poêlon

définitions

poêlon ​​​ nom masculin

Casserole épaisse de métal ou de terre, à manche creux.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans cette loge, une vieille femme était assise, surveillant l'ébullition d'un poêlon d'où s'échappaient des odeurs suspectes.Émile Gaboriau (1832-1873)
Sous le poêlon, elle alluma du feu dans un réchaud qui boitait.Paul Féval (1816-1887)
Elle posa ensuite par dessous, une lampe d'alcool enflammé, et le poêlon, presque aussitôt, commença de frémir à bas bruit.Élémir Bourges (1852-1925)
Le poêlon gardait un petit goût de chou...Paul Féval (1816-1887)
Les hauts de côtelettes revenaient dans un poêlon, quand les sueurs et les tranchées reparurent.Émile Zola (1840-1902)
Sur le réchaud, près de la porte, il y eut un petit poêlon d'argent.Paul Féval (1816-1887)
Elle remet dans le poêlon tantôt de l'oie ou du lard, tantôt un saucisson ou des haricots, mais c'est toujours le même cassoulet.Anatole France (1844-1924)
Gervaise, dégourdie par la grosse chaleur, se serait mise à quatre pattes pour manger dans le poêlon.Émile Zola (1840-1902)
Susurrans, assimilé à un poêlon, se démenait comme un scarabée attaché par une épingle à une tapisserie.Claude Tillier (1801-1844)
Elle marchait sur lui, son poêlon à la main, avec un geste menaçant.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et se penchant sur la rampe, la vieille vida le contenu de son poêlon sur le dos des deux recors, qui arrivaient en ce moment au premier étage.Eugène Sue (1804-1857)
Ils faisaient chauffer les écus dans un poêlon, puis les jetaient dans la rue, riant aux éclats des efforts de la canaille pour s'en saisir.Ernest Renan (1823-1892)
Deux chaises de cuisine, une table ronde, une pelle et des pincettes se groupaient autour du foyer, où un poêlon chauffait aux tièdes clartés d'un feu mourant.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Que prendre à des gens qui n'ont ni sou ni poche, qui habitent des maisons meublées des quatre murs, et ne possèdent pour tout ustensile qu'un poêlon et qu'une cruche ?Théophile Gautier (1811-1872)
Elle fricote le boudin et la saucisse dans un petit poêlon sur une lampe à essence...Jules Lemaître (1853-1914)
La vieille femme fit une épouvantable exclamation, laissa tomber un poêlon de lait qu'elle avait à la main, et se jeta sur une chaise.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POESLON » s. m.

Terme diminutif de poesle. On fait la bouillie des enfans dans un poeslon. Ce mot vient de paelon, qui en langage Celtique ou Bas-Breton signifie poesle, ou petite pelle.
Drôles d'expressions L'herbe est toujours plus verte ailleurs L'herbe est toujours plus verte ailleurs

On croit toujours que les autres sont mieux lotis, qu’on trouvera mieux ailleurs.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 28/06/2021