récusation

 

définitions

récusation ​​​ nom féminin

Droit Fait de récuser (qqn).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout affaiblissement de sa situation juridique ouvrirait la voie à une récusation qui, en cas de succès, ferait directement le jeu de l'industrie du tabac.Europarl
La qualité de créancier est un moyen de reproche contre la déposition d'un témoin : ce serait aussi un moyen de récusation contre un arbitre et contre un juge.Émile Marco de Saint-Hilaire (1796-1877)
Le comte avait plusieurs ennemis personnels parmi ces magistrats ; c'était le motif de sa demande en récusation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
La femme, vous devez bien le penser, se garda bien d'user de son droit de récusation contre un homme sur l'indulgence duquel elle croyait pouvoir compter.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECUSATION » s. f.

Acte par lequel on prie un Juge de s'abstenir du jugement d'un procés. La parenté, l'inimitié capitale, sont de justes causes de recusation, & quelques autres enoncées dans le XXIV. Titre de l'Ordonnance de 1667.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020