quarantaine

 

définitions

quarantaine ​​​ nom féminin

Nombre d'environ quarante. Une quarantaine de personnes.
Âge d'environ quarante ans (➙ quadragénaire).
Isolement de durée variable (quarante jours à l'origine) imposé en cas de risques contagieux.
locution, au figuré Mettre qqn en quarantaine : l'exclure, le mettre à l'écart.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans la maison, habitaient une quarantaine de pauvres gens, qui mirent leurs provisions en commun...Octave Mirbeau (1848-1917)
Il devait bien friser la quarantaine, sinon la dépasser, c'est égal, c'était toujours un chérubin pour la gaieté et la folie.Paul Féval (1816-1887)
Ainsi façonnés comme de gros saucissons, ils pesaient une quarantaine de livres et constituaient ce que les trappeurs appellent un taureau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'était un homme d'une quarantaine d'années, à belle figure large et régulière, qui avait gardé ses favoris soignés de magistrat.Émile Zola (1840-1902)
Dès l'apparition de la maladie, il y a eu un consensus total sur le fait que la politique la plus efficace était l'abattage et la quarantaine.Europarl
Penhoël possédait, comme nous l'avons dit, par lui-même et du chef de son frère absent, une quarantaine de mille livres de rente.Paul Féval (1816-1887)
Un bateau de la santé, par lequel nous avions été visités, nous avait avertis que nous ferions huit jours de quarantaine à bord.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Se doutant qu'on le guettait à terre, il déclara qu'il ferait la quarantaine sur le navire.André Le Glay (1785-1863)
Il n'était malheureusement plus temps de rebrousser chemin et recommencer la partie : dans trois ou quatre ans sonnerait la quarantaine.Albert Cim (1845-1924)
C'était un homme d'une quarantaine d'années, au regard fin, au visage souriant, qui s'était obstiné à rester célibataire et qui s'en vantait volontiers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Pendant le jour, les lois sanitaires de la quarantaine étaient sévèrement observées à notre égard.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
D'ailleurs je serais obligé de faire quarantaine, et je tomberais bientôt dans la mauvaise saison.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Une quarantaine de ceux que les canots venaient chercher tant à contre-cœur trouvèrent place dans les embarcations.Eugène Chavette (1827-1902)
Je t'attendrai demain, et, comme la quarantaine sera levée, nous pourrons être reçues par le capitaine...Jules Verne (1828-1905)
Dans la cour, une quarantaine d'enfants exécutent de jolis morceaux sur des instruments à vent.Ernest Michel (1837-1896)
La porte s'ouvrit et il entra un monsieur bien mis qui pouvait avoir une bonne quarantaine d'années.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Il y a une quarantaine de corps étendus sur la place, défigurés par d'horribles blessures faites à bout portant ; corps de femmes, corps d'enfants.Georges Darien (1862-1921)
On laisse, hiver comme été, les chevaux du roi en plein air ; seulement, pendant une quarantaine de jours des plus rigoureux, on leur met une couverture.Eugène Delacroix (1798-1863)
Malheureusement, là comme ailleurs, il nous était interdit de descendre, à moins de faire quarantaine.Gérard de Nerval (1808-1855)
L'incertitude de nos projets formait l'objet de nos conversations, pendant la quarantaine, qui dura dix jours.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « QUARENTAINE » s. f.

Nombre de quarente. Il veut avoir une quarentaine d'écus pour son pot de vin. Cette femme a bien une quarentaine d'années, elle a atteint la quarentaine. Dans les affiches des decrets il faut celle de quarentaine & celle de quinzaine.
 
On appelle particulierement la Quarentaine, le Caresme composé de 40. jours, pendant lesquels l'Eglise commande de jeusner. Il a eu bien du mal à faire la quarentaine, à jeusner jusqu'à Pasques.
 
QUARENTAINE, se dit aussi du sejour de 40. jours qu'on fait faire aux gens qui viennent des lieux pestiferez, avant que d'être receus dans d'autres villes, pour sçavoir s'ils n'apportent point avec eux quelque mauvais air.
 
QUARENTAINE, en termes de Marine, est une petite corde qui sert à raccommoder les autres. Elle est de la grosseur du petit doigt. On l'appelle aussi quarentenier.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020