trait

 

définitions

trait ​​​ nom masculin

dans des locutions Fait de tirer. ➙ traction. Bête, animal de trait, destiné à tirer des voitures.
Corde servant à tirer les voitures. Les traits d'un attelage.
Projectile lancé à la main (javelot, lance) ou à l'aide d'une arme (flèche). Décocher un trait.
dans des locutions Fait de boire en une seule fois (➙ gorgée). Boire à longs, à grands traits.
D'un trait. Il a bu son verre d'un trait. —  Dormir d'un trait, d'une seule traite.
Le fait de dessiner une ou des lignes. Dessin au trait, sans ombres ni modelé, fait seulement de lignes. —  Esquisser à grands traits, en traçant rapidement les lignes générales ; au figuré sans entrer dans le détail.
Ligne (spécialement ligne droite), surtout quand on la forme sans lever l'instrument. Faire, tirer, tracer un trait (➙ aussi trait d'union). au figuré Tirer un trait sur qqch., y renoncer. Rayer d'un trait ; au figuré supprimer brutalement. Copier trait pour trait, avec une parfaite exactitude.
au pluriel Les lignes caractéristiques du visage. ➙ physionomie. Traits fins, réguliers.
au figuré
Trait de, acte, fait qui constitue une marque, un signe (d'une qualité, d'une capacité). Un trait de bravoure. Un trait d'esprit, une parole, une remarque vive et spirituelle. Trait de génie : idée remarquable et soudaine.
locution Avoir trait à : se rapporter à, concerner. Ce qui a trait à son métier.
Élément caractéristique qui permet d'identifier, de reconnaître. ➙ caractère, caractéristique.
littéraire Parole qui manifeste un esprit médisant ou piquant. ➙ sarcasme. —  Bon mot, mot d'esprit.
 

synonymes

trait nom masculin

marque, barre, coup de crayon, hachure, ligne, rature, rayure, tracé

[Imprimerie] filet, glyphe, ligne, tiret

caractéristique, attribut, caractère, marque, particularité, signe, spécificité, symbole

raillerie, attaque, flèche, pique, pointe, sarcasme, brocard (vieux)

[en buvant] gorgée, lampée (familier)

[vieilli] flèche, dard, javelot, lance, pique

trait d'esprit

bon mot, saillie

trait de génie

illumination

trait d'union

tiret

[au figuré] pont, passerelle

traits pluriel

visage, physionomie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous procédons à la révision des directives qui ont trait à la pollution de l'air dans le but de diminuer de manière substantielle ce taux de soufre.Europarl
Ces conditions ont trait à la situation politique et économique des candidats, et à leur capacité à assumer les obligations corollaires à l'adhésion, à savoir le respect de l'acquis.Europarl
Mais il reste un long chemin à parcourir et il ne fait aucun doute qu'un des messages qui nous reviennent de la base a trait à l'excès de bureaucratie.Europarl
Deux initiatives plus spécifiques méritent d'être mentionnées parce qu'elles sont européennes pour ce qui a trait à leur champ d'application.Europarl
On pourrait ainsi continuer à établir des compilations des lois ayant trait aux mêmes domaines et défricher la jungle des lois.Europarl
Moi, je parle de la deuxième partie de votre proposition, qui a trait au système de limite provisoire pour des médicaments qui en sont toujours au stade des essais cliniques.Europarl
Deuxièmement, j'attirerai votre attention sur l'amendement 28, qui a trait à la question controversée et émotionnelle de l'abattage rituel d'animaux.Europarl
Les quatre lignes d’action du programme ont principalement trait à la lutte contre les contenus illicites, en particulier dans le domaine de la pédopornographie.Europarl
Par ailleurs, nous devons de toute urgence restaurer le trait d'union entre l'emploi et la protection sociale.Europarl
Le point que nous discutons aujourd'hui a trait au conflit entre l'adaptation aux capacités et une réduction des activités.Europarl
Bien entendu, la présidence n'est pas encore terminée et d'autres occasions se présenteront pour aborder les questions ayant trait au bien-être des animaux.Europarl
Les statistiques relatives au médiateur et à la commission des pétitions révèlent que 40 % de ces pétitions ont trait au non-respect du droit communautaire dans le domaine de l'environnement.Europarl
Le deuxième aspect a trait à cette semence comme variété végétale qui soulève également de nombreux problèmes selon les avis exprimés ici.Europarl
Si j'ai utilisé une expression différente, cela a trait à mon mauvais français ou à une erreur, et à aucune autre intention.Europarl
L'évaluation devrait constituer une exigence intégrée dès l'abord à toute proposition et utilisée en tant qu'outil pour influencer et améliorer des systèmes et approches ayant trait à la formation professionnelle.Europarl
Mais les solutions à long terme ont trait à un système équitable et différent de développement économique et social.Europarl
Un des problèmes a trait à la difficulté de trouver des données concrètes fiables sur l'impact du déliement.Europarl
Pour toute une série de questions ayant trait aux acquisitions hostiles et aux acquisitions en général, cette position commune n'introduit cependant aucune réglementation.Europarl
C'est pourquoi je condamne fermement, sur la base du paragraphe 12, ce trait unilatéral de la politique française.Europarl
Les arguments sont de tout ordre et ont trait à la fiscalité, à l’administration et à la subsidiarité.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAIT » s. m.

