quitte

définitions

quitte ​​​ adjectif

(avec le verbe être) Libéré d'une obligation juridique, d'une dette (matérielle ou morale). Me voilà quitte envers lui. Nous sommes quittes.
(avec tenir, considérer, estimer, etc.) Libéré d'une obligation morale (par l'accomplissement de ce que l'on doit). S'estimer quitte envers qqn.
Être quitte (de), débarrassé (d'une situation désagréable, d'obligations). J'en suis quitte à bon compte : je m'en tire à bon compte.
locution En être quitte pour la peur : n'avoir que la peur (et pas de mal). —  Quitte à (+ infinitif) : au risque de.
locution Jouer à quitte ou double, de manière à annuler ou doubler les résultats des parties précédentes (→ le tout pour le tout). —  Maintenant, c'est quitte ou double.

synonymes

quitte adjectif

délivré, débarrassé, dégagé, exempté, libéré, libre

quitte à

au risque de, même s'il faut

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne peut rien arriver de pire qu'un élève qui quitte l'école sans qualifications et plein de désillusions.Europarl
Un autre qui n'en avait vendu que quatre exemplaires, n'en fut pas quitte à moins de 200 écus.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Quand c'est le tour du chef, elle frappe trop tôt, et il en est quitte pour une blessure.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Veut-on s'arrêter à un étage quelconque, on tire une corde, le robinet se ferme et l'on quitte l'appareil.Ernest Deharme (1838?-1916)
Leurs profits accumulés devraient servir à maintenir les salaires, quitte à répartir le travail entre tous.Europarl
Je lui remis mille francs en argent et le tins quitte d'une somme plus forte qu'il me devait.Maurice Clouard (1857-1902)
J'en fus quitte pour quelques taches bleues et une grande frayeur, pour laquelle on me saigna.Catherine II de Russie (1729-1796)
Donc, je souhaite que nous travaillions ensemble pour trouver des solutions durables, quitte à examiner dans l'urgence ce qui se passe.Europarl
On a donc préféré concentrer les efforts sur la monnaie unique, quitte à faire prendre du retard à la monnaie électronique.Europarl
Moi, j'en fus quitte pour quelques jours de lit, et quinze jours de repos, après quoi je repris mon travail et mes habitudes.Eugène Le Roy (1836-1907)
Il y a la ville neuve et la vieille ; tout le monde quitte cette dernière pour venir demeurer dans l'autre.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Quant à mon tableau, il faut laisser ce qui est fait bien, quand cela serait dans une manière que je quitte.Eugène Delacroix (1798-1863)
On n'était jamais quitte avec lui tant qu'on ne lui avait pas donné le pourquoi des choses.Jules Verne (1828-1905)
Mais, chaque fois qu'il se prépare à repartir, il reprend cette même charge épuisante et presque surhumaine ; et il ne la quitte jamais, bien qu'il l'injurie toujours.Henri Barbusse (1873-1935)
Seulement comme il faut que je le quitte ici, vous lui donnerez bien le petit berger pour le conduire.Émile Souvestre (1806-1854)
Il l'a lu et relu trois fois, il ne le quitte plus et ne lit pas autre chose.Frédéric Mistral (1830-1914)
Un sujet blessé dans son honneur par son prince quitte sur-le-champ sa cour, son emploi, son service.Montesquieu (1689-1755)
J'évoquerai davantage ce point, quitte à parler très peu du coeur de l'affaire qui est économique, financière et commerciale.Europarl
Nous ne pouvons pas accepter qu'un jeune sur sept quitte l'école sans avoir les compétences et qualifications dont il aura besoin pour trouver un emploi et s'épanouir dans la vie.Europarl
Je ne ressens aucune tristesse ; je suis tout entier, non à ce que je quitte, mais à ce qui m'attend.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « QUITTE » adj. m. & f.

Celuy qui ne doit rien. On n'est jamais quitte de ce qu'on doit à Dieu. Bienheureux celuy qui est quitte, à qui on ne peut rien demander. On est quitte en payant ce qu'on doit. Ce mot vient du Latin quietus.
 
On dit au Palais, qu'un heritage est vendu franc & quitte, qu'on a marié un fils franc & quitte, quand on a declaré qu'il n'étoit chargé d'aucuns hypotheques, d'aucunes dettes. C'est un stellionat, d'engager son bien franc & quitte, lors qu'il est dêjà chargé de quelque hypotheque.
 
QUITTE, signifie aussi, Exempt, hors de peril, delivré de quelque incommodité, de quelque peine. Cet Officier est quitte du service pour tant de temps : il en a eu dispense, exemption. Quand on a eu la petite verole une bonne fois, on en est quitte pour le reste de sa vie. Il n'a eu que trois accés de fievre, il en a été quitte à bon marché. On luy a ordonné par penitence un jeusne de trois jours, il l'a accomplie, il en est quitte.
 
QUITTE, se dit aussi en parlant des descharges, des facilités qu'on a pour se liberer de plusieurs sortes d'obligations qui regardent le devoir. Un valet qui manque d'aller où son Maistre l'envoye, en est quitte pour une bourde, en est quitte pour sortir de chez luy. Un escolier qui fripe ses classes est bien-aise d'en être quitte pour une ferule.
 
On dit aussi au Palais, qu'on a envoyé quitte & absous d'une demande tant civile que criminelle, quand on a debouté le demandeur de sa demande, de son accusation. Les Papes ont pretendu autrefois rendre les sujets quittes & absous du serment de fidelité qu'ils doivent à leur Prince.
 
QUITTE, se dit proverbialement en ces phrases. On dit en menaçant quelqu'un, Il en mourra quitte, pour dire, qu'on se vangera tost ou tard de l'offence qu'il a faite. On dit aussi, quand on a compté avec quelqu'un, & quand on l'a payé, Nous voilà quitte à quitte & bons amis. On dit, Jouër à quitte, ou à double, tant au propre, quand on double ce qu'on jouë ; qu'au figuré, pour dire, qu'il faut risquer, mettre le tout pour venir à bout de quelque affaire. On dit aussi, Voilà pour les quittes, quand on fait quelque chose en derision des quittes qu'on veut faire croire être en petit nombre.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020