Email catcher

prise

définitions

prise ​​​ nom féminin

Manière de saisir et d'immobiliser l'adversaire. Prise de judo.
locution, au figuré Prise de bec : altercation, dispute.
locution Être aux prises avec : se battre avec. au figuré Se trouver aux prises avec des difficultés. Lâcher prise : cesser de tenir, de serrer ; abandonner. Ce n'est pas le moment de lâcher prise !
Endroit, moyen par lequel une chose peut être prise, tenue. spécialement Endroit d'une paroi où l'on peut s'agripper ou prendre appui. Chercher une bonne prise.
locution, au figuré Donner prise à : s'exposer à. Son silence donne prise aux soupçons. Avoir prise sur (qqn, qqch.) : avoir un moyen d'agir sur.
Action de s'emparer. La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789. Prise d'otages.
Ce qui est pris (chasse, pêche, vol…). ➙ butin. Une belle prise.
(dans des locutions) Prise de.
Prise d'armes : parade militaire en présence de soldats en armes pour une revue, une cérémonie.
Prise de vue(s) : tournage d'un plan, entre le déclenchement de la caméra et son arrêt. par extension Prise de vue(s) photographique. syn. shooting ​​​ nom masculin (anglicisme).
Prise de son : réglage de la qualité du son pour le transmettre ou l'enregistrer.
Prise de sang : prélèvement de sang pour l'analyse, la transfusion.
Prise directe : position du changement de vitesse dans laquelle la transmission du mouvement moteur est directe (opposé à point mort). au figuré Être en prise directe sur son époque, en contact direct et actif.
(Dispositif qui prend). Prise d'eau : robinet, tuyau, vanne où l'on peut prendre de l'eau.
Prise de courant ; prise (électrique) : dispositif de contact électrique. Prise mâle ; prise femelle. Prise multiple : prise femelle à plusieurs douilles.
Quantité de médicament administrée en une seule fois. Dose, pincée (de tabac) que l'on aspire par le nez.
au figuré Action, fait de se mettre à avoir (correspond à prendre + nom). Prise de. Prise de contact. Prise de conscience ; prise de position.
Prise en. Prise en charge. Prise en considération.
Fait de prendre, de durcir. Ciment à prise rapide.

synonymes

prise nom féminin

préhension, saisie

[Sport de combat] clé

[Alpinisme] aspérité, saillie, gratton (familier)

