Email catcher

prémunir

Définition

Définition de prémunir ​​​ verbe transitif

littéraire Protéger (qqn), mettre en garde (contre qqch.). Prémunir contre un danger. pronominal (réfléchi) Se prémunir contre le froid.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prémunir

actif

indicatif
présent

je prémunis

tu prémunis

il prémunit / elle prémunit

nous prémunissons

vous prémunissez

ils prémunissent / elles prémunissent

imparfait

je prémunissais

tu prémunissais

il prémunissait / elle prémunissait

nous prémunissions

vous prémunissiez

ils prémunissaient / elles prémunissaient

passé simple

je prémunis

tu prémunis

il prémunit / elle prémunit

nous prémunîmes

vous prémunîtes

ils prémunirent / elles prémunirent

futur simple

je prémunirai

tu prémuniras

il prémunira / elle prémunira

nous prémunirons

vous prémunirez

ils prémuniront / elles prémuniront

Synonymes

Synonymes de prémunir verbe transitif

armer, abriter, assurer, défendre, garder, immuniser, préserver, protéger, vacciner

Synonymes de se prémunir verbe pronominal

Synonymes de se prémunir de, contre

se garantir de, contre, se munir contre, prévenir, se protéger de, contre, se précautionner contre (littéraire ou vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot prémunir

Garantie mutualisée des risques locatifs pour permettre aux bailleurs de se prémunir contre les défauts de paiement.Capital, 05/03/2012, « Logement : toutes les propositions des candidats »
Le meilleur moyen de se prémunir de cette forme de stress est d'aller s'imposer au terme de l'étape, aujourd'hui.Ouest-France, Jérémy PROUX, 25/09/2021
Parler de contrôles rigoureux, c'est bien, mais l'on ne peut se prémunir contre l'erreur humaine.Europarl
Et quoi de mieux qu'une chanson pour se prémunir de toute nomination ?Ouest-France, Erwan Alix, 01/01/2015
Contre quoi et contre qui faut-il aujourd'hui nous prémunir ?Le Journal des psychologues, 2007, Catherine Sellenet (Cairn.info)
Il ne doit avoir d'autre souci que de se prémunir contre les erreurs d'observation qui pourraient lui faire voir incomplètement ou mal définir un phénomène.Claude Bernard (1813-1878)
Ce sera la sortie du jour, confinement pour se prémunir du coronavirus oblige.Ouest-France, Emmanuelle CADIEU, 21/03/2020
Ces émissions sont destinées aux investisseurs cherchant à se prémunir contre les soubresauts des marchés financiers.Capital, 27/06/2019, « Emprunt obligataire : souscrire à des obligations »
Dans un service qui n'est pas rattaché à un centre hospitalier, c'est du jugement de la population que les ambulanciers veulent se prémunir.Travailler, 2011, Lauriane Pichonnaz (Cairn.info)
Dans le souci de se prémunir contre ce que nous avons signalé, mais également dans la question de l'interprétation de sa mission.EMPAN, 2010, Jacky Goupil, Gilles Sergent (Cairn.info)
Dans cette recherche, ils mettent tant d'astuce et tant d'artifice, que cela dépasse parfois la raison de l'homme et qu'il est difficile de s'en prémunir.Le Moyen Age, 2012, Béatrice Leroy (Cairn.info)
Connaître et comprendre les virus, c'est aussi prévenir et se prémunir d'une bonne santé.Hegel, 2018 (Cairn.info)
Ne lésinez pas sur la qualité de la mousse, qui vous prémunira des insomnies et des courbatures.Géo, 09/03/2020, « Comment aménager son van ? »
Pour se prémunir contre un virus, il existe divers moyens, dont la vaccination.Ça m'intéresse, 15/12/2021, « Comment tuer un virus dans l'organisme ? »
Celle-ci est indispensable pour vous prémunir contre les mauvaises surprises.Capital, 30/11/2010, « Savoir évaluer le prix d'une entreprise »
Quel(s) conseil(s) aux futurs journalistes, pour se prémunir de ces excès ?Ouest-France, 13/10/2017
Cela commence par renforcer sa cybersécurité afin de se prémunir des attaques informatiques, toujours plus nombreuses.Ouest-France, 28/09/2021
Avoir des rapports protégés ne suffit pas à s'en prémunir.Ça m'intéresse, 09/09/2021, « Est-ce que c'est grave d'avoir un papillomavirus ? »
Soyons capables d'inventer collectivement d'autres gestes barrières pour nous prémunir des risques psychologiques auxquels nous sommes exposés.Ouest-France, Emmanuelle Quilès, 10/10/2020
Dans une deuxième section, nous détaillerons la nature des risques auxquels sont confrontés les habitants et de quelle manière ils tentent de s'en prémunir.Autrepart, 2007, Frédéric Sandron (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PREMUNIR v. neut.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se precautionner. Il se faut premunir de bonne heure contre le froid, quand on est sujet aux fluxions. Il se faut premunir de bonnes pieces, quand on veut plaider contre des chicaneurs. Il se faut premunir contre le mauvais air, en prenant du vin, de la theriaque en temps de peste.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le décodeur Le décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022