rectitude

définitions

rectitude ​​​ nom féminin

littéraire Qualité de ce qui est droit, rigoureux. Rectitude morale. ➙ droiture. La rectitude d'un raisonnement. ➙ justesse.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Moi, au contraire, j'ai péché par excès de rectitude, sans tenir compte de mille choses secondaires, plus fortes que tout.Gustave Flaubert (1821-1880)
Définissons d'abord bien nettement le mal ; le mal c'est le défaut de rectitude dans l'être.Éliphas Lévi (1810-1875)
Mais, puisqu'on a mis les phrases à la porte, on devrait au moins rejeter les banalités, condenser en quelques lignes des jugements motivés, d'une rectitude absolue.Émile Zola (1840-1902)
Sa rectitude d'esprit lui inspira ce qui était convenable ; il avait du premier coup mis le doigt sur la note juste.Auguste Angellier (1848-1911)
C'était un homme, avec tout la développement de son énergie, avec la suprême rectitude de sa conscience.Jules Lermina (1839-1915)
La dignité de la vie et la rectitude des opinions doivent nous servir incessamment de guides dans le choix de nos protégés.René Boylesve (1867-1926)
Elle donnait un aliment à la rectitude de son intelligence, à sa soif d'absolu, de vérités incontestables.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Ainsi l'on voit que les erreurs de son esprit ne la faisaient dévier en rien de la rectitude de ses résolutions.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Les premières expériences faites par ce moyen sur cette population dont le sens musical est aujourd'hui d'une rectitude et d'une finesse extrêmes, amenèrent d'assez singuliers résultats.Hector Berlioz (1803-1869)
Je n'ai rencontré dans qui que ce soit plus de savoir uni à moins de présomption, et plus de rectitude unie à un esprit plus étendu.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il avait perdu la faculté de travailler et de se mouvoir fermement vers un but déterminé, mais il avait plus que jamais la clairvoyance et la rectitude.Victor Hugo (1802-1885)
Vous savez combien j'apprécie la rectitude de jugement, la bonté d'âme et l'amour de l'art dont vous m'avez donné tant de preuves.Hector Berlioz (1803-1869)
On eût dit qu'elle réservoit la rectitude et la justesse pour la règle de ses devoirs.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Mon refus lui inspira des reproches si mal fondés, que dès ce moment, j'eus des soupçons sur la rectitude de son esprit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Robespierre alors se leva : cet orateur avait autant de rectitude dans l'esprit que de droiture dans le cœur.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Si j'ai quelque autre vertu que mon amour, c'est peut-être une justice naturelle, une rectitude de jugement, sur lesquelles aucun préjugé social, aucune considération personnelle, n'ont jamais eu de prise.George Sand (1804-1876)
C'était en fait un exemple assez banal de rectitude raisonnante sur tous les points, sauf un seul.Jules Lermina (1839-1915)
De bonne heure il manifesta un goût prononcé pour l'étude et une rectitude d'esprit qui faisait l'admiration de ceux qui le connaissaient.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Comme les peuples simples et rapprochés de l'état de nature, ils ont une rectitude de jugement qui leur fait mépriser les jouissances de convention.Théophile Gautier (1811-1872)
Quand on est si aimable, il ne faut pas laisser derrière soi de registres, ni avoir la rectitude d'un commis quand on n'a pas la capacité d'un diplomate.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECTITUDE » s. f.

qui ne se dit qu'au figuré de ce qui est juste, selon droit & raison. Ce Juge a beaucoup d'integrité, il vit & agit avec un grande rectitude d'esprit, ou de moeurs. La rectitude de l'intention est ce qui donne le merite aux bonnes oeuvres.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020