prise de corps

[Droit] arrestation

prise de courant, prise électrique

plot

prise d'habit, prise de voile

vêture

prise à partie

attaque

être aux prises avec

être aux mains avec, en découdre avec

être en butte à, combattre, être en lutte contre, lutter contre

donner prise à

s'exposer à, fournir des armes à, s'offrir à, prêter le flanc à

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce dernier permet la prise en charge totale des verres et des montures.Ça m'intéresse, 08/11/2021, « Comment sont remboursées les lunettes ? »
Depuis les années 1950, les prises dans le monde ont plus que quadruplé.Géo, 24/01/2022, « Les ravages de la surpêche : il n'est pas trop… »
Les prises de pêche de poissons sont transportées en pontée.Ouest-France, 31/10/2019
Quelque temps après, la part de prise était si bien partie, qu'il ne restait plus que trois sous à la maison.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'air stocké dans des bombonnes est délivré par un compresseur rechargeable sur une simple prise de courant.Géo, 20/10/2008, « Demain, la pile à combustible et à l'air comprimé ? »
Cette différence de sensibilités se retrouve dans leurs prises de position respectives.Actes de la recherche en sciences sociales, 2006, Natalie Zemon Davis (Cairn.info)
Cette difficulté à prendre en compte les domestiques dans les recherches sur l'économie informelle retentit sur leur prise en compte statistique.Cahiers du Genre, 2002, Bruno Lautier (Cairn.info)
Cette forme de prise en charge est comptabilisée en tant que telle à partir de 2000.Journal de gestion et d'économie médicales, 2013, Florence Gallois (Cairn.info)
La raison de cette fascination pour la prise de cet amateur de pêche ?Ouest-France, 06/08/2021
La victime a été sauvée par l'équipe nautique des sapeurs-pompiers et prise en charge.Ouest-France, 09/02/2021
C'est important d'être en prise directe avec les lieux et leurs habitants.Ouest-France, 10/03/2020
Les prises de son se font en direct, sans bidouillage.Ouest-France, Isabelle LÊ, 18/01/2015
Cette discrétion est congruente avec le monopole des membres du noyau dans les procédures de décision de prise en compte de contributions externes.Sociétés contemporaines, 2007, Didier Demazière, François Horn, Marc Zune (Cairn.info)
Cette décision repose sur la capacité de prise en charge de l'uead, l'urgence et l'intensité de la situation de rupture.Les Cahiers Dynamiques, 2016, Jessica Filippi (Cairn.info)
Cependant, il est dans certains cas conseillé de privilégier la prise de mesure au bras.Ça m'intéresse, 16/01/2022, « Comment prendre sa tension au poignet ? »
Il vaudrait mieux un unique statut, avec prise en compte du dividende social lorsqu'il s'exerce.Capital, 15/11/2021, « Louer abordable : comment rendre le dispositif (encore) plus attrayant… »
Les informations obtenues pourraient constituer une base importante pour la prise de décisions dans le domaine de la politique de l'environnement.Europarl
La prise en charge de ces équipements relève de la responsabilité de l'employeur et peut ensuite se répercuter sur les tarifs des services.Capital, 17/11/2020, « Aide à domicile : comment s'organisent les visites chez les… »
Sa vie quotidienne est rythmée par les séances de kinésithérapie et les prises de substituts pancréatiques.Ouest-France, 16/08/2019
Cette dernière attitude implique de développer une politique avec les centres de prise en charge pour toxicomanes.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1996, Françoise Lequarré, Pierre Verjans (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRISE » s. f.

Capture, enlevement, invasion, conqueste. On a arresté quatre voleurs, c'est une belle prise. Un navire chargé de marchandises de contrebande est declaré de bonne prise. On a fait plusieurs prises sur les habitans de Barbarie. On s'est long-temps canonné devant que d'en venir aux prises, à un veritable combat. On dit aussi, qu'on a fait lâcher prise aux ennemis, quand on leur a fait lâcher leur butin : ce qui se dit figurément de toute autre entreprise qu'on oblige d'abandonner. Il s'est trouvé à la prise du cerf. Quand on donne eschec, on advertit le Roy qu'il est en prise.
 
PRISE, se dit aussi de l'endroit par où on peut prendre quelque chose. On ne sçauroit arracher ce clou, il n'y a point de prise. Les lutteurs s'oignoient le corps, afin de donner moins de prise sur eux : ce qui se dit aussi au figuré. Cet homme parle & vit si sagement, qu'il ne donne pas la moindre prise sur luy, on n'y trouve rien à reprendre.
 
PRISE, en termes de Medecine, se dit d'une dose, ou verre de medecine qu'on fait prendre à chaque fois. On fait prendre aux malades trois ou quatre prises de tisanne, deux prises de pillules. On vend tant chaque prise de quinquinna, de poudre de viperes.
 
PRISE, se dit aussi au Palais, de plusieurs actions. Une saisie est une prise & execution de biens, de meubles. Un decret de prise de corps. On luy a donné acte de sa prise de fait & cause. C'est une prise à partie d'un Juge. Il a fait voir son acte de prise de possession de ce Benefice. On dit d'une chose dérobée, qu'elle a été mal prise.
 
PRISE, se dit aussi des querelles, des rebellions. On a donné des gardes à ces cavaliers, parce qu'ils ont eu quelques prises ensemble, ils en sont venus aux prises, aux injures, aux coups. La prise des armes contre un Souverain est une rebellion.
 
PRISE D'HABIT, est une ceremonie qui se fait dans les Maisons Religieuses, lors qu'on prend l'habit de l'Ordre, lors qu'on commence son année de probation.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021