Ce qui sert à tirer un carrosse, une charrette, une charruë. Les harnois de carrosse ont des traits de cuir ; ceux de charrette en ont de corde attachez au collier des chevaux.
 
On appelle aussi trait, la laisse qui sert à conduire des chiens à la chasse.
 
On appelle sur les rivieres un trait de bateaux, quand il y a plusieurs bateaux vuides attachez ensemble qui remontent la riviere.
 
TRAIT, se dit au contraire de ce qu'on pousse, de ce qu'on chasse au loin par quelque arme ou machine. L'arc & l'arbaleste sont des armes de trait. Les Arbalestriers & ceux qui portoient des frondes & des javelots, étoient autrefois appellez gens de trait. Les balistes qui poussoient de gros matras passoient aussi pour armes de trait.
 
TRAIT, se dit particulierement de la flesche qui se tire avec l'arc ordinaire. On disoit que l'armée de Darius obscurcissoit l'air des traits qu'elle decochoit, d'une nuée de traits.
 
TRAIT, se dit aussi pour marquer une distance de lieu, ou de temps. Un trait d'arc est la portée d'une flesche ; un trait d'arbaleste. Il y a un long trait de temps depuis le Deluge jusqu'à nous.
 
TRAIT, en ce sens se dit figurément & poëtiquement des regards, & des blessures qu'ils font dans les coeurs, quand ils y inspirent de l'amour. Les traits de Cupidon. Les doux traits de ses yeux. Il a été blessé de ses traits ; il a senti les traits de sa colere.
 
TRAIT, signifie aussi une ligne qu'on tire tout d'un temps avec une plume, un pinceau, un burin. Les Escrivains prennent plaisir à remplir de traits les titres & les marges de leurs écrits, pour faire voir la hardiesse de leur main. Un Financier peut estre ruiné par un trait de plume d'un Surintendant. Un trait de plume sur une signature la rend nulle. Voilà le dessein d'une fortification, mais il n'y a que le premier trait, ou la ligne fondamentale. Quand ce Peintre ne donneroit qu'un trait de pinceau, on connoistroit bien sa maniere. Le trait de cette figure, le contour est fort bien dessiné. Melan ne faisoit que de simples traits de burin, il ne faisoit point de hacheures.
 
En ce sens on dit figurément, qu'un Auteur a donné à quelqu'un un trait de pinceau, pour dire, qu'il en a fait la description, & le plus souvent en mauvaise part, pour dire, qu'il luy a donné quelque trait ou brocard satyrique.
 
TRAIT, en termes de Blason, se dit d'un rang de quarrez d'eschiquier, dont on se sert seulement, quand l'eschiquier n'est pas tout entier : ce qui répond à ce qu'on appelle tires, quand on parle du vair. L'eschiquier entier est ordinairement de six traits. On en specifie le nombre, quand il y en a moins.
 
