puérilité

 

définitions

puérilité ​​​ nom féminin

Caractère puéril, peu sérieux. ➙ futilité.
littéraire Action, parole, idée puérile. ➙ enfantillage. Cessez vos puérilités !
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais alors, vois ma puérilité et l'état de faiblesse imbécile où le chagrin et l'inquiétude ont réduit ma pauvre tête !George Sand (1804-1876)
La frayeur s'empara d'eux, et, sans oser s'avouer mutuellement leur puérilité, ils adoptèrent tacitement l'avis unanime de se retirer.George Sand (1804-1876)
C'est un fait que la haine aveugle ou la puérilité de l'orgueil peuvent seules nier aujourd'hui.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Leur plainte est une puérilité ; leur déception est un malheur commun à toutes choses : ne se lasse-t-on pas des meilleures ?Léon Gozlan (1803-1866)
Beaucoup de puérilité, en somme, comme vous voyez ; un peu de ridicule aussi ; mais, messieurs, quelle femme !...René Boylesve (1867-1926)
Mais nous n'aurions pas été des enfants, si la puérilité ne s'était mêlée à la poésie de ces jeux ; et cette puérilité était représentée par la poupée dont j'ai parlé.Paul Bourget (1852-1935)
Tour à tour sensible jusqu'à la puérilité, et dure jusqu'à la cruauté, elle étonnait les autres et s'étonnait elle-même.George Sand (1804-1876)
André, forcé de reconnaître la puérilité de sa femme, compta sur le sevrage prochain, le soin de deux enfants, la nécessité de les élever.Paul Margueritte (1860-1918)
Cette préoccupation sévère, dans un pareil moment, de la longueur des barbes et de la hauteur des mantilles me parut une puérilité peu digne de la position.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Cette puérilité d'aristocratie s'étendait partout, les carpes des étangs avaient aussi leur âge connu, les cerfs et les chiens leur parchemin ; jusqu'aux arbres, jusqu'aux tilleuls !Léon Gozlan (1803-1866)
Le livre y gagnerait, à mon sens ; et les malveillants auraient moins beau jeu à l'accuser de puérilité et d'injustice.Jules Lemaître (1853-1914)
Le malheur était que je ne pouvais pas croire : je voulais trop comprendre, leurs dogmes révoltaient ma raison, leur paradis me semblait une puérilité invraisemblable....Émile Zola (1840-1902)
Séduite au contraire par les brillantes qualités du comte, elle supposa qu'il avait fini par se fatiguer de l'incurable puérilité de sa femme, et par en être découragé jusqu'à l'éloignement.Octave Feuillet (1821-1890)
Cette querelle que j'ai innocemment suscitée n'est qu'un jeu de plume dont je sens à présent la puérilité.Jules Lemaître (1853-1914)
Là on voit avec étonnement la platitude et la sottise, la puérilité de cet enseignement qui avait tant d'influence.Jules Michelet (1798-1874)
Et il lui sembla que ce serait de la puérilité que de s'occuper plus longtemps de ce gentleman.Jules Verne (1828-1905)
Il y avait alors un merveilleux génie dramatique, plein de hardiesse et de bonhomie, souvent empreint d'une puérilité touchante.Jules Michelet (1798-1874)
La conscience qu'il versait dans la puérilité ensuite redoubla son humeur noire ; il vitupéra, en une sortie véhémente et injustifiée, contre la cuisinière, sous prétexte qu'elle empuantissait l'escalier d'oing brûlé.Camille Lemonnier (1844-1913)
C'est un âge charmant pour faire l'amour comme il faut, sans puérilité et sans libertinage.Théophile Gautier (1811-1872)
Qui les eût entendues converser ensemble, eût, la plupart du temps, admiré l'innocence de leurs propos, leur adorable puérilité.Marcel Prévost (1862-1941)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PUERILITÉ » s. f.

Discours ou action d'enfant. La sottise des peres est d'entretenir une compagnie des puerilitez de leurs enfans.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020