Email catcher

remugle

Définition

Définition de remugle ​​​ nom masculin

littéraire Odeur désagréable de renfermé.

Exemples

Phrases avec le mot remugle

Si on ne voit pas cela, on ne comprend pas ce qui produit le remugle.Lettres de la SPF, 2016, Fethi Benslama, François Lévy, François Pommier (Cairn.info)
La rencontre avec l'adolescent apprend au psychanalyste ce qu'il est censé déjà savoir : l'inconscient se manifeste préférentiellement dans les remugles de la relation transférentielle.Adolescence, 2011, François Richard (Cairn.info)
De la langueur qui les gagne émane un remugle morbide.Medium, 2012, Jean-Luc Evard (Cairn.info)
Voilà un projet de réforme qui laisse déjà remonter quelques remugles de la société française.Hommes & migrations, 2019, Mustapha Harzoune (Cairn.info)
Le promeneur abandonne à chaque pas ce à quoi il montre son dos, quatre pas pour piétiner ces remugles.Esprit, 2016, Véronique Nahoum-Grappe (Cairn.info)
Les effluves d'essence se mêlent au remugle des corps salis.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 18/01/2018
L'homme qui lui fait face en éprouve encore l'inquiétude, en respirant les résistants remugles de la cale, en écoutant le raclement de l'océan.Chimères, 2016, Christiane Vollaire (Cairn.info)
C'est plus net, plus tranchant, plus clairement politique que la notion française de gratuité, encombrée de remugles pieux – la grâce – ou de spéculations abstraites – l'acte gratuit.Revue du MAUSS, 2010, Jean-Louis Sagot-Duvauroux (Cairn.info)
Telle est la supposition minimale du psychanalyste lorsqu'il propose une analyse plutôt qu'une psychothérapie à un jeune adulte en proie aux remugles d'une adolescence inachevée.Revue française de psychanalyse, 2013, François Richard (Cairn.info)
Chacun pourra zapper constamment et passer d'un extrême à l'autre, trouver, à tout moment, une déclaration rassurante, une attaque vivifiante, un remugle satisfaisant, correspondant à son humeur de l'instant.Association la Revue nouvelle, 2019, Anathème (Cairn.info)
Était-ce bien utile d'aller renifler les remugles de l'histoire ?Sud/Nord, 2004, Michel Minard (Cairn.info)
Ni même la paix, si l'on porte attention aux remugles de guerre froide que l'affaire ukrainienne fait ressurgir sur le continent.politique étrangère, 2014, Jean-Pierre Chevènement (Cairn.info)
On ne sollicitera pas des vocations de psychiatres sur des âmes de portier et la pire réponse à ce remugle serait le repli.L'information psychiatrique, 2013, Thierry Trémine (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REMUGLE s. m.

Odeur desagreable qu'exhale un corps qui a été long-temps enfermé, ou dans un air corrompu. Les viandes qu'on laisse dans un lieu sousterrain & sans souspirail, sentent bientost le remugle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine