Email catcher

banalité

Définition

Définition de banalité ​​​ nom féminin

Histoire Obligation de se servir du four, du moulin banal* (moyennant redevance).
Caractère de ce qui est banal. La banalité d'une remarque.
Propos, écrit banal. ➙ cliché, lieu commun, poncif.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec banalité (caractère banal)

banalité + adjectif

verbe + banalité

Mots qui s'emploient fréquemment avec banalité (propos, souvent plur.)

verbe + banalité

Exemples

Phrases avec le mot banalité

Cette désolante banalité fait peut-être tout l'intérêt du cas bohême.Dix-septième siècle, 2017, Nicolas Richard (Cairn.info)
Il s'agit d'un catalogue rempli de mots creux, de banalités et de questions qui demeurent sans réponse.Europarl
Dans sa banalité quotidienne, le deal (bicrave) se vit à l'échelle des échanges entre dealers et consommateurs d'abord comme une promesse.Déviance et Société, 2018, Kamel Boukir (Cairn.info)
L'ordinaire : qui n'en a éprouvé le goût fade, celui de la banalité, de l'insignifiance, de la médiocrité ?Ouest-France, 12/08/2014
Chaque peintre reconnaît cette plénitude, cette richesse qui s'écoule le plus souvent dans la banalité et l'échec, plus rarement dans le beau-bizarre baudelairien.Hegel, 2011, Jean-Marie André (Cairn.info)
De fait, nous avons obtenu un rendez-vous en moins de quarante-huit ­heu­res et l'accueil fut à la hauteur, avec sourire et banalités cordiales de rigueur.Capital, 10/03/2014, « Crédit mutuel, l'art de vous faire les poches avec le… »
Dans les sciences de gestion, et notamment les organization studies, la banalité est souvent écrasante.Revue internationale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels, 2018, Hervé Laroche (Cairn.info)
Ce livre recèle des choses rares qui vous consolent et rafraîchissent après la lecture de tant de banalités.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Cela semble une banalité de le dire, mais il faut vraiment prendre conscience qu'on est plus efficace quand on est bien reposé et bien concentré.Capital, 26/03/2021, « Quand le télétravail accroît la charge mentale des femmes »
Marcher dans la ville, frôler la campagne, traverser les grands quartiers par les sentiers urbains, descendre une rue, s'inscrit dans la banalité des déplacements quotidiens.Ouest-France, 27/07/2012
Ce quotidien nous est restitué dans la banalité froide d'apparences trompeuses, sans solliciter les codes narratifs habituels du polar.Ouest-France, Pierre Fornerod, 27/04/2011
Ils souriaient, tous les deux, semblaient échanger des politesses, tandis que l'éclat de leurs yeux démentait cette banalité jouée.Émile Zola (1840-1902)
Ce point a l'air d'une assez grande banalité mais en réalité il ne l'est pas du tout.Sud/Nord, 2017, Alain Badiou (Cairn.info)
Un échange de banalités, sur un ton réservé, laisse bientôt place aux désillusions d'une vie passée.Ouest-France, 07/03/2015
Elle démasque la banalité et l'absurdité de notre communication quotidienne qui cache si souvent nos vrais désirs.Ouest-France, 03/04/2014
En dépit des efforts de ses organisateurs, les débuts de la nouvelle société étaient plutôt pénibles et les séances se traînaient en de lamentables banalités.Gaston Maugras (1850-1927)
Dans son acception contemporaine, la banalité du mal a perdu son originalité et sa puissance.Cités, 2021, Roger Berkowitz, Eva Segura (Cairn.info)
Les minutes, même si parfois il ne s'agit que d'échanger des banalités, sont précieuses.Ouest-France, Charles DROUILLY, 21/02/2021
La banalité de l'objet permettait aux adeptes de la sorcellerie de dissimuler leurs activités illicites.Ça m'intéresse, 17/10/2019, « Pourquoi les sorcières se déplacent-elles sur un balai ? »
Nous supprimons toutes les banalités, nous faisons sortir de terre des génies : il n'y a plus que le génie qui paie.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BANNALITÉ s. f.

Droit d'un Seigneur d'avoir un moulin, un four, un pressoir bannal, ou un autre semblable droit. Les Seigneurs Hauts-Justiciers ne peuvent avoir droit de bannalité que par des concessions du Roy, & des titres ou denombrements anciens ; car ils ne le peuvent acquerir par une possession immemoriale.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022