répandu

définitions

répandu ​​​ , répandue ​​​ adjectif

Qui a été versé, renversé, qui a coulé (liquide). Du vin répandu. —  (choses) Dispersé sans ordre, dispersé. Papiers répandus.
(opinions…) Commun à un grand nombre de personnes. ➙ courant. Un préjugé répandu.

synonymes

répandu, répandue adjectif

épars, diffus, profus (littéraire)

commun, banal, commun, connu, courant, fréquent

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nos cinq doigts, mais rien n'est plus répandu dans la nature, où ce n'est qu'un signe de vétusté : les sauriens les ont, et n'en sont pas plus malins.Remy de Gourmont (1858-1915)
C'est cette incertitude qui, dans tous les tems a répandu des nuages sur l'utilité de la médecine.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
A leurs vêtements de deuil, à l'air de tristesse répandu sur leur visage, on aurait pu deviner qu'ils étaient orphelins.Augustine Fouillée (1833-1923)
Ce rapport fut très répandu et publié, comme on voit, il y a cent soixante-douze ans.Alfred de Vigny (1797-1863)
L'éruption du volcan a répandu un nuage de cendres volcaniques sur la quasi-totalité du territoire européen.Europarl
On ne l'a vu que de trop cette année, le 20 juillet 1851, quand le bruit s'étant répandu qu'il y aurait quelques grâces, quatre prisonniers, en réponse, furent sur-le-champ exécutés.Jules Michelet (1798-1874)
La journée n'était point achevée encore, que le bruit s'en était déjà répandu par toute la ville.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Or se pose ici le problème de l'absence de base légale, aussi vieux que répandu.Europarl
Le recours répandu au travail forcé, y compris des enfants, constitue un problème des plus alarmants qu'il convient de régler au plus haut niveau possible.Europarl
Bien que la propriété foncière fût pour un moment très-chargée, un sentiment général de bien-être n'en était pas moins répandu dans toutes les classes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette dernière période a répandu, sur l'ensemble de la position révolutionnaire, une nouvelle lumière, qu'il importe d'apprécier sommairement.Auguste Comte (1798-1857)
Il avait répandu sur la terre toute la lumière que la tyrannie peut donner ; lumière sombre.Victor Hugo (1802-1885)
À cette heure, il était impossible que le bruit de son arrivée ne se fût point répandu.Albert Vandal (1853-1910)
Ses yeux ne savent pas pleurer ; ils sont vides de larmes pour en avoir trop répandu.Albert Delpit (1849-1893)
Le bruit du combat ayant répandu l'alarme au loin, la campagne se couvrit bientôt de fantassins et de cavaliers qui cernèrent les envahisseurs.François-Xavier Garneau (1809-1866)
C'est qu'un bruit s'était répandu depuis trois jours dans le quartier irlandais, un bruit qui avait mis l'inquiétude et fait naître le doute dans tous les cœurs.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Quelques-uns cependant l'avaient vue et le bruit de sa beauté sans rivale s'était répandu dans le pays.Paul Féval (1816-1887)
Childebert avait déjà répandu dans le peuple que les deux rois étaient d'accord pour élever ces enfants au trône.Jules Michelet (1798-1874)
Le bruit de ce dernier projet s'est au moins fort répandu, et il a passé dans les mémoires du temps.Victor Cousin (1792-1867)
Je ferai seulement remarquer que ce nom vulgaire ne s'est répandu dans le langage du peuple, qu'un certain nombre d'années après l'explosion de la syphilis.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 20/05/2021