s'endimancher

 

définitions

s'endimancher ​​​ verbe pronominal

Mettre des habits du dimanche, s'habiller de manière plus soignée que d'habitude, avec une certaine gêne. —  au participe passé Avoir l'air endimanché.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'endimanche

tu t'endimanches

il s'endimanche / elle s'endimanche

nous nous endimanchons

vous vous endimanchez

ils s'endimanchent / elles s'endimanchent

imparfait

je m'endimanchais

tu t'endimanchais

il s'endimanchait / elle s'endimanchait

nous nous endimanchions

vous vous endimanchiez

ils s'endimanchaient / elles s'endimanchaient

passé simple

je m'endimanchai

tu t'endimanchas

il s'endimancha / elle s'endimancha

nous nous endimanchâmes

vous vous endimanchâtes

ils s'endimanchèrent / elles s'endimanchèrent

futur simple

je m'endimancherai

tu t'endimancheras

il s'endimanchera / elle s'endimanchera

nous nous endimancherons

vous vous endimancherez

ils s'endimancheront / elles s'endimancheront

 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENDIMANCHER » v. n.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel, des gens du peuple qui gardent leurs plus beaux habits pour les mettre le Dimanche. Il est bas, & tient de la raillerie.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020