Email catcher

platement

Définition

Définition de platement ​​​ adverbe

D'une manière plate, banalement.
D'une manière servile.

Exemples

Phrases avec le mot platement

Cela débute comme un roman d'amour et finit platement comme une histoire réelle... par de l'argent !Émile Gaboriau (1832-1873)
Fausse, car platement positiviste et ignorant l'incompatibilité d'un régime de droit avec les variantes totalitaires du scientisme.Études, 2016, Alain Supiot, Philippe Caïla, Franck Damour (Cairn.info)
Cela étant, n'allez pas penser qu'il est maintenant possible de souffler un peu, d'en revenir au cours de vos pensées platement ordinaires !Le débat, 2017, Thierry Blin (Cairn.info)
Et le plus platement : comment l'argent qui finance l'enseignement et la recherche est-il gagné ?Littérature, 2006, Simon During (Cairn.info)
Et la manière la plus abrupte de briser cette mémoire consiste à nier platement les faits.Raisons politiques, 2004, Abram de Swaan (Cairn.info)
D'autre part, un flux sans vecteur, sans plate-forme par laquelle il transiterait, s'évanouirait bien platement.Sociétés, 2007, Laurence Saquer (Cairn.info)
Mais elles finissent assez platement, en confirmant les principes du traité constitutionnel, ce qui est honorable, mais ne nous apporte aucune solution à moyen terme.Europarl
Le 7 janvier 1640, on avoue platement que le roi s'en tiendrait à un petit don de trois millions.Jules Michelet (1798-1874)
Celle dont je veux dire l'aventure était une petite provinciale, platement honnête jusque-là.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il avait des torts envers elle, elle était furieuse contre lui : devait-il accepter platement sa défaite et l'humiliation que son oncle lui avait ménagée ?George Sand (1804-1876)
L'amie de la victime obtiendrait que le commerçant, qui s'excuserait platement, efface les photos.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 26/02/2021
Il ne s'agit pas non plus d'affirmer platement que la pensée leibnizienne s'est tendanciellement modifiée au gré des rencontres.Les Études philosophiques, 2012, Arnaud Pelletier (Cairn.info)
La chute platement verticale d'atomes tombant dans le vide sans rien qui configure un monde quelconque.Lignes, 2016, Martin Crowley (Cairn.info)
Exception faite de la capacité à parler de la vie ordinaire (les familiares), généralement on les désigne platement par epistolæ, epistolarum libri.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2012, Marie-Madeleine Fragonard (Cairn.info)
Un témoignage à l'issue duquel le prévenu s'excuse platement envers le couple.Ouest-France, Maël RUSSEAU, 26/05/2021
Elle conduit à une vision platement individualiste du processus de la constitution du sujet et de son principal corollaire artistique (le roman).Critique, 2003, Lakis Proguidis (Cairn.info)
Une fois dégrisé, il s'excuse platement, des excuses jugées sincères par les gendarmes.Ouest-France, Cédric ROGER-VASSELIN, 08/12/2020
De tout cela, j'ai les souvenirs les plus platement maussades, les plus mortellement ennuyeux.Pierre Loti (1850-1923)
Cela était si platement exposé que je ne me donnais la peine d'y faire attention.Stendhal (1783-1842)
Est-ce que vous vous imaginez que la providence se répète platement ?Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.