Email catcher

pressoir

Définition

Définition de pressoir ​​​ nom masculin

Machine servant à presser (certains fruits ou graines). Pressoir à huile. sans complément Machine à presser les raisins pour la fabrication du vin.
Bâtiment abritant cette machine.

Exemples

Phrases avec le mot pressoir

Un vrai défi : il lui faut tout faire, dans les vignes, au pressoir ou en clientèle.Ouest-France, 06/11/2018
L'autre animation vedette mettra en valeur la fabrication du cidre à l'ancienne et la mise en route du pressoir.Ouest-France, 05/11/2016
Les pommes ont été réduites en morceaux et tassées autour du pressoir.Ouest-France, Bénédicte CHARLES-MUNCH, 23/11/2012
La brebis, saisie de peur, se mit à tourner dans le pressoir comme dans un manège.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ainsi, le rendez-vous est fixé quelques après-midi par semaine, dans la salle du pressoir, suivant les disponibilités de chacun.Ouest-France, 15/03/2016
C'est ainsi qu'il nous dira combien il a été important pour lui de conserver un élément du patrimoine viticole lorrain : la structure de l'ancien pressoir.Ethnologie française, 2016, Jean‑Marc Stébé, Hervé Marchal (Cairn.info)
S'il est quelques vignobles qui produisent du vin de qualité assez supérieure pour qu'il se vende, net et au pressoir, à 60 fr.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le moulin, le pressoir ou le bac ainsi monopolisés assurent un revenu en ligne inverse à celle des concessionnaires successifs.Entreprises et histoire, 2005, Xavier Bezançon (Cairn.info)
Le local où est installé le pressoir est construit sur un terrain loué à la coopérative, représentée par son secrétaire, pour dix ans.Tiers Monde, 2015, Nicolas Faysse, Sara El Mkadmi, Mostafa Errahj (Cairn.info)
Sept siècles après sa fondation, ce quartier n'était pas encore bâti, et elle se trouvait entourée de vignes, où l'on voyait le pressoir du roi.Théophile Lavallée (1804-1867)
La dégustation de la cuvée 2011, directement à la sortie du pressoir, a réjoui petits et grands.Ouest-France, 25/09/2012
Il fallut alors songer à un pressoir, qui était de toute nécessité.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
En 1989, il fait construire un pressoir moderne dans le centre-bourg, afin d'y placer ses cuves et son pressoir.Ouest-France, 15/09/2020
Il sert pour le pressoir qui y est situé, à séparer les couches de pommes, et pour la farine à crêpe.Ethnologie française, 2004, Patrick Prado (Cairn.info)
L'objectif était de vendanger quelques rangs afin d'alimenter le pressoir pour faire déguster le moût de la fête d'automne.Ouest-France, 14/10/2014
Avec un bon pressoir, on retire encore tout près d'un quart de la cuvée.Joseph Audibert (1854-1921)
Puis il exerça l'option, loua les pressoirs et bénéficia de l'effet de levier.Revue d'économie financière, 2018, Caroline Marie-Jeanne (Cairn.info)
Les principales banalités d'alors étaient le four banal, le moulin banal, le pressoir banal, le marché aux vins.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2011, Pierre-Yves Goriaux (Cairn.info)
En face, de l'autre côté de la cour, se trouvaient la grange, le pressoir et l'étable.Jacques Cartier (1491-1557)
De l'autre côté se trouvaient le chenil, les écuries, la boulangerie, le pressoir et les granges.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRESSOIR s. m.

Grande machine propre pour presser de la vendange, ou autres fruits dont on veut tirer ou espreindre le jus, la liqueur, ensorte que le marc demeure tout sec. L'arbre, la vis d'un pressoir. Le raisin au sortir de la cuve se met sous le pressoir. Il y a aussi des pressoirs à verjus, à cidre, à huile. Ce Seigneur a un pressoir bannal, où tous les habitans doivent porter leur vendange.
 
On dit proverbialement d'une personne qu'on a fait rougir, qu'elle est devenuë rouge comme la sebile d'un pressoir. Ce mot vient du Latin pressorium. Menage. Les Italiens disent palmento, & les Latins parmentum, torcular.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022