ramassé

 

définitions

ramassé ​​​ , ramassée ​​​ adjectif

Resserré en une masse, blotti. ➙ pelotonné. —  Un corps ramassé. ➙ massif, trapu. —  au figuré Style ramassé, concis et dense.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après vous avoir laissée dans le sapin, j'ai repris la rue où je vous avais rencontrée ; j'ai vu quelque chose briller à mes pieds... et j'ai ramassé cela.Paul de Kock (1793-1871)
Le greffier avait ramassé ses papiers et il avait rejoint son juge et le commissaire du côté de la porte.Hector Malot (1830-1907)
L'objet qu'il avait ramassé était une boucle d'oreille, du genre de celles que les joailliers appellent des boutons.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il mit les mains dans ses poches, et sentit quelque chose de lisse, un bout de glace que, peu de temps avant, il avait ramassé dans la cour.Maurice Level (1875-1926)
Nous n'avons ramassé que 2 ou 300 prisonniers, parce que c'était la nuit, et qu'ils se sont éparpillés dans les bois.Adolphe Thiers (1797-1877)
Après qu'on eut ramassé tout ce qu'on put trouver d'argent, il se trouva qu'il manquait soixante mille livres pour compléter la somme.Richard de Bury (1730?-1794?)
Robarts est tombé par terre ; nous l'avons ramassé sans peine ; il avait la jambe cassée.Alfred Assollant (1827-1886)
Mais, me direz-vous, comment le hasard peut-il avoir ramassé en un lieu toutes les choses nécessaires à produire ce chêne ?Cyrano de Bergerac (1619-1655)
Le brouillard qui, deux heures auparavant, flottait sur l'eau, s'était peu à peu retiré et ramassé sur les rives.Guy de Maupassant (1850-1893)
D'ailleurs, elle ne s'en tenait pas au commerce des dentelles ; elle utilisait son entresol, elle l'emplissait de quelque solde ramassé on ne savait où.Émile Zola (1840-1902)
Au départ, il avait ramassé la pêche ; il regardait maintenant devant lui, cherchant du regard quelque pauvre moins scrupuleux à qui la donner.Émile Zola (1840-1902)
Je ne sais vraiment où elle a ramassé les dernières forces avec lesquelles elle va devant elle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Toi, tu as une bête exceptionnelle ; aussi tu parles si je l'ai ramassé vivement quand je me suis aperçu que c'était le tien.Louis Pergaud (1882-1915)
Aussi le sceptre qu'elle avait tenu si longtemps s'était-il échappé de ses mains défaillantes, mais personne ne l'avait ramassé.Gabriel-Paul-Othenin d'Haussonville (1843-1924)
Il se renferma dans un silence farouche ; affaissé, ramassé sur lui-même, il considéra avec horreur et délice la radieuse vision de femme qui flottait devant lui.Michel Zévaco (1860-1918)
Examinez-le à la tribune, solide et ramassé, tandis qu'avec sa belle voix enveloppante de baryton grave il glisse en douceur, parmi des ronrons rassurants, une petite mesure radicale.Francis Chevassu (1861-1918)
Jai ramassé toutes mes affaires ; cétait ça le plus dur, secouer les tiroirs et les souvenirs.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je ne comprends pas comment je ne fus pas une seule fois ramassé par la garde.George Sand (1804-1876)
Je l'ai tiré de mon observation, de mes rapports d'amitié, de voisinage ; je l'ai ramassé sur les routes ; le hasard aime à servir celui qui suit toujours une même pensée.Jules Michelet (1798-1874)
On a ramassé une partie de ses équipages ; ses blessés sont tombés en notre pouvoir ; on compte déjà au-delà de douze mille hommes ; tous les villages en sont remplis.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020