Email catcher

se précautionner

Définition

Définition de se précautionner ​​​ verbe pronominal

littéraire Se précautionner contre, prendre ses précautions contre. ➙ s'assurer, se prémunir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe précautionner (se)

pronominal

indicatif
présent

je me précautionne

tu te précautionnes

il se précautionne / elle se précautionne

nous nous précautionnons

vous vous précautionnez

ils se précautionnent / elles se précautionnent

imparfait

je me précautionnais

tu te précautionnais

il se précautionnait / elle se précautionnait

nous nous précautionnions

vous vous précautionniez

ils se précautionnaient / elles se précautionnaient

passé simple

je me précautionnai

tu te précautionnas

il se précautionna / elle se précautionna

nous nous précautionnâmes

vous vous précautionnâtes

ils se précautionnèrent / elles se précautionnèrent

futur simple

je me précautionnerai

tu te précautionneras

il se précautionnera / elle se précautionnera

nous nous précautionnerons

vous vous précautionnerez

ils se précautionneront / elles se précautionneront

Synonymes

Synonymes de précautionner se verbe pronominal

se prémunir, veiller au grain

Exemples

Phrases avec le mot précautionner

De toutes les raisons dont on étaie ce privilége, la meilleure est la nécessité de se précautionner contre la peste.Volney (1757-1820)
Elle cessait même, malgré de nombreux avertissements, de se précautionner contre la concurrence ou l'intrusion de quelque autre puissance.Émile Vincens (1764-1850)
Je ne saurais trop me précautionner contre certaines irritations malveillantes.Émile Zola (1840-1902)
Il sçavoit se précautionner contre l'artifice des hommes sans le faire connoître.George Sand (1804-1876)
Ahmet, bien que le guide lui assurât qu'il n'y avait rien à craindre sur ces routes, avait voulu se précautionner contre toute agression.Jules Verne (1828-1905)
Comment donc précautionner l'homme contre des maux inévitables ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il me demanda si j'avais pris soin de me précautionner d'un lit, ce qui était un détail auquel je n'avais pas une seule fois songé.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
C'est à vous de vous précautionner ; mais, maintenant, ces choses-là ne souffrent pas de difficultés.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRECAUTIONNER v. n.

qui ne s'employe qu'avec le pronom personnel. On a beau se precautionner, il y a des malheurs qu'on ne peut eviter.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.