ou de lâchetés.Hector Bernier (1886-1947)
Et, reprenant le bras de son ami, le jeune persifleur, sans écouter un mot de plus, marcha vite dans la galerie et se perdit dans la multitude des passants.Alfred de Vigny (1797-1863)
Puis, reprit-il, atrocement persifleur, comme s'il se mutilait lui-même, après ce que je t'en ai avoué, tu eusses fait une piètre acquisition en ma personne !Georges Eekhoud (1854-1927)
Et ce satané miroir qui fait office de juge persifleur !Ouest-France, Samuel Hauraix, 13/07/2012
Créature catine, le persifleur se prétend tantôt chat, tantôt singe.Africultures, 2003, Kathleen Gyssels (Cairn.info)
À partir de 1790, l'air du temps devient moins léger et persifleur nous apprennent les images qui multiplient les attaques contre la monarchie au prix de mensonges et d'exagérations.Le Temps des Médias, 2004 (Cairn.info)
Ce héros est un persifleur : dans ses propos, il s'attaque non seulement à la morale bourgeoise et aux forces de l'ordre, mais encore à la nouvelle classe politique au pouvoir.L'année balzacienne, 2000, Yoshie Oshita (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022