pointu

 

définitions

pointu ​​​ , pointue ​​​ adjectif, adverbe et nom masculin

Qui se termine en pointe(s). ➙ aigu. Chapeau pointu.
(son, voix) Qui a un timbre aigu, désagréable.
Accent pointu, se dit dans le Midi de l'accent parisien. —  adverbe Parler pointu.
Qui est à la pointe du progrès (scientifique, technique).
D'une grande précision. Une question pointue.
nom masculin régional Petite barque pointue (en Méditerranée).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À gauche, à droite, la côte s'étendait, couverte de prés et de jardins, parmi la verdure desquels émergeaient quelques maisonnettes blanches et le clocher pointu d'une chapelle.Marie Quinton (1854-1933)
Je m'aperçois que j'ai gardé toute ma vivacité pour un coup de pointu, mais pour les coups de taille je sens une raideur pénible.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Dents blanches, les incisives supérieures médianes recourbées en hameçon avec un talon pointu, les médianes inférieures entières, non dentelées ; canines petites ; molaires surmontées de tubercules aigus.René Martin (1846-1925)
La dernière est abritée par un toit pointu, formé de deux énormes dalles appuyées par le haut l'une à l'autre.Gaston Maspero (1846-1916)
En parallèle aux éléments de rigueur, le budget communautaire 1997 aura également un profil plus pointu.Europarl
Élisa, une maigre et sèche femelle d'ouvrier usée par le labeur, avait une figure plate, le nez pointu, et des lèvres fendues au couteau.Paul Margueritte (1860-1918)
Il a l'air dur et triste, – maigre, jaune, le menton pointu, – et raide comme une épée.Jules Vallès (1832-1885)
Un peu plus loin, on découvrit un château, à toit pointu, avec des tourelles carrées.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sur cent personnes qui meurent de la poitrine, quatre-vingt-dix ont les cheveux bruns, le visage long et le nez pointu.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Des ministres puritains, coiffés du chapeau pointu, et vêtus des robes genevoises, jadis noires, mais maintenant blanches de poussière, marchaient d'un pas ferme à côté de leur troupeau.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il avait le bas du visage un peu lourd avec le nez pointu, souriait continuellement, ou penchait la tête en fermant les paupières.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sur le fond du vaste réservoir gisait un long cornet métallique très pointu, percé de plusieurs trous.Raymon Roussel (1877-1933)
En attendant, c'était risible de le voir faire le bon enfant, avec sa figure dure, pleine de rides profondes, ses petits yeux gris et son nez pointu.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il a creusé un trou dans le sol avec un morceau de bois pointu, et a rempli de terre le creux de sa main.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il leur fut d'abord ordonné de couper trois pieux de bois dur, chacun d'environ trois pieds de long, gros comme un bras d'homme, et pointu par un bout.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
En entendant ces paroles, le pédagogue remit ses lunettes sur le bout pointu de son nez, et me regarda en dessous.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
C'était, à l'exagération près, le même nez pointu, les mêmes joues osseuses et glabres, la même bouche immense aux longues dents, aux lèvres minces, sur un menton rudement équarri.Albert Robida (1848-1926)
Elle m'a planté là pour se pendre au bras d'un grand diable qui porte des bottes molles, un pantalon collant et un chapeau pointu.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Chacun sait que l'artiste est un joyeux vivant, portant chapeau pointu, veste de velours et de grandes manchettes.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et par la campagne noire, des petits feux tremblants s'en venaient de partout vers le clocher pointu qui sonnait sans répit.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POINTU, UË » adj.

Qui est aigu, qui se termine en pointe. Une arme, un instrument bien pointu, bien aiguisé. On dit un chapeau pointu, qui est haut de forme. On appelle un esprit pointu, qui est subtil ; mais il se dit odieusement de celuy qui fait de mauvaises pointes. On dit aussi ironiquement, Pointu comme une boule.
 
POINTURE, en termes de Marine, est le raccourcissement de la voile pour prendre peu de vent ; ce qui se fait de gros temps.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020