Email catcher

relent

Définition

Définition de relent ​​​ nom masculin

souvent au pluriel Mauvaise odeur qui persiste. Des relents de friture. au figuré Trace, soupçon. Des relents de racisme.

Synonymes

Synonymes de relent nom masculin

effluve, émanation, mauvaise odeur, miasme, puanteur, remugle (littéraire)

trace, ombre, pointe, reste, soupçon, teinte

Exemples

Phrases avec le mot relent

Certaines de ces lettres furent lues à l'antenne – sans qu'une condamnation claire de leurs relents douteux ne soit d'ailleurs énoncée.Revue d'Histoire de la Shoah, 2020, Renée Poznanski (Cairn.info)
Malgré tout, lors de la campagne, il y a eu des relents de cette personne clivante, dure et agressive.Ouest-France, Christophe PENOIGNON, 22/02/2021
Les relents de coup de foudre sont comme les secousses d'un séisme.Ouest-France, Jérémy Proux, 16/01/2020
Les tâches humbles s'exécutent, avec des relents pourprés d'orgueil qui s'attardent aux joues ; une lâcheté cuisante dévore l'une après l'autre les fiertés.Louis Dumure (1860-1933)
Toute narine un peu délicate se détournerait avec horreur pour ne pas se laisser offusquer par de tels relents.Marcel Proust (1871-1922)
Un relent de graisse chaude se mêlait à une puanteur de fumerolles et de débris carbonisés.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Cet ensemble de thèses aux relents hégéliens, qui rejaillissent sans prévenir au détour des discours les plus convenus, polluent les débats sur le sous-développement africain.Le débat, 2011, Jean-Michel Severino, Olivier Ray (Cairn.info)
Son individu, recroquevillé et velouté de terre, exhalait un relent de vieille casserole.Henri Barbusse (1873-1935)
Sa musique, basée sur le folk acoustique américain, sans aucun relent suranné, est totalement sienne.Ouest-France, Philippe RICHARD, 15/04/2018
Les techniques traditionnelles conservent un fort relent d'authenticité et interpellent encore.Ouest-France, 17/08/2017
Ceci renvoie aux souvenirs enfouis de la petite enfance avec des relents de situation de revanche par rapport aux différentes frustrations encaissées.Vie sociale et traitements, 2005, Michel Bauer (Cairn.info)
Mais derrière le côté primesautier, un relent d'agressivité qui sème le doute.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 01/04/2018
Il recèle souvent un goût de relents passéistes ou un attachement à des captations obscurantistes et franchement réactionnaires.Spirale, 2009, Joël Clerget (Cairn.info)
Les fenêtres des étages ouvertes mais grillées comme celles d'un couvent, épanchaient sur la foule les relents capiteux de l'alcôve.Georges Eekhoud (1854-1927)
Nous avons en fait l'impression que nos textes exhalent un fort relent unilatéral et qu'ils reflètent notre certitude absolue d'être dans le bon.Europarl
La concurrence entre les puissances coloniales provoque des relents chauvinistes en la matière.Outre-Mers, 2016, Pierre-Éric Fageol, Frédéric Garan (Cairn.info)
Il véhicule en lui des relents de magie, de mystère, d'irrationnel et contribue à réenchanter un monde déshumanisé et désacralisé.THÉRAPIE FAMILIALE, 2006, Anne Courtois (Cairn.info)
Cette chambre est pleine de rire, encore, d'un relent de rire que je sens, que je vois.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Mais cette année, l'air du centre-ville est aussi chargé de ce relent de vase.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 21/06/2017
Or, il aima l'odeur du péché, nota les relents coupables de la femme, tout ce qui monte, faisandé et blet, de la grande ville.Georges Rodenbach (1855-1898)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RELENT s. m.

Mauvaise odeur provenant d'un air ou de quelques corps humides corrompus pour avoir été enfermés long-temps. Ces confitures, ces jambons, sentent le relent. Le linge qui est dans un coffre qu'on n'a ouvert de long-temps, sent le relent. Quelquefois on l'employe à l'adjectif.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine