Email catcher

réserver

définitions

réserver ​​​ verbe transitif

Destiner exclusivement ou spécialement (à une personne, un groupe). On vous a réservé ce bureau, cet étage.
S'abstenir d'utiliser immédiatement (qqch.), en vue d'une occasion plus favorable. ➙ garder. Réserver le meilleur pour la fin. —  Réserver son jugement, le remettre à plus tard.
Mettre de côté (une marchandise) pour qqn ; faire mettre à part (ce qu'on veut trouver disponible). Réserver un billet d'avion (➙ retenir ; réservation).
Destiner (à qqn) ; causer (à qqn). Le sort qui nous est réservé. Cette soirée nous réservait bien des surprises.

se réserver ​​​ verbe pronominal

S'abstenir d'agir, de manière à conserver toutes possibilités pour plus tard. Je me réserve pour une meilleure occasion.
spécialement Manger peu afin de garder de l'appétit (pour un plat, un repas). Se réserver pour le dessert.
Réserver pour soi-même. Je me réserve le droit d'intervenir. —  Se réserver de (+ infinitif) : conserver pour l'avenir le droit ou la possibilité de (faire qqch.). Elle se réserve de prendre les dispositions qui s'imposent.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je réserve

tu réserves

il réserve / elle réserve

nous réservons

vous réservez

ils réservent / elles réservent

imparfait

je réservais

tu réservais

il réservait / elle réservait

nous réservions

vous réserviez

ils réservaient / elles réservaient

passé simple

je réservai

tu réservas

il réserva / elle réserva

nous réservâmes

vous réservâtes

ils réservèrent / elles réservèrent

futur simple

je réserverai

tu réserveras

il réservera / elle réservera

nous réserverons

vous réserverez

ils réserveront / elles réserveront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si le centre de dépistage doit faciliter la vie des travailleurs frontaliers, il ne leur est pas exclusivement réservé.Ouest-France, 05/03/2021
S'agissant des autres utilisations des autobus, le marché s'ouvre progressivement puisque, comme vous le savez, il s'agissait d'un marché réservé traditionnellement aux entreprises nationales.Europarl
Je veux le connaître davantage, et je lui réserve mieux que cela par la suite, s'il me plaît.Alfred de Vigny (1797-1863)
La comtesse me jeta l'un de ces remercîments muets qui brisent un cœur jeune : elle m'accorda le regard qu'elle réservait à ses enfants !Honoré de Balzac (1799-1850)
Pour se rendre à l'événement, il faut obligatoirement réserver en ligne.Ouest-France, 10/09/2021
Il faudra bien entendu veiller à ce que ces connaissances ne soient pas réservées aux catégories privilégiées de la société.Europarl
Pour les autres, ils attendent le dernier moment pour réserver, préférant jouer la carte de la prudence.Ouest-France, Margaux TERTRE, 19/02/2021
La date du 24 avril a déjà été réservée de manière informelle à cette fin.Europarl
Elles sont réservées à une centaine de nouveaux chargés de clientèle et une cinquantaine d'employés en interne, recrutés dès maintenant et jusqu'en décembre.Ouest-France, Juliette BOURGAULT, 18/08/2021
Les jours de soleil, il vaut mieux réserver, tant les 60 places assises sont vite prises.Ouest-France, 29/07/2021
Combien de détails intéressants je vous réserve pour le coin du feu !Denis Diderot (1713-1784)
J'ignore quelles catastrophes l'avenir nous réserve encore mais je pense que la fin du tunnel n'est pas encore en vue.Europarl
Superstitieux, il n'avait pas réservé de salle pour célébrer la victoire.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 29/06/2020
Tous droits de reproduction et de traduction réservés pour tous pays.Dorothée de Dino (1793-1862)
De même, un lieu doit être réservé à l'installation d'un composteur collectif.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 02/01/2020
Deux chambres réservées, des chambres d'amis, étaient sens dessus dessous.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'heureux élu a réservé la primeur de l'information à l'un de ses employeurs.Ouest-France, Morgan KERVELLA, 26/06/2018
Aujourd'hui, l'immeuble est réservé aux services administratifs de la mairie.Ouest-France, 15/01/2021
L'ouverture à la vente est prévue pour la fin d'été mais le promoteur reste réservé.Ouest-France, Thierry HAMEAU, 18/07/2021
Quant au sort que leur réservait l'avenir, ils n'y voulaient même pas songer.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RESERVER » v. act.

Garder & retenir pardevers soy une partie des choses qu'on abandonne. Dieu s'est reservé la vengeance, la punition des crimes secrets. Cet homme a vendu sa terre, & il s'est reservé la faculté de remerer. Il a donné tout son bien, mais il s'est reservé la faculté de tester pour 20. mille francs. Il s'est reservé un Droit de Patronage sur le Benefice qu'il a fondé. On ne peut reserver des pensions sur des Cures, qu'aprés les avoir desservies dix ans.
 
En termes du Palais on dit, quand on fait des retentions, ou des evocations, que le Roy, ou la Cour se reservent la connoissance d'une telle affaire, & la retiennent. Quand on fait des renvois, on reserve les despens en definitive. En fait d'interlocutoire, la Cour se reserve à faire droit sur les requestes jointes, & autres incidents qui ne sont pas instruits. Les Jurisconsultes disent que jamais un Souverain ne donne tant de pouvoir dans ses Lettres, qu'il ne s'en reserve encore davantage. Le Pape s'est bien reservé des droits par le Concordat. Quand on donne une quittance pure & simple, sans reserver ses autres droits & actions, on en induit une fin de non recevoir.
 
RESERVER, signifie aussi, Garder, mesnager pour le besoin. Il ne faut pas mettre ses amis à tous les jours, il les faut reserver pour une bonne occasion. A la guerre il faut un peu se reserver, se mesnager, ne s'exposer pas temerairement. Dieu avoit reservé St. Paul comme un vaisseau d'élection pour annoncer sa gloire aux Gentils. Ce Prince donne de grandes esperances, il est reservé pour de grandes choses. Cet Advocat ne s'est pas ouvert en plaidant, il s'est reservé pour la replique. Un homme sage se reserve souvent, ne dit pas tout ce qu'il pense.
 
RESERVÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
On appelle cas reservez, ceux dont il n'y a que le Pape, ou l'Evêque qui puissent absoudre. Un simple Prestre n'absout des cas reservez qu'à l'article de la mort.
 
On appelle aussi un homme reservé, celuy qui est prudent & circonspect : une femme reservée, qui est honneste & modeste.
 
RESERVÉ, se dit absolument & adverbialement, pour dire, Excepté, & à la reserve. Cet homme a toutes sortes de bonnes qualitez, reservé qu'il est un peu satyrique.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021