péter

 

définitions

péter ​​​ verbe

familier
verbe intransitif
Faire un pet, lâcher des vents. —  locution Péter plus haut que son derrière, que son cul, être prétentieux. Péter de peur (➙ péteux, pétoche).
(sujet : chose) Éclater avec bruit. ➙ exploser ; pétarader. Des obus pétaient dans tous les coins. —  Se rompre brusquement, se casser. —  L'affaire va vous péter dans la main, échouer, rater. —  Ça va péter. ➙ barder, chier.
verbe transitif
Péter le feu : déborder d'entrain, de vitalité.
Casser. —  Il lui a pété la gueule, cassé* la figure.
locution, familier Péter les plombs (les boulons, un câble, une durit, etc.) : perdre le contrôle de soi ; devenir fou.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pète

tu pètes

il pète / elle pète

nous pétons

vous pétez

ils pètent / elles pètent

imparfait

je pétais

tu pétais

il pétait / elle pétait

nous pétions

vous pétiez

ils pétaient / elles pétaient

passé simple

je pétai

tu pétas

il péta / elle péta

nous pétâmes

vous pétâtes

ils pétèrent / elles pétèrent

futur simple

je péterai / ro je pèterai

tu péteras / ro tu pèteras

il pétera / ro il pètera / elle pétera / ro elle pètera

nous péterons / ro nous pèterons

vous péterez / ro vous pèterez

ils péteront / ro ils pèteront / elles péteront / ro elles pèteront

 

synonymes

péter

verbe intransitif

lâcher un pet, lâcher un vent, lâcher (familier), lâcher une caisse (familier), lâcher une perle (familier), vesser (vieilli)

[familier] éclater

ça va péter

ça va chauffer, ça va faire des étincelles

verbe transitif

[familier] casser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je finis d'arriver chez nous tout ennuyé, ne pensant plus à faire péter mon fouet.Eugène Le Roy (1836-1907)
Mais, comme vous dites, elle est sujette à péter dans la main.Gaston Maugras (1850-1927)
Je fends le ventre des poissons, je les vide et fais péter leurs vessies sous mon talon.Jules Renard (1864-1910)
Moi vais cracer sur toi, moi vais péter sur toi, moi vais battre, tiens !Hugues Rebell (1867-1905)
Il peut, entre ces tenailles de chair, écraser une noix, faire péter une balle élastique, et m'y briserait, si j'avais la maladresse de me laisser pincer.Jules Renard (1864-1910)
On le surnomma le péteux, à cause que de jeunesse, il s'étoit accoutumé à péter partout.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
En dehors de ces crises, il se tenait taciturne, méditant « un coup infaillible pour faire péter toute la boutique ».Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PETER » v. n.

Lascher un vent par derriere qui fait quelque bruit. Les Stoïciens ne faisoient point de difficulté de peter & de roter en compagnie.
 
PETER, se dit aussi de ce qui fait du bruit, & de l'éclat par le moyen du feu. Ces fusées petent bien. On a bien fait peter le salpestre dans cette attaque, dans cette rejouïssance. Les petites boules de verre, l'or fulminant, les marons petent, quand on les jette dans le feu.
 
On dit proverbialement d'un homme qui pete souvent, Il pete comme un roussin.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020