reddition

définitions

reddition ​​​ nom féminin

Fait de se rendre, de capituler. ➙ capitulation.
Droit Fait de présenter l'état des biens d'autrui qu'on a administrés. Reddition de comptes.

synonymes

reddition nom féminin

capitulation, abdication, abandon

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le lendemain 20 la junte se transporta au camp, et consentit à la reddition de la place.Adolphe Thiers (1797-1877)
Évidemment, l'honnêteté et la reddition des comptes ne suffisent pas ; j'exige également des fournisseurs de services publics qu'ils répondent avec efficacité aux demandes économiques et sociales de la société mexicaine.Europarl
Dans ce comble de prospérité et de puissance, il pourra enfin négocier utilement la reddition de sa rivale.Albert Vandal (1853-1910)
Actuellement, cette reddition des comptes doit se faire sous forme d'une déclaration de gestion nationale unique ou sous la forme de plusieurs déclarations dans un cadre national.Europarl
Dans la journée du 26, trois parlementaires munis de pouvoirs et porteurs d'une lettre arrivèrent au quartier-général et signèrent la reddition de la place.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Sa reddition aurait été, d'après un de ses biographes, le sujet d'une scène touchante que le vieux chroniqueur raconte ainsi.Joseph Anglade (1868-1930)
Il était manifeste que la reddition inattendue du fort était un coup qui l'avait frappé au cœur, quoiqu'il tâchât de le supporter avec la mâle résolution d'un guerrier.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il n'y avait que dix jours que l'attaque avait commencé, et déjà on présageait la prochaine reddition de la ville.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il est impossible que l'ennemi n'ait pas exigé la reddition d'un ou de plusieurs forts.George Sand (1804-1876)
Je pense qu'il est préférable de laisser au législateur public le soin de décider aussi quels sont les principes à appliquer pour la reddition des comptes du budget public.Europarl
Il nous faut améliorer la reddition des comptes dans les agences et accroître la transparence, en particulier parmi les membres du personnel.Europarl
Le conseil de guerre se tenait au milieu du tumulte ; aucun des membres ne pouvait en sortir, et ils étaient tous consignés jusqu'à ce qu'ils eussent décidé la reddition.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il est peu probable qu'elle ait un début, un milieu et une fin glorieuse accompagnée de documents de reddition et de traités de paix.Europarl
Il croyait aussi que le parti radical ou révolutionnaire ferait preuve d'une grande énergie, qu'il terroriserait les classes dirigeantes et hâterait la reddition de la ville.Georges Darien (1862-1921)
Au moment de la reddition de cette place elle avait 1700 malades, dont 1300 scorbutiques, et le reste blessés.René Desgenettes (1762-1837)
Qu'on obtienne leur reddition, en leur montrant des drapeaux blancs ou autrement, et sitôt pris, sitôt fusillés.Élie Reclus (1827-1904)
Elle étoit riche, comme j'ai dit, et pouvoit beaucoup prétendre de la reddition de compte.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Nos derniers succès assuraient la reddition de cette place ; sa possession donnait de la consistance à nos conquêtes.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Un mois avant la reddition de la ville, l'erdeb duchn atteignait le prix de 400 écus medjidieh et même à ce prix il était difficile de s'en procurer.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
On croyait sa reddition si immanquable et si prochaine que les assaillants pensaient n'avoir pas de temps à perdre pour s'accorder sur la possession d'une si belle proie.Émile Vincens (1764-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REDDITION » s. f.

Action par laquelle on rend. Il ne se dit qu'en certaines phrases. Tout homme qui reçoit les deniers d'autruy, est tenu de droit à reddition de compte. C'est toûjours aux despens des loyaux cousts que se fait la reddition de compte. Le manque de vivres ou de munitions est la cause de la reddition des places. La mort d'une partie arrivée auparavant la reddition d'un arrest, le rend nul, met le procés hors d'état.