surveillant

 

définitions

surveillant ​​​ , surveillante ​​​ nom

Personne qui surveille ce dont elle a la responsabilité. ➙ garde, gardien.
Personne chargée de la discipline, dans un établissement d'enseignement, une communauté. Surveillant d'internat. ➙ familier pion. —  anciennement Surveillant(e) général(e), dans un lycée (abréviation, familier surgé ​​​ ).
 

synonymes

surveillant, surveillante nom

garde, gardien, vigile

[Scolaire] maître d'études (vieux), répétiteur (vieux), pion (familier), surgé (argot)

[de prison] gardien, garde-chiourme (péjoratif, familier), maton (argot)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dès que je sortais, j'étais accompagné par le surveillant de garde qui ne devait pas perdre de vue un seul de mes gestes.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Ils vivaient douze à douze, sous un abbé élu par eux ; l'évêque n'était, conformément au sens étymologique, qu'un surveillant.Jules Michelet (1798-1874)
Même un surveillant d'hospice ne saurait être que très étonné qu'un navire, sans voilure, sans hélice, soit animé d'une pareille vitesse.Jules Verne (1828-1905)
Carker et les autres étaient décidés à se venger du surveillant et de son protégé.Jules Verne (1828-1905)
À moyen terme, il ne suffira pas d'avoir un réseau de régulateurs surveillant les marchés financiers.Europarl
J'étais donc en train d'écrire, ou plutôt de gribouiller avec cette rapidité négligente qu'on apporte d'ordinaire à de semblables exercices, lorsque le surveillant s'approcha de la table.Charles Gounod (1818-1893)
Encore qu'elle fût naturellement friande, elle boudait contre son ventre et s'efforçait d'observer une prudente réserve, tout en surveillant de l'œil les agissements de son frère.André Theuriet (1833-1907)
Vous avez entendu ce que le surveillant a dit l'autre jour à ce propos (je l'ai appris depuis), que cette leçon nous profite.Olga de Pitray (1835-1909)
Les femmes tressaient les joncs en nattes ou préparaient la nourriture, tout en surveillant leurs enfants qui complètement nus, jouaient, criaient se poursuivaient et se roulaient dans la poussière.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Pendant cet intervalle, la convention avait continué d'agir contre la commune en pressant son renouvellement, et en surveillant tous ses actes.Adolphe Thiers (1797-1877)
A cette heure matinale je les entendais aller et venir dans les grandes cuisines du rez-de-chaussée, surveillant le café des travailleurs.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le modeste surveillant qui a émis cette assertion me semble beaucoup mieux connaître la psychologie de l'enfant que l'immense majorité des parents et des professeurs.Gustave Le Bon (1841-1931)
Lui aurait voulu le servir en surveillant l'emploi des capitaux, la droiture des opérations ; mais il était avocat, peu au courant des systèmes financiers, du langage de la banque.Alphonse Daudet (1840-1897)
Au lieu de l'unique observateur que j'avais aposté, je retrouvais deux bonnes paires d'yeux surveillant le retour.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les samedis, le proviseur, le censeur et le surveillant général venaient proclamer les places, écouter les notes.Jules Vallès (1832-1885)
La sacristine continuait ses fonctions banales ; elle allait d'un pas furtif, presque silencieux, à travers la chapelle, donnant un coup d'œil à chaque objet, surveillant avec une investigation minutieuse.Pierre Zaccone (1818-1895)
C'est charmant de la voir assise sur une bûche devant son humble feu, et surveillant sa soupe, tout en tricotant activement.Laure Conan (1845-1924)
D'abord, la relève toutes les deux heures du surveillant de garde ; en outre, le surveillant de ronde vient signer chaque heure au corps de garde.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Je n'entreprendrai rien sans vous avoir pour conseil, pour surveillant, et je vous réponds du succès si vous consentez à m'obéir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il me suffit de demander n'importe quelle chose insignifiante, de nécessité banale, au surveillant-chef, pour voir ma demande aussitôt repoussée.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SURVEILLANT, ANTE » adj.

Celuy qui surveille, qui a besoin de quelques personnes. Les Evêques sont ainsi appellés du mot Grec episkopoi, qui signifie surveillans, parce qu'ils doivent avoir soin de leurs troupeaux. Ceux de la Religion pretenduë Reformée appellent leurs Ministres Surveillans.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020