ripaille

définitions

ripaille ​​​ nom féminin

familier Repas où l'on mange beaucoup et bien. ➙ festin. —  Faire ripaille. ➙ bombance.

synonymes

ripaille nom féminin

festin, banquet, agapes (littéraire), bombance (familier), gueuleton (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant ce temps-là, les brigands faisaient ripaille avec des femmes, buvaient à même du vin dans des tonneaux.Albert Delpit (1849-1893)
Tant que j'ai eu de l'argent, j'ai fait ripaille, folie et vