répétiteur

 

définitions

répétiteur ​​​ , répétitrice ​​​ nom

Personne qui explique ses leçons à un élève, le fait travailler.
 

synonymes

répétiteur, répétitrice nom

moniteur, maître d'internat, surveillant, pion (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a tout juste six cents francs en or, produit de mes économies sur mes émoluments de répétiteur.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Donner au répétiteur « un rôle égal à celui du professeur », c'est justement la première réforme que nous avons demandée.Gustave Le Bon (1841-1931)
Mon père, gros industriel et député conservateur, m'a donné, quand j'avais dix-sept ans, un jeune répétiteur timide et silencieux, qui avait l'air d'une fille.Anatole France (1844-1924)
C'est pour cela sans doute qu'elle redoute si fort de voir des relations cordiales s'établir entre le répétiteur et l'élève.Gustave Le Bon (1841-1931)
Mais maman lui a donné un répétiteur, et il travaille si fort et il comprend si bien, qu'il m'aura vite rattrapé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le visage un peu tiré, l'air nerveux, il affectait de causer et de rire bruyamment avec le répétiteur qui, lui, restait fermé et silencieux.Gyp (1849-1932)
Un vieux et savant répétiteur, qui loge chez moi, le fait travailler le soir et le réveille le matin à l'heure où les collégiens se lèvent.Honoré de Balzac (1799-1850)
La baronne a voulu donner un répétiteur à son fils, pour le hâter dans ses examens.Émile Zola (1840-1902)
Il avait été longtemps répétiteur dans les bahuts, il était licencié ès lettres de province.Jules Vallès (1832-1885)
Armand est toujours le charmant enfant plein de cœur et de dévouement que tu aimes ; son répétiteur est content de lui.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le répétiteur rougit et se fit tout petit sur le divan où il était assis.Gyp (1849-1932)
Alors commença une existence triplement occupée par ses besognes de poète, de répétiteur et de carabin.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il continua son métier de répétiteur, puis, s'associant à un camarade, se mit à faire des bacheliers.Gustave Flaubert (1821-1880)
Son père ne cessera de lui faire une guerre durable qu'autant qu'il ne le verra pas dans l'humiliation du titre de répétiteur.Ferdinand Berthier (1803-1886)
J'ai besoin d'argent pour payer mon répétiteur, et tu serais bien gentille de m'avancer quelques fonds sur mon revenu annuel...André Theuriet (1833-1907)
Le répétiteur avait été congédié de son troisième pensionnat pour n'avoir point voulu de distribution de prix, usage qu'il regardait comme funeste à l'égalité.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ne pouvant tenir classe, il venait chercher les écoliers dans leur lit quand ils étaient malades, et leur servait de répétiteur.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Mais lorsqu'il sut que j'étais un répétiteur, il daigna me répondre que ces messieurs étaient déjà venus et qu'ils ne tarderaient pas à revenir.Émile Gaboriau (1832-1873)
D'ailleurs, il économise à mes parents des frais de répétiteur ; il me donne des leçons, « pour m'entretenir la main », dit-il.Georges Darien (1862-1921)
Au bout de quelque temps, l'officier russe chercha à connaître les moyens d'informations de son répétiteur, et lui demanda s'il connaissait quelque commis aux bureaux de la guerre.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REPETITEUR » s. m.

Maistre qui donne des leçons à des écoliers, & qui les fait repeter. Les Souffleurs s'appellent des Repetiteurs de Droit. Les Hybernois sont propres pour être Repetiteurs de Philosophie.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020