Email catcher

rejet

Définition

Définition de rejet ​​​ nom masculin

Nouvelle pousse (d'une plante). Rejet de châtaignier. ➙ rejeton (1).
Action de rejeter, d'évacuer ; son résultat.
Renvoi d'un ou plusieurs mots (vers la fin de la proposition…), dans un souci d'expressivité. ➙ enjambement. Le rejet du verbe allemand en fin de phrase.
Action de rejeter, de refuser ; son résultat. ➙ abandon. Le rejet d'un recours en grâce.
Attitude de refus envers (qqn, un groupe ; qqch.). Rejet des différences. ➙ aussi exclusion.
Intolérance de l'organisme à (une greffe). Phénomène de rejet.

Synonymes

Synonymes de rejet nom masculin

éjection, évacuation, excrétion

refus, abandon, retoquage

exclusion, élimination, éviction, expulsion, radiation

récusation, enterrement (familier), inacceptation (soutenu)

[Botanique] rejeton, bourgeon, cépée, drageon, jet, pousse, surgeon, tigelle

[Poésie] enjambement

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot rejet

Ce peut être via la réutilisation des rejets d'une opération qui peut servir à la fabrication d'un autre produit.Capital, 11/01/2022, « Écologie industrielle : principe et caractéristiques »
Ce rejet est un composé, variable d'une personne à une autre, de plusieurs éléments.Ouest-France, 16/07/2021
Le rejet de gravillons est une conséquence inévitable de cette technique d'entretien.Ouest-France, 24/04/2021
Son paysage politique fragmenté, le rejet des partis de gouvernement.Ouest-France, Laurent MARCHAND, 26/04/2017
Cette opposition se caractérise fondamentalement par le rejet du dualisme cartésien.Cahiers d'économie politique, 2004, Alain Marciano (Cairn.info)
Ainsi, le cabillaud ne serait plus ciblé et, en même temps, les rejets de cabillaud, inutiles et très coûteux, seraient réduits.Europarl
On s'interdit la plupart des activités sportives ou relationnelles pour ne pas s'attirer les regards et les attitudes de rejet.Ouest-France, 16/03/2017
Les chercheurs de cette étude préconisent de limiter ces rejets de méthane.Ça m'intéresse, 03/02/2022, « Des fuites de méthane, dues à l'exploitation du gaz et… »
Longtemps, il a considéré, le répétant à qui voulait l'entendre, qu'il n'y avait pas de rejet de sa personne.Ouest-France, Michel URVOY, 01/12/2016
Cette posture ne se traduit pas par le rejet de la théorisation, mais par la recherche d ?Revue du Mauss, 2007, Nicolas Postel (Cairn.info)
Son rejet des notions courantes sur la moralité le met en possession d'une éthique supérieure.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Ils ont choisi leur statut et leur métier, très souvent par rejet du salariat classique.Capital, 08/11/2019, « Les freelances sont des pollinisateurs »
Cette nouvelle pratique exprime les formes plus horizontales de solidarité qui se développent, mais aussi le rejet de la mainmise des aînés.Afrique contemporaine, 2017, Léo Montaz (Cairn.info)
Un risque pour les écosystèmes, mais aussi pour l'homme si ces rejets ne sont pas traités ou tout simplement ramassés et déplacés ailleurs.Géo, 16/03/2017, « L’essentielle prise en charge de nos déchets ménagers »
Cette pratique permet de limiter les risques de collage à la famille, suscitant parfois fusion avec la problématique ou rejet.Le Journal des psychologues, 2018, Tiffanie Dufetel-Drouglazet, Fanny Maulino (Cairn.info)
Une fois traitées, elles peuvent être réutilisées ou renvoyées dans la nature, mais leur rejet sauvage est source d'une grande pollution des milieux.Géo, 03/02/2017, « Effluents : la résurrection des eaux usées »
Cette prise de distance, toutefois, n'équivaut pas à un rejet.Romantisme, 2017, Florence Vatan (Cairn.info)
A ce stade, aucune motion de renvoi ou de rejet préalable n'est en vue à droite.Ouest-France, 05/02/2016
Cette garantie de liberté n'a-t-elle pas le sens d'un rejet ?Figures de la Psychanalyse, 2004, Caroline Muzard-Salci (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REJET s. m.

Renvoy qu'on fait d'une partie d'un compte sur un autre. Il n'y a point de fonds pour payer une telle partie dans le compte d'une telle année, il en faut faire le rejet sur la suivante.
 
REJET, signifie aussi la reimposition qu'on fait d'une taxe, d'une somme dêjà imposée. Cette Parroisse a été déchargée de sa taille, à cause de la gresle, il en faut faire le rejet sur le reste de la Generalité.
 
REJET, signifie aussi, Rebut. On a ordonné le rejet de cette piece hors de ce procés, on en a consenti le rejet.
 
REJET, se dit aussi du nouveau bois que poussent les arbres & des jeunes abeilles, que les vieilles chassent de leurs ruches.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022