Accord du participe passé avec le pronom neutre en

En est généralement considéré comme un pronom neutre. Lorsqu'il est complément d'objet direct d'un verbe à un temps composé avec l'auxiliaire avoir ou d'un verbe pronominal, le participe passé qui le suit est donc d'ordinaire invariable :
Il a donné plus de coups qu'il n'en a reçu.
Des histoires de ce genre, en as-tu déjà entendu ?
Des illusions, elle s'en est fait !
Il est toutefois possible d'accorder le participe en genre et en nombre avec le nom représenté par en, notamment si l'on veut insister sur la quantité :
J'ai des milliers de livres ; j'en ai même que je n'ai jamais lus.
Attention à bien identifier la fonction de en :
Des quiches, tu en as fait combien ? (en est complément du COD combien)
Tes projets ? Je te jure que je n'en ai parlé à personne ! (en est COI : la phrase ne comprend pas de COD)
Grammaire
Classes grammaticales
Accords
Orthographe
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020