Email catcher

piteuse

Formes

Exemples

Phrases avec le mot piteuse

On lui doit également la piteuse santé actuelle de la société française.Vie sociale, 2015, Paul Blanquart (Cairn.info)
Je me mis à rire de toutes mes forces en voyant la mine piteuse que me faisait mon captif.Édouard Corbière (1793-1875)
Il contemplait avec dépit la piteuse mine de ses fidèles.Paul Féval (1816-1887)
Son attitude était d'autant plus piteuse que l'attaque le trouvait désarmé.Daniel Lesueur (1854-1921)
Cette piteuse performance est le résultat des échecs répétés dans la mise en œuvre de programmes de réformes bien conçus.Revue d'économie financière, 2012, Richard Herd (Cairn.info)
Il était là, debout, les mains dans les poches, et le regard distrait, flottant devant lui, la mine piteuse.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
À la tribune, le regard effrayé et la parole hésitante, il faisait piteuse figure.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La disparité des résultats illustre seulement la glorieuse ou piteuse incertitude de l'agrométéorologie, combinée évidemment avec les faciès régionaux et locaux.Revue du Nord, 2003, Michel Morineau (Cairn.info)
Il refuse d'une manière qu'il qualifie de catégorique et piteuse.Champ Lacanien, 2007, Christian Demoulin (Cairn.info)
Zeuxis a cru pouvoir... mais pourquoi rappeler tant de piteuse peinture ?Pierre Louÿs (1870-1925)
La stupeur est grande dans les rangs de la gauche, où l'on se sent tout honteux d'être associé à une si piteuse campagne.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Chupin écoutait d'un air désolé, mais sa mine piteuse n'était que pure flatterie.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je ne conçois pas qu'on ait nommé député un pareil individu : ce recueil m'avait donné là, vraiment, une piteuse idée de notre belle langue française.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il avait une mine si piteuse, si suppliante devant le sourcil froncé de son ami, que celui-ci en eut pitié.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il succomba bientôt, de la façon la plus piteuse, sous les poursuites des créanciers.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Si vous saviez comme cela va bien de porter haut la tête, et comme j'aurai piteuse mine à flairer la poussière de vos tapis !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'arrêta donc, morne, impassible, la figure allongée, piteuse, les yeux inquiets, toujours en mouvement.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cet écart entre la rhétorique triomphaliste et la piteuse réalité exige une explication.Savoir/Agir, 2019, Alfred McCoy, Jean-Noël Sanchez, Paul Sanchez (Cairn.info)
Le même scénario de manifestations à répétition l'accule à une piteuse capitulation et met fin à ses ambitions présidentielles.Commentaire, 2009, Pierre Cahuc, André Zylberberg (Cairn.info)
Non pour son satanisme décadent et suranné ou pour la piteuse orgie hystéro-épileptique qui lui sert de climax amolli, mais parce qu'il constitue une charnière essentielle.Roman 20-50, 2018, Olivier Tonnerre (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine