repousse

définitions

repousse ​​​ | ​​​ nom féminin

Action de repousser. La repousse des cheveux.

repoussé ​​​ | ​​​ , repoussée ​​​ | ​​​ adjectif et nom masculin

Technique
adjectif Façonné par repoussage.
nom masculin Relief obtenu par repoussage.
Ouvrage façonné par repoussage.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « repousse »

Les inimitiés ne sont que des froissements : quand on ne se repousse plus, on s'attire, et quand on ne se heurte plus, on s'aime.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je repousse ces fantômes qu'on rassemble autour de notre politique ; j'écarte ces entraves dont on prétend la charger.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Dans cette circonstance comme dans toutes les autres, elle provoque, encourage, ou repousse les soupirants avec une entière liberté.Gustave de Beaumont (1802-1866)
La jeune femme a l'occasion de rendre service à un serpent, qui lui conseille de tremper son bras dans un certain lac, et la main repousse.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Comment devons-nous faire face à un régime qui repousse de manière flagrante toutes ses limites ?Europarl
Il en est temps encore, ne repousse pas les conseils, l'assistance sincère que je t'offre.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Elle fait couper l'arbre ; mais il repousse, et la même chose se reproduit plusieurs jours de suite.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Si l'on repousse maintenant ce résultat ou que l'on engage une autre procédure de codécision, alors on ne pourra pas dépenser cet argent l'année prochaine, c'est tout à fait certain.Europarl
Il faut reconnaître que la décision qui a été prise est très négative ; une fois de plus, on repousse dans un avenir très incertain le règlement de cette affaire.Europarl
Pourquoi l'amertume est-elle entrée si avant dans mon cœur, que tous les biens, toutes les consolations que ma raison admet, mon instinct les repousse ?George Sand (1804-1876)
Une idée me plaît ou me déplaît tout d'abord ; je l'accepte ou je la repousse, et c'est pour toujours ; il m'est impossible de la discuter.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais, pour celui qui repousse les voluptés grossières, les plaisirs des sens sont d'une nature douce et élevée, innocents et durables.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Souviens-toi que si une seule tentative est faite sur moi, je repousse la force par la force.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Vous oubliez qu'il y a onze ans que je vous fuis, même en pensée, et que voici la troisième fois que je repousse l'occasion prochaine de vous voir.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
La raison repousse toute distinction qui serait accordée à la naissance, et non au mérite personnel.Gustave de Beaumont (1802-1866)
On se serre, on avance, on croise les baïonnettes, et on repousse sans blessures la multitude des assaillans qui cède à la vue du fer.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous nous dépouillons pour donner, et la main qui nous implorait se ferme et nous repousse.George Sand (1804-1876)
Au nom de la science, je repousse de toute mon énergie de tels reproches, de telles interprétations de nos paroles.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je repousse absolument cette exagération de langage, parce qu'elle dénature tout à fait ma pensée et mon intention.François Guizot (1787-1874)
Nous allions comme des gens dont la douleur repousse des paroles banales, et nous écoutions le comte, le seul de nous qui parlât.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

Exemples de « repoussé »

Que si un homme, seulement dans l'aisance, se présentait, il était repoussé avec quelque raison, car on le soupçonnait d'avoir de ces vues ultérieures que la charte n'interdisait pas.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Repoussé de partout, il évita les hommes ; et il se nourrit de racines, de plantes, de fruits perdus, et de coquillages qu'il cherchait le long des grèves.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dubois, le bizarre ministre de ce prince extraordinaire, l'essaya une ou deux fois en des cas extrêmes, il fut repoussé avec perte.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, après avoir repoussé la main que je lui offre, elle commence à me donner simplement les raisons de son voyage.Georges Darien (1862-1921)
Ce compromis n'a trouvé aucune majorité, justement à cause de ceux qui ont repoussé massivement le cofinancement.Europarl
Lorsque je l'ai retrouvée, ses brillaient de joie ; son cœur venait au-devant du mien ; pourquoi l'ai-je repoussé !Adelaïde de Souza (1761-1836)
C'était du dévouement ; mais ce dévouement fut repoussé par ceux en faveur de qui il se produisait.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'avais commencé par m'adresser aux gens qui pouvaient me comprendre et auxquels j'essayai d'expliquer mon projet : mais enfin, repoussé partout, je résolus de m'adresser à la foule.Émile Souvestre (1806-1854)
Et telle qui a repoussé tout l'or de la terre, des bijoux, des toilettes, des rentes... une situation, quoi !Paul Féval (1816-1887)
Comme les cheveux m'ont repoussé sur la tête, le courage dans le ventre, l'indifférence dans le cœur, par-dessus le marché !Paul Mariéton (1862-1911)
Le combat s'engagea ; l'ennemi fut repoussé sur tous les points et poursuivi l'espace de deux lieues.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Cet ouvrage était important ; l'ennemi en a connaissance et fait de nouvelles sorties, dans l'intention de s'emparer de la mine ; mais il est toujours repoussé avec perte.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Il s'attendait, le jour où il osa s'avancer vers vous les bras ouverts, à être repoussé avec dégoût...Émile Gaboriau (1832-1873)
Il exprima au comte, dans des termes laconiques, sa douleur d'avoir été repoussé, et son impatience ne se calma qu'en voyant les chevaux entrer dans la cour.George Sand (1804-1876)
Le jeune homme n'eût point osé se livrer à de pareilles insistances, s'il eût été question de lui parler d'un amour si franchement repoussé déjà.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Hugues était libre ; quand il m'avait demandée jadis, j'étais pauvre, je l'avais repoussé pour ne pas entraver son avenir.Berthe de Buxy (1863-1921)
On fut repoussé lorsqu'on voulut y descendre, et il dut aller mettre pied à terre plus loin.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Les deux parties de mon amendement se tiennent, et j'aimerais mieux cent fois le voir repoussé tout entier qu'accueilli à moitié.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Est-ce d'avoir repoussé les formules diverses – et par suite refusé de prendre le nom – du socialisme ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Quoique vous ayez repoussé mes vœux, mon cœur sera toujours à vous, et en toute occasion je vous prouverai combien je vous aime.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021