Email catcher

pleinement

Définition

Définition de pleinement ​​​ adverbe

Entièrement, totalement. ➙ complètement.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot pleinement

Il est le seul à en vivre pleinement, depuis trois ans, grâce à ses sponsors et des prestations, même si d'autres commencent à suivre cette voie.Géo, 21/01/2019, « Slackline : ces funambules voyageurs en quête de grands espaces »
Cette mission relève pleinement du politique, mais elle nécessite à la fois des compétences appropriées et une forte proximité avec les porteurs de projet.Futuribles, 2021, Brice Lalonde (Cairn.info)
Il permet aux habitants de prendre pleinement part à la vie de la commune.Ouest-France, 25/06/2021
Cette construction cognitive attendue n'est jamais pleinement consignée dans l'écrit et repose sur l'interprétation du tableau final.Revue d'anthropologie des connaissances, 2016, Laure Minassian (Cairn.info)
Cette dernière contribue alors pleinement à la création de la valeur actionnariale.Gestion et management public, 2014, Muriel Michel-Clupot, Serge Rouot (Cairn.info)
Ce dernier deviendra pleinement titulaire du contrat à sa majorité.Capital, 22/05/2018, « Épargne : pourquoi l’assurance vie a réponse à tout »
Un travail sur soi peut aider à s'autoriser à être pleinement vivant, dans le plaisir.Ça m'intéresse, 02/03/2022, « Décoder les émotions pour en tirer parti »
Les enfants du couple trentenaire ont été les premiers testeurs et ont pleinement apprécié le résultat.Ouest-France, 26/05/2021
Cette dernière ne peut pas se saisir pleinement de la vie politique et parlementaire.Revue française de droit constitutionnel, 2018, Priscilla Jensel-Monge (Cairn.info)
Cette erreur se reflète pleinement dans le foisonnement, et souvent, la confusion au niveau terminologique.Syntaxe et Sémantique, 2006, Béchir Ouerhani (Cairn.info)
Depuis quelque temps, son métier ne le satisfaisait plus pleinement.Ouest-France, 19/08/2021
Depuis jeudi soir, il vit pleinement son statut de premier buteur du mondial de son pays.Ouest-France, Pierre MACHADO, 17/06/2018
Afin de profiter pleinement de ces futures évolutions, il sera primordial de disposer d'une réserve financière suffisante.Capital, 30/11/2015, « Epargner dès aujourd'hui pour profiter des innovations de demain »
Ces êtres-là ont la puissance d'exploiter pleinement l'heure présente, sans que, ni l'heure passée, ni l'heure à venir trouble ou arrête leur sensation.Anatole France (1844-1924)
À partir de la rentrée de septembre, celui-ci sera pleinement utilisé.Ouest-France, 02/06/2021
Vous avez vous aussi le sentiment de ne pas être pleinement épanoui professionnellement ?Capital, 19/02/2013, « Identifiez vos véritables envies professionnelles »
Finalement, c'est dans son cercle privé qu'il peut pleinement profiter de ce qui est aussi sa passion.Ouest-France, 18/12/2019
Nous avons besoin d'interagir avec d'autres personnes pour nous épanouir pleinement.Ça m'intéresse, 21/10/2021, « Comment oublier son ex ? »
Cette optique ne correspond pas pleinement à ce que nous avons pu observer.Allemagne d'aujourd'hui, 2020, Daniel Florentin (Cairn.info)
Seuls leurs résultats ne pourront n'être pleinement atteints qu'à moyen terme et, en tout état de cause, avant l'adhésion.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PLEINEMENT adv.

Exactement, suffisamment. J'ay pleinement esclaircy & contenté mon Rapporteur. Cet Auteur a pleinement traité une telle question. Ce fief releve pleinement du Roy. Il a été pleinement absous. Je vois pleinement ce clocher d'icy, tout à plein. J'ay pleinement executé ma commission.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022