Email catcher

pomponner

définitions

pomponner ​​​ verbe transitif

Parer, orner avec soin. ➙ bichonner. pronominal Se pomponner pendant des heures.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pomponne

tu pomponnes

il pomponne / elle pomponne

nous pomponnons

vous pomponnez

ils pomponnent / elles pomponnent

imparfait

je pomponnais

tu pomponnais

il pomponnait / elle pomponnait

nous pomponnions

vous pomponniez

ils pomponnaient / elles pomponnaient

passé simple

je pomponnai

tu pomponnas

il pomponna / elle pomponna

nous pomponnâmes

vous pomponnâtes

ils pomponnèrent / elles pomponnèrent

futur simple

je pomponnerai

tu pomponneras

il pomponnera / elle pomponnera

nous pomponnerons

vous pomponnerez

ils pomponneront / elles pomponneront

synonymes

pomponné, pomponnée adjectif

endimanché, élégant, paré, soigné

pomponner verbe transitif

parer, toiletter, bichonner (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A huit heures, il était de retour ; il est remonté se pomponner et est ressorti.Émile Gaboriau (1832-1873)
On y trouve de quoi soigner, toiletter et bien sûr pomponner les animaux de compagnie, à quatre pattes seulement.Ouest-France, 27/07/2019
Il représentait une jeune femme à sa toilette, en corset et en jupon, à même de se pomponner.Théodore Duret (1838-1927)
Calculez que de temps perdu à peigner, onduler et calamistrer cette chevelure, à ajuster et draper cette robe, à vous attifer, vous maquiller, pomponner et peinturlurer !Albert Cim (1845-1924)
En attendant leur modernisation, les halles vont se pomponner : peinture, électricité et un coup de balai.Ouest-France, Jean-Pierre LE CARROU, 21/09/2018
Pendant cette parenthèse beauté, elles apprennent ou réapprennent à se pomponner grâce à des produits adaptés à leur maladie et aux traitements qu'elles subissent.Ouest-France, Linda BENOTMANE, 15/05/2018
Ce n'est pas parce que nos contacts sociaux sont diminués qu'il faut arrêter de se pomponner !Ouest-France, 15/04/2020
En voilà un que j'ai soigné, embrassé, pendant un mois ; que j'ai fait tondre, laver, pomponner.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Personne pour surveiller les chefs-d'œuvre, pour les bichonner, pour les pomponner, ils se montreraient dans le plus simple appareil, sans discours, sans être mis en scène.Chimères, 2011, Francis Bérezné (Cairn.info)
Rien de spectaculaire ici : il s'agit pour elles de pouponner et de (se) pomponner tout en effectuant le travail domestique.Cahiers du Genre, 2010, Mona Zegaï (Cairn.info)
Quand le pain manquait à la maison, il lui était difficile de se pomponner.Émile Zola (1840-1902)
Parfois parce qu'ils ont des visioconférences avec le boulot, ou simplement pour le plaisir de se pomponner.Ouest-France, 22/03/2020
Afficher toutRéduire