Email catcher

rade

Définition

Définition de rade ​​​ nom féminin

Grand bassin ayant une issue vers la mer et où les navires peuvent mouiller. La rade de Brest.
locution, familier En rade : à l'abandon. Le projet est resté en rade.

Définition de rade ​​​ nom masculin

argot Bar ; bistrot.

Synonymes

Synonymes de rade nom masculin

bassin, havre, port

Synonymes de en rade

en attente, en souffrance, en suspens, en carafe (familier), en plan (familier)

en panne, en carafe (familier)

Exemples

Phrases avec le mot rade

En conclusion, les petits ports, havres et rades de la province apparaissent tout aussi défavorisés en raison des conditions naturelles de leurs sites.Annales de Normandie, 2015, Édouard Delobette (Cairn.info)
Problème technique lundi soir au conseil municipal, les micros des premier et deuxième rangs de l'opposition étaient en rade.Ouest-France, 31/05/2014
Nous avions évité pendant la nuit, et nous nous trouvions en face de l'entrée de la rade.Eugène Sue (1804-1857)
Quoi de pire quand on utilise un smartphone que de tomber en rade de batterie sans avoir une prise de courant à proximité ?Ouest-France, 12/10/2020
Il a l'impression de bouger mais tout reste en rade.Insistance, 2006, Jacques Nichet (Cairn.info)
L'escadre anglaise se réunit graduellement sous cette île, et on commença à faire reconnaître le bassin et la rade de la ville.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Des bateaux entraient, des bateaux sortaient ; de nombreux navires, de tout type attendaient dans la rade en raison de l'intensité du trafic.Europarl
Pas d'inquiétude, vous n'allez pas être en rade l'année prochaine !Capital, 14/05/2019, « Parcoursup : quelles sont les réponses que vous pouvez avoir… »
La rade ne ressemblerait pas du tout à ce qu'elle est aujourd'hui s'il n'y avait pas eu des terrains militaires autour.Ouest-France, Sabine NICLOT-BARON, 11/10/2016
Deux hôpitaux immenses furent créés et dans la rade et aux montagnes.Jules Michelet (1798-1874)
La rade, bien protégée des vents et des courants, assure aux enfants un confort de navigation.Ouest-France, Sarah JOURDREN, 29/08/2015
Le temps d'une belle balade dans la rade, le personnel de réa a pris le large, au propre comme au figuré.Ouest-France, Catherine JAOUEN, 10/07/2020
Le 9 septembre, le couperet tombe : le bâtiment n'est même pas admis dans la rade.Histoire, économie & société, 2019, Benoît Pouget (Cairn.info)
Pendant deux longues journées les vents contraires retinrent l'escadre dans la rade.Paul Gaffarel (1843-1920)
Dans les transformations qui s'opèrent d'ordinaire chez ces sujets, entre sensation représentations de choses et représentations de mots, quelque chose est resté en rade.Revue française de psychanalyse, 2017, Laurent Danon-Boileau (Cairn.info)
A l'abri de la rade, entouré de tous ces marins, semi-rigides au lever du soleil, que du bonheur.Ouest-France, 05/11/2019
Mais les ports et les rades abondaient en beaux navires de toute espèce, parfaitement construits et équipés3.Émile Vincens (1764-1850)
La diversité des disciplines proposées permet à chacun sur la piste de trouver sa voie, de ne laisser personne en rade.VST - Vie sociale et traitements, 2019, Marie-Pierre Watremez (Cairn.info)
L'autorité dont il fait preuve pour maintenir en rade un navire sous pavillon britannique ne manque en revanche pas d'interpeller.Bulletin de l'Institut Pierre Renouvin, 2017, Jean-Paul Gagey (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RADE s. f.

Lieu d'ancrage à quelque distance de la coste à l'abry des vents, où les vaisseaux trouvent fond, & où ils mouillent ordinairement, en attendant le vent ou la marée propre pour entrer dans les ports, ou pour faire voile. Les grands vaisseaux se mettent à la rade, quand ils ne trouvent pas de ports qui ayent assez de fond, ou quand ils en sont trop esloignez. Rade peut venir de l'Alleman rand, qui signifie rivage, bord. Menage. D'autres disent qu'il vient de ce que terra raditur.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023