Email catcher

naïveté

définitions

naïveté ​​​ nom féminin

vieux Caractère naturel, simple et vrai (➙ naïf [1]).
Simplicité, grâce naturelle empreinte de confiance et de sincérité. ➙ candeur, ingénuité.
Excès de confiance, de crédulité. Il est d'une naïveté touchante. —  Il a eu la naïveté de le croire. —  Dire des naïvetés, des propos naïfs.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je m'en tins à la musique des paysans ; au moins a-t-elle, celle-là, de la naïveté et du caractère.Hector Berlioz (1803-1869)
C'était un mélange singulier de naïveté et d'impudeur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous ferions preuve de naïveté si nous pensions que la table ronde avec les partenaires sociaux peut déjà livrer des résultats tangibles.Europarl
Naïveté ou appât du gain, ou les deux à la fois ?Ouest-France, Michel TANNEAU, 08/11/2013
Souvent, n'ayant rien vu, rien entendu, il est à propos : souvent aussi il dit de bonnes naïvetés ; mais il est toujours agréable...Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Actif dans son couloir gauche, il a cependant eu du mal à combiner offensivement et a parfois fait preuve d'une pointe de naïveté défensivement.Ouest-France, Alvin KOUALEF, 24/07/2021
Ce n'est pas cette hypothèse qui est absurde, c'est la naïveté des pédagogues et des classiques.Camille Flammarion (1842-1925)
Ses cheveux blancs, son aspect vénérable et bon, ajoutaient à son habileté consommée la naïveté d'une réalisation complète.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le vagabond y rencontre, en toute naïveté, l'enfant du village voisin.Ouest-France, Adrien de VOLONTAT, 01/08/2017
Nous estimons qu'il y a là, peut-être, de la naïveté dans le regard porté vers le futur.Europarl
Vandoni était un mélange d'emphase et de naïveté assez difficile à définir.George Sand (1804-1876)
En fait, elle accepte avec naïveté le nouveau destin de vendeuse à domicile que sa conseillère lui a suggéré.Ouest-France, 25/07/2019
C'est tout à fait essentiel parce que dans ce domaine, nous faisons preuve de naïveté et de faiblesse.Europarl
C'est aussi un personnage très attachant de par sa naïveté.Ouest-France, Alexis Savona, 18/03/2021
Avec une certaine naïveté pour un homme décrit comme brillant et charismatique, il explique ensuite certains faits reprochés.Ouest-France, Isabelle BORDES, 20/05/2020
Il y a là, comme dans son cinéma, un défilé de créatures extravagantes, un mélange d'humour noir, d'ironie, de naïveté.Ouest-France, Alexis BISSON, 20/09/2014
En revanche, sur le pré, toujours la même naïveté, à l'instar du second but néerlandais, marqué au terme d'un contre éclair.Ouest-France, Didrick POMELLE, 01/06/2021
On invoque parfois, avec une certaine bonne foi mais aussi avec une bonne dose de naïveté, la liberté de parole, la liberté de pensée.Europarl
Mais, le parquet relativise leur repentir et leur supposée naïveté, affichée face aux juges.Ouest-France, Benoit LE BRETON, 25/11/2019
Les quatre premiers interrogés mercredi matin ont tous joué la carte de la naïveté.Ouest-France, 24/02/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NAÏVETÉ » subst. fem.

Verité dite simplement & sans artifice. On a interrogé cette jeune fille, elle a répondu avec une grande naïveté, on voit bien qu'elle dit vray.
 
NAÏVETÉ, signifie aussi, ingenuité, simplicité. Les meilleurs contes de Douville sont fondez sur des Naïvetez de Valets, de Paysans.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022