Email catcher

replacer

définitions

replacer ​​​ | ​​​ verbe transitif

Remettre en place, à sa place. ➙ ranger. Replacer un bijou dans son écrin. —  au figuré Replacer un évènement dans son contexte.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je replace

tu replaces

il replace / elle replace

nous replaçons

vous replacez

ils replacent / elles replacent

imparfait

je replaçais

tu replaçais

il replaçait / elle replaçait

nous replacions

vous replaciez

ils replaçaient / elles replaçaient

passé simple

je replaçai

tu replaças

il replaça / elle replaça

nous replaçâmes

vous replaçâtes

ils replacèrent / elles replacèrent

futur simple

je replacerai

tu replaceras

il replacera / elle replacera

nous replacerons

vous replacerez

ils replaceront / elles replaceront

synonymes

replacer verbe transitif

ranger, réinstaller, remettre (en place), recaser (familier), refourrer (familier), refoutre (très familier)

[dans un contexte] resituer, rétablir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elles ont été replacées dans les niches la première semaine de mai.Ouest-France, 15/05/2021
On prend des semences qui seront replacées lors de leur prochaine récolte.Ouest-France, 18/12/2014
Après une longue période de travaux, le retable majeur central a été entièrement restauré et replacé dans son contexte d'origine.Ouest-France, 30/06/2015
Il sera donc replacé dans le fond de la vallée.Ouest-France, 07/07/2021
Il semblait évident de redonner vie au chœur de la cathédrale en replaçant le crucifix et les candélabres.Ouest-France, 23/12/2020
Pensez à replacer les fleurs au centre, si elles se sont déplacées.Ouest-France, Nebia SERI, 07/02/2021
Il poussa un soupir, replaça la montre dans sa poche et leva la tête.Gaston Leroux (1868-1927)
On pourra alors peut-être replacer le ballon au centre du village.Ouest-France, Eric HORRENBERGER, 19/12/2020
Cela replace le territoire, voire le terroir au centre des préoccupations de la candidate.Ouest-France, 10/04/2017
Alors replaçons les situations dans leur contexte : certaines personnes âgées ont vécu la guerre, d'autres sa fin.Ouest-France, 30/04/2020
Nous devons la replacer dans un contexte international afin d’encourager l’échange, le développement et le dialogue.Europarl
Quand il eut replacé le tout dans sa poche, il respira largement, il retrouva son rire.Émile Zola (1840-1902)
Un moment il fut sur le point de replacer précipitamment le couvercle, mais je ne bougeai point... il reprit confiance.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Je souhaiterais replacer le plan routier principal, très important dans les zones éloignées, dans son contexte.Europarl
La crise dissipe les illusions et nous replace face aux réalités.Europarl
Évidemment, ces réflexions ne valent que replacées dans le contexte de mutations d'un club qui touche du doigt le professionnalisme.Ouest-France, François PRIGENT, 03/06/2021
Marthe, épuisée, avait replacé l'enfant sur le lit, à côté du moribond.George Sand (1804-1876)
Et il replaçait à son chapeau de fer la mèche de son arquebuse.Aloysius Bertrand (1807-1841)
Et il replaça le couvercle, après avoir de nouveau fait succéder le ton vert à la flamme blanche.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il est utile de replacer ce fait dans une perspective historique.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REPLACER » v. act.

& redupl. Remettre une chose en la place dont on l'avoit deplacée. Il avoit fait deplacer ce banc pour refaire le mur de l'Eglise ; si-tost qu'il a été basti, on l'a replacé au même lieu. On ne m'a deplacé que pour me mieux replacer ailleurs. La cuisine étoit incommode en cet endroit, on a bien fait de la replacer en cet autre en droit.
 
REPLACÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021