TRAIT, en termes d'Architecture, se dit du dessein & de la couppe artiste des pierres qui sont taillées hors de leurs angles pour faire des ouvrages biaisez. Ce qu'il y a de beau dans le dessein de la vis de St. Gilles, de la trompe d'Anet, c'est le trait. Le trait de cette voute est bien hardy. C'est Philbert de Lorme qui a écrit le premier du trait ou de la couppe des pierres, & ensuite le Pere Derran Jesuïte, &c. Les Ouvriers appellent trait d'equerre, ou trait quarré, les pieces de bois ou de pierre taillées en angles droits.
 
TRAIT, en termes de Marine, se dit aussi de la figure des voiles. Sur l'Ocean on navige avec des voiles à trait quarré. On appelle aussi trait de compas, pointe de compas, un des 32. airs ou rumbs de vent.
 
TRAIT, en termes de Mechanique, est le poids ou force mouvante qui emporte l'equilibre. Un poids en equilibre ne trebuche point, si on n'y adjouste quelque chose pour le trait. Le frottement des parties qui se fait dans les machines demande une augmentation de force pour le trait. Les petits poids ne reviennent pas aux grands à cause du trait.
 
TRAIT, en termes de Breviaire, signifie une espece de Verset que chantent les Choristes aprés l'Epistre en plusieurs Festes de l'année, & notamment le Samedy Saint. Ce Trait est different des Répons, en ce qu'il se chante tout seul, & que personne n'y répond. C'est au reste un chant lent & lugubre, qui represente les larmes des Saints, & les soûpirs qu'ils poussent du fonds de leur poitrine en signe de penitence ; & est ainsi nommé, quia tractim canitur. Du Cange.
 
TRAIT, en termes de jeu d'Eschecs, est un avantage qu'on donne à une partie de joüer le premier un pion, de l'avancer d'une ou de deux cases. Ce joüeur jouë presque aussi-bien que celuy-là, il ne luy peut donner que le trait.
 
TRAIT, se dit aussi des diverses parties & configurations du visage. Cette beauté n'est pas reguliere, mais elle a de grands traits. Ces jumeaux se ressemblent si bien, qu'ils ont tous les mêmes traits. L'âge n'a point gasté cette femme, elle a encore les traits de sa jeunesse.
 
Cent mille écus en mariage,
 
C'est un beau trait de visage.
 
TRAIT, se dit aussi à table, de ce qu'on avale tout d'un coup en beuvant. Le grand plaisir est de boire à longs traits. Il y a des yvrognes qui boivent une pinte de vin tout d'un trait, sans reprendre haleine. On le dit aussi en d'autres occasions. Faites ces deux messages tout d'un trait.
 
TRAIT, se dit aussi des choses qui sont en estat de durer quelque temps. Voilà une maladie qui a la mine de prendre trait, dont on ne peut mourir, ni guerir de long-temps. Ce procés, cette negociation prendront trait, pour dire, tireront en longueur, il s'y fera bien des incidens.
 
TRAIT, se dit aussi en quelques supplices. Dans l'estrapade on dit qu'on donne un second trait à un soldat, pour dire, qu'on luy donne une seconde fois l'estrapade. On dit à la question, qu'on a donné un second trait de corde à un patient, quand on a mis sous la corde qui le tient suspendu le grand treteau, comme on fait à la question extraordinaire ; ce qui la bande davantage, & qui le fait beaucoup souffrir.
 
TRAIT, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Il y avoit de beaux traits d'eloquence dans ce sermon. Voilà un des plus beaux traits, un des plus beaux passages de l'Antiquité. Les traits satyriques, les traits de raillerie qui se donnent en passant, sont les plus dangereux. Un trait sanglant, piquant, plaisant. C'est un grand trait de prudence de se retirer du jeu sur sa perte. Vous avez fait là un trait d'ami. On luy a fait un grand trait de malice, un méchant tour.

Définition de « TRAIT » adj.

Qui est tiré & passé par la filiere. Il se dit particulierement de l'or & de l'argent. Il est opposé à or & argent filé ; car il s'employe tout pur, comme un ouvrage d'orfevrerie. On le dit aussi des cordes de clavessin de cuivre & de fer.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020