Email catcher

rature

Définition

Définition de rature ​​​ nom féminin

Trait que l'on tire sur un ou plusieurs mots pour les annuler ou les remplacer.

Synonymes

Synonymes de rature nom féminin

biffure, correction, retouche, surcharge, trait (de plume)

Exemples

Phrases avec le mot rature

Flaubert écrivait sur des feuilles de papier bleu, d'une écriture serrée, qui remontait ; il y avait sur la table des feuillets, très chargés de ratures.Judith Gautier (1845-1917)
Et je me rappelle maintenant qu'il y a, au-dessus d'une rature, deux ou trois mots ajoutés de la main même du grand vicaire....Émile Zola (1840-1902)
L'absence de ratures ou de corrections dans les lettres bornouanes, contrairement à d'autres lettres de souverains sahéliens, montre le soin apporté au produit final.Cahiers d'études africaines, 2019, Rémi Dewière (Cairn.info)
Ils sont écrits au crayon, très proprement et régulièrement, pratiquement sans rature, de manière à occuper tout l'espace de la page.Genèses, 2000, Philippe Lejeune (Cairn.info)
Il y a trente ans, ce quartier disparaissait sous la rature des constructions nouvelles.Victor Hugo (1802-1885)
Mais je fus bientôt tiré d'inquiétude : une feuille de papier, couverte de ratures, tomba du livre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le bulletin ne doit comporter aucune rature, ni ajout de quelque sorte, pour être valide.Ouest-France, 22/09/2020
Toute rature ou ajout sur un bulletin entraînera sa nullité, une seule liste est à glisser dans l'enveloppe.Ouest-France, 13/03/2020
Là, la n° 7 a récité une leçon sans rature.Ouest-France, Stéphane BOIS, 22/08/2021
Chez ceux-ci prend presque forme une clinique de l'automutilation pour autant que celle-ci fait réellement effraction dans le corps – coupure, ligne, rature, marque.Journal Français de Psychiatrie, 2004, Claire Brunet (Cairn.info)
Elle dicta ainsi quatre énormes pages, article par article, sans hésitation, sans rature, tant ses idées coulaient limpides et arrêtées.Octave Féré (1815-1875)
Les bulletins de vote modifiés par ajout ou rature seront déclarés nuls.Ouest-France, 07/03/2020
Mais réfléchissez bien avant d'écrire : une rature pourrait rendre votre chèque irrecevable par les banques !Ça m'intéresse, 20/05/2021, « Comment remplir un chèque ? »
Interférant dans le processus d'écriture, la rature disparaît pourtant de la version finale du texte.Langage & société, 2003, Eduardo Calil (Cairn.info)
Alors elle a entrepris les ratures et les corrections qui ont paru le plus indispensables.Victor Fournel (1829-1894)
La sentinelle a néanmoins rendu une copie sans grosse rature.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 05/08/2012
Il ne s'agit pas ici d'une origine perdue mais plutôt d'essayer d'inscrire une trace sans rature.Essaim, 2012, Andrea Menezes Masagão, Nina Virginia de Araújo Leite (Cairn.info)
Sur le papier, les lettres calligraphiées bleu céruléen sont précises, sans ratures ni traces d'hésitation, comme la signature appliquée en bas à droite.Ouest-France, Flora CHAUVEAU, Emma DEUNF, 13/08/2019
Elle écrit sans rature et presque sans arrêt avec une grande confiance, comme en 2006.Carrefours de l'éducation, 2008, Anne Delbrayelle (Cairn.info)
Il ne l'avait confié qu'à un grand cahier, d'une belle écriture, sans rature.Ouest-France, Laurence PICOLO, 12/10/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RATURE s. f.

Trait de plume qui efface quelques mots, lignes, ou pages d'un écrit. Les Notaires sont obligez de faire parapher par les parties les ratures qui se font dans les minutes des contracts, compter toutes les lignes de ratures. Les ratures qu'on fait sur le parchemin avec le canif sont fort suspectes. Un Auteur ne sçauroit faire trop de ratures, de corrections, quand il compose un ouvrage. On appelle aussi ratures, les raclures de parchemin, ce qu'on oste des peaux, quand on les prepare.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.