prise

 

définitions

prise ​​​ nom féminin

Manière de saisir et d'immobiliser l'adversaire. Prise de judo.
locution, au figuré Prise de bec : altercation, dispute.
locution Être aux prises avec : se battre avec. —  au figuré Se trouver aux prises avec des difficultés. —  Lâcher prise : cesser de tenir, de serrer ; abandonner. Ce n'est pas le moment de lâcher prise !
Endroit, moyen par lequel une chose peut être prise, tenue. —  spécialement Endroit d'une paroi où l'on peut s'agripper ou prendre appui. Chercher une bonne prise.
locution, au figuré Donner prise à : s'exposer à. Son silence donne prise aux soupçons. —  Avoir prise sur (qqn, qqch.) : avoir un moyen d'agir sur.
Action de s'emparer. La prise de la Bastille, le 14 juillet 1789. —  Prise d'otages.
Ce qui est pris (chasse, pêche, vol…). ➙ butin. Une belle prise.
(dans des locutions) Prise de.
Prise d'armes : parade militaire en présence de soldats en armes pour une revue, une cérémonie.
Prise de vue(s) : tournage d'un plan, entre le déclenchement de la caméra et son arrêt. —  par extension Prise de vue(s) photographique.syn. shooting ​​​ nom masculin (anglicisme).
Prise de son : réglage de la qualité du son pour le transmettre ou l'enregistrer.
Prise de sang : prélèvement de sang pour l'analyse, la transfusion.
Prise directe : position du changement de vitesse dans laquelle la transmission du mouvement moteur est directe (opposé à point mort). —  au figuré Être en prise directe sur son époque, en contact direct et actif.
(Dispositif qui prend). Prise d'eau : robinet, tuyau, vanne où l'on peut prendre de l'eau.
Prise de courant ; prise (électrique) : dispositif de contact électrique. Prise mâle ; prise femelle. Prise multiple : prise femelle à plusieurs douilles.
Quantité de médicament administrée en une seule fois. —  Dose, pincée (de tabac) que l'on aspire par le nez.
au figuré Action, fait de se mettre à avoir (correspond à prendre + nom). Prise de. Prise de contact. Prise de conscience ; prise de position.
Prise en. Prise en charge. Prise en considération.
Fait de prendre, de durcir. Ciment à prise rapide.
 

synonymes

prise nom féminin

préhension, saisie

[Sport de combat] clé

[Alpinisme] aspérité, saillie, gratton (familier)

prise de corps

[Droit] arrestation

prise de courant, prise électrique

plot

prise d'habit, prise de voile

vêture

prise à partie

attaque

être aux prises avec

être aux mains avec, en découdre avec

être en butte à, combattre, être en lutte contre, lutter contre

donner prise à

s'exposer à, s'offrir à, fournir des armes à, prêter le flanc à

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les aides tardent à arriver à destination à cause de la bureaucratie et de la hiérarchie qui préside à la prise de décisions.Europarl
Aucune décision définitive n’a été prise à ce niveau non plus, mais un pas a été fait dans cette direction.Europarl
C'est vrai que nous pouvions espérer, même si beaucoup a été fait par rapport au stade initial de ce document, quelque chose de plus dynamique sur la prise de décisions.Europarl
Il faut qu’il y ait un débat européen en prise sur les débats nationaux.Europarl
Nous y demandions notamment la prise en compte de la préoccupation du dopage dans toutes les politiques communautaires.Europarl
Il importe en particulier de promouvoir la prise de décisions et une coopération au niveau régional en insistant sur l’équité.Europarl
Cela montre surtout que la décision de jeudi passé a été prise bien trop hâtivement et à la légère.Europarl
La situation existante est prise comme point de départ, ce qui conduit au conservatisme et à l'opposition contre tout ce qui est nouveau.Europarl
En termes de santé et de sécurité, ils peuvent profiter des mesures qui sont prises pour leur conjoint, mais aucune mesure adéquate n’est prise pour assurer leurs propres besoins.Europarl
La sécurité des produits doit être prise en considération dans l'adoption des règles qui régissent le marché intérieur.Europarl
Une meilleure intégration des immigrants légaux sur le marché du travail doit également être prise en considération.Europarl
Je me joins à mes collègues pour saluer l’initiative prise par le gouvernement finlandais.Europarl
Il voulait visiblement renforcer les coopérations et la réflexion consistait en une prise de connaissance de ce qu'il existe une hétérogénéité politique.Europarl
Au terme de l'évaluation, une décision sera prise concernant la fabrication d'autres sérums et le financement requis à cet effet.Europarl
Il me semble cependant qu'une question fondamentale, celle de l'immigration, n'est pas assez prise en compte par ce projet de règlement.Europarl
La question de la propriété des réseaux, insuffisamment traitée à mon sens en première lecture, semble avoir été prise plus au sérieux.Europarl
Pour les fruits et légumes frais, on propose la prise en charge par le budget communautaire des frais de triage et d'emballage des produits distribués gratuitement.Europarl
Je suis pour le principe de décentraliser autant que faire se peut la prise de décisions vers les régions.Europarl
Nous exigeons la prise en compte à tous les niveaux du rapport entre harmonisation et libéralisation, rapport qui est actuellement déséquilibré.Europarl
Cela est dû au fait que ces crédits seront divisés entre 25 pays et que l'inflation prise en compte a été fixée très bas délibérément.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRISE » s. f.

Capture, enlevement, invasion, conqueste. On a arresté quatre voleurs, c'est une belle prise. Un navire chargé de marchandises de contrebande est declaré de bonne prise. On a fait plusieurs prises sur les habitans de Barbarie. On s'est long-temps canonné devant que d'en venir aux prises, à un veritable combat. On dit aussi, qu'on a fait lâcher prise aux ennemis, quand on leur a fait lâcher leur butin : ce qui se dit figurément de toute autre entreprise qu'on oblige d'abandonner. Il s'est trouvé à la prise du cerf. Quand on donne eschec, on advertit le Roy qu'il est en prise.
 
PRISE, se dit aussi de l'endroit par où on peut prendre quelque chose. On ne sçauroit arracher ce clou, il n'y a point de prise. Les lutteurs s'oignoient le corps, afin de donner moins de prise sur eux : ce qui se dit aussi au figuré. Cet homme parle & vit si sagement, qu'il ne donne pas la moindre prise sur luy, on n'y trouve rien à reprendre.
 
PRISE, en termes de Medecine, se dit d'une dose, ou verre de medecine qu'on fait prendre à chaque fois. On fait prendre aux malades trois ou quatre prises de tisanne, deux prises de pillules. On vend tant chaque prise de quinquinna, de poudre de viperes.
 
PRISE, se dit aussi au Palais, de plusieurs actions. Une saisie est une prise & execution de biens, de meubles. Un decret de prise de corps. On luy a donné acte de sa prise de fait & cause. C'est une prise à partie d'un Juge. Il a fait voir son acte de prise de possession de ce Benefice. On dit d'une chose dérobée, qu'elle a été mal prise.
 
PRISE, se dit aussi des querelles, des rebellions. On a donné des gardes à ces cavaliers, parce qu'ils ont eu quelques prises ensemble, ils en sont venus aux prises, aux injures, aux coups. La prise des armes contre un Souverain est une rebellion.
 
PRISE D'HABIT, est une ceremonie qui se fait dans les Maisons Religieuses, lors qu'on prend l'habit de l'Ordre, lors qu'on commence son année de probation.
Drôles d'expressions Noter sur ses tablettes Noter sur ses tablettes

Noter sur ses tablettes : prendre bonne note de quelque chose.

Alain Rey 28/09/2020