rade

 

définitions

rade ​​​ nom féminin

Grand bassin ayant une issue vers la mer et où les navires peuvent mouiller. La rade de Brest.
locution, familier En rade : à l'abandon. —  Le projet est resté en rade.

rade ​​​ nom masculin

argot Bar ; bistrot.
 

synonymes

rade nom masculin

bassin, port, havre

en rade

en attente, en souffrance, en suspens, en carafe (familier), en plan (familier)

en panne, en carafe (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Notre sentier dominait, à soixante mètres de haut, la rade bleue, sinueuse entre ses rives boisées.Pierre Loti (1850-1923)
Le navire amariné salue les forts de la rade, mais par des salves irrégulières, des salves à la pirate.Édouard Corbière (1793-1875)
La nature y prenait soin de la rade, qui est bonne dans toutes les saisons, et si profonde que les caraques mêmes peuvent s'approcher jusqu'au rivage.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le général a débarqué une heure après son arrivée en rade, ensuite descendu dans la maison qu'il était né.Roustam (1780-1845)
Ils avaient l'air d'être à l'ancre dans une immense rade foraine et d'attendre le moment du départ.Jules Verne (1828-1905)
Vous tiendrez ce convoi en grande rade et dans le meilleur ordre qu'il vous sera possible.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
La maison, qui avait vue sur la rade, était propre, bien tenue, garnie de meubles luisants et neufs.Octave Mirbeau (1848-1917)
Trouvez-moi sur les côtes de vos continents ou de vos îles une rade qui vaille ce refuge assuré contre la fureur des ouragans.Jules Verne (1828-1905)
Des phares puissants éclaireront l'ensemble de la future rade, et leurs feux, à système tournant, compléteront les feux des côtes anglaises.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Il se pencha vers la rade, plongeant son regard dans la profondeur unie et noirâtre.Jules Lermina (1839-1915)
Une flotte innombrable de canots à voile et à rame se balançaient dans la rade, au-dessous du cap.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les batteries tirèrent toute la nuit, et à la pointe du jour on distingua la flotte anglaise hors la rade.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Le courrier est arrivé en rade à une heure du soir ; je n'ai toujours pas de lettres, je pense qu'il ne me les a pas apportées.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Acre a une rade foraine ; mais la ville est peu de chose, on y compte dix ou douze mille habitants.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Il faut donc que vous soyez en rade, embarqués, afin qu'au premier jour vous puissiez mettre à la voile.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Puis il revit la rade, émaillée des feux de pêcheurs, qui attiraient le poisson à la lueur de résines enflammées.Jules Verne (1828-1905)
Jetons l'ancre, la rade est bonne ; notre brick, fatigué de sa longue traversée, demande du repos.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous avions évité pendant la nuit, et nous nous trouvions en face de l'entrée de la rade.Eugène Sue (1804-1857)
Deux forts, construits en bois, et destinés à la défense de la rade, avaient été rasés et détruits de fond en comble par les eaux : un seul était reconstruit.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
L'une des deux couvrait directement la place, l'autre directement le passage de la petite à la grande rade.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RADE » s. f.

Lieu d'ancrage à quelque distance de la coste à l'abry des vents, où les vaisseaux trouvent fond, & où ils mouillent ordinairement, en attendant le vent ou la marée propre pour entrer dans les ports, ou pour faire voile. Les grands vaisseaux se mettent à la rade, quand ils ne trouvent pas de ports qui ayent assez de fond, ou quand ils en sont trop esloignez. Rade peut venir de l'Alleman rand, qui signifie rivage, bord. Menage. D'autres disent qu'il vient de ce que terra raditur.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020