Email catcher

se blottir

Définition

Définition de blottir (se) ​​​ verbe pronominal

Se ramasser sur soi-même, de manière à occuper le moins de place possible. ➙ se lover, se pelotonner. Se blottir sous les couvertures.
Se mettre à l'abri, en sûreté. ➙ se réfugier. La petite fille s'est blottie contre sa mère.

Conjugaison

Conjugaison du verbe blottir (se)

pronominal

indicatif
présent

je me blottis

tu te blottis

il se blottit / elle se blottit

nous nous blottissons

vous vous blottissez

ils se blottissent / elles se blottissent

imparfait

je me blottissais

tu te blottissais

il se blottissait / elle se blottissait

nous nous blottissions

vous vous blottissiez

ils se blottissaient / elles se blottissaient

passé simple

je me blottis

tu te blottis

il se blottit / elle se blottit

nous nous blottîmes

vous vous blottîtes

ils se blottirent / elles se blottirent

futur simple

je me blottirai

tu te blottiras

il se blottira / elle se blottira

nous nous blottirons

vous vous blottirez

ils se blottiront / elles se blottiront

Synonymes

Synonymes de blottir se verbe pronominal

se pelotonner, se mettre en boule, se ramasser, se recroqueviller, se replier, se tapir, se bouler (familier, régional)

se cacher, s'enfouir, se réfugier

Synonymes de se blottir contre

se presser contre, se serrer contre

Exemples

Phrases avec le mot blottir

Après une longue période d'isolement, le premier besoin c'est de retrouver les autres, de se blottir, de se toucher, d'être ensemble.Revue de la Société Française de Gestalt, 2015, Jean-François Gravouil (Cairn.info)
Elle épouse la morphologie de l'un et de l'autre et invite le bébé à se blottir contre le porteur.Ouest-France, 23/09/2020
Avec le confinement, beaucoup de télétravailleurs ont constaté que leur chat aimait particulièrement se blottir sur leur ordinateur portable.Ouest-France, Julie-Solveig SAINT-GERMES, 18/11/2020
Cinquante ans, est-ce trop, déjà, pour fermer nos coeurs et se blottir dans l'indifférence et l'égoïsme, qui acceptent la cruauté du monde et l'inégalité des chances ?Europarl
Les chevreaux se blottirent contre leur chère maman, puis gambadèrent comme le tailleur à ses noces.Imaginaire & Inconscient, 2014 (Cairn.info)
Ils sortirent du sentier pour se blottir sous des broussailles en arrière de gros arbres qui bordaient le chemin tracé dans la forêt.Joseph Marmette (1844-1895)
Aucune élaboration symbolique ne pouvait tempérer les effets de la honte et c'est à ce moment qu'il allait se blottir entre les pattes du chien.Le divan familial, 2011, Françoise Brossier-Mevel, Docteur Gérard Mevel (Cairn.info)
La flore des lieux frais ira se blottir ailleurs.George Sand (1804-1876)
Elle vient se blottir contre son grand frère et dit qu'il est gentil.Le Divan familial, 2019, Élisabeth Darchis (Cairn.info)
Débordé, désorganisé, il repart à nouveau se blottir sous le canapé pour se calmer et se rassembler dans un mouvement de self holding.Le Carnet PSY, 2014, Eugénie Izard (Cairn.info)
Les enfants se l'étaient tout de suite approprié pour s'y blottir, faire des caresses ou des câlins.Ouest-France, 30/12/2020
Elle allait se blottir au fond de la grotte.René Boylesve (1867-1926)
Les petits pourront ainsi se blottir dans ses bras dans le tissu tout doux pour se changer les idées.Ouest-France, 15/02/2020
Marzawane lui dit de se blottir derrière les coussins de son divan.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BLOTTIR v. neut.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se tapir, se cacher en quelque lieu estroit, se mettre, se ramasser en petit volume. On a trouvé ce criminel qui s'estoit blotti dans le trou d'une fenestre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine