réserver

 

définitions

réserver ​​​ verbe transitif

Destiner exclusivement ou spécialement (à une personne, un groupe). On vous a réservé ce bureau, cet étage.
S'abstenir d'utiliser immédiatement (qqch.), en vue d'une occasion plus favorable. ➙ garder. Réserver le meilleur pour la fin. —  Réserver son jugement, le remettre à plus tard.
Mettre de côté (une marchandise) pour qqn ; faire mettre à part (ce qu'on veut trouver disponible). Réserver un billet d'avion (➙ retenir ; réservation).
Destiner (à qqn) ; causer (à qqn). Le sort qui nous est réservé. Cette soirée nous réservait bien des surprises.

se réserver ​​​ verbe pronominal

S'abstenir d'agir, de manière à conserver toutes possibilités pour plus tard. Je me réserve pour une meilleure occasion.
spécialement Manger peu afin de garder de l'appétit (pour un plat, un repas). Se réserver pour le dessert.
Réserver pour soi-même. Je me réserve le droit d'intervenir. —  Se réserver de (+ infinitif) : conserver pour l'avenir le droit ou la possibilité de (faire qqch.). Elle se réserve de prendre les dispositions qui s'imposent.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je réserve

tu réserves

il réserve / elle réserve

nous réservons

vous réservez

ils réservent / elles réservent

imparfait

je réservais

tu réservais

il réservait / elle réservait

nous réservions

vous réserviez

ils réservaient / elles réservaient

passé simple

je réservai

tu réservas

il réserva / elle réserva

nous réservâmes

vous réservâtes

ils réservèrent / elles réservèrent

futur simple

je réserverai

tu réserveras

il réservera / elle réservera

nous réserverons

vous réserverez

ils réserveront / elles réserveront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À la limite, le seul fait de réserver les emplois publics ou le droit de vote aux nationaux tombe sur le coup de cette aberrante législation.Europarl
Il ne leur cacha point ses désirs et ses espérances, et leur recommanda de se réserver avec prudence pour le moment décisif.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Il y a dans cette enceinte des hommes qui représentent toutes les nuances des opinions politiques, et ils entendent bien se réserver, à cet égard, toute leur indépendance.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Attendons toutefois qu'il nous révèle clairement son secret sur des questions futures qu'il lui a plu de réserver.Albert Farges (1848-1926)
Nous devons faire en sorte que l'engagement des pays industrialisés de réserver aux pays défavorisés un traitement spécial et différencié devienne légalement contraignant.Europarl
En cas de revers, le général en chef pourrait-il réserver ou recueillir assez de moyens pour s'opposer à l'entrée de vive force ?Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Je soutiens mon amendement, et mon groupe le soutiendra également, qui vise à réserver une face nationale pour les nouvelles pièces de monnaie.Europarl
Or, introduire les lois du marché dans l'éducation, c'est en réserver la qualité à une minorité en la détériorant pour la majorité.Europarl
Je m'arrête ici pour me réserver un peu de temps pour les réponses en fin de débat.Europarl
Et lorsqu'ils parviennent à en soustraire un morceau à leurs grands coquins de lévriers, de véritables tigres, ils ont la bonté de me le réserver.Joseph Vilbort (1829-1911)
Gênes veut se réserver, en cas de schisme, la liberté de choisir le pape auquel elle adhérera.Émile Vincens (1764-1850)
On doit donc pouvoir se réserver cette possibilité, en cours d'année, de faire évoluer le budget par des lettres rectificatives, en fonction de son exécution.Europarl
Si elle recevait une telle invitation, elle ne manquerait pas de lui réserver une suite favorable et attentive.Europarl
C'est pourquoi j'ai voté pour ce rapport, dans l'espoir que les politiques régionales se verront réserver l'importance qu'elles méritent.Europarl
À l'heure actuelle, l'option la plus avantageuse pour les consommateurs est habituellement de réserver directement auprès d'une compagnie aérienne.Europarl
Les patriciens, en se privant de cette ressource, eurent un prétexte de plus pour se réserver tous les emplois publics, ce qui affermit le gouvernement aristocratique.Pierre Daru (1767-1829)
Plus tard, l'opinion aurait attribué à mon amendement toutes les calamités que le temps peut nous réserver.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Aussi, réserver une importante partie du budget à la promotion, comme le propose le rapport, n'est pas souhaitable.Europarl
Bien entendu, les pays en développement doivent eux aussi réserver environ 20% de leur budget aux acquis sociaux de base, comme l'éducation et les soins de santé.Europarl
En pleine crise, il faut au contraire appliquer des mesures de protectionnisme économique et social et réserver les emplois, mais aussi les aides sociales, aux nationaux.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESERVER » v. act.

Garder & retenir pardevers soy une partie des choses qu'on abandonne. Dieu s'est reservé la vengeance, la punition des crimes secrets. Cet homme a vendu sa terre, & il s'est reservé la faculté de remerer. Il a donné tout son bien, mais il s'est reservé la faculté de tester pour 20. mille francs. Il s'est reservé un Droit de Patronage sur le Benefice qu'il a fondé. On ne peut reserver des pensions sur des Cures, qu'aprés les avoir desservies dix ans.
 
En termes du Palais on dit, quand on fait des retentions, ou des evocations, que le Roy, ou la Cour se reservent la connoissance d'une telle affaire, & la retiennent. Quand on fait des renvois, on reserve les despens en definitive. En fait d'interlocutoire, la Cour se reserve à faire droit sur les requestes jointes, & autres incidents qui ne sont pas instruits. Les Jurisconsultes disent que jamais un Souverain ne donne tant de pouvoir dans ses Lettres, qu'il ne s'en reserve encore davantage. Le Pape s'est bien reservé des droits par le Concordat. Quand on donne une quittance pure & simple, sans reserver ses autres droits & actions, on en induit une fin de non recevoir.
 
RESERVER, signifie aussi, Garder, mesnager pour le besoin. Il ne faut pas mettre ses amis à tous les jours, il les faut reserver pour une bonne occasion. A la guerre il faut un peu se reserver, se mesnager, ne s'exposer pas temerairement. Dieu avoit reservé St. Paul comme un vaisseau d'élection pour annoncer sa gloire aux Gentils. Ce Prince donne de grandes esperances, il est reservé pour de grandes choses. Cet Advocat ne s'est pas ouvert en plaidant, il s'est reservé pour la replique. Un homme sage se reserve souvent, ne dit pas tout ce qu'il pense.
 
RESERVÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle cas reservez, ceux dont il n'y a que le Pape, ou l'Evêque qui puissent absoudre. Un simple Prestre n'absout des cas reservez qu'à l'article de la mort.
 
On appelle aussi un homme reservé, celuy qui est prudent & circonspect : une femme reservée, qui est honneste & modeste.
 
RESERVÉ, se dit absolument & adverbialement, pour dire, Excepté, & à la reserve. Cet homme a toutes sortes de bonnes qualitez, reservé qu'il est un peu satyrique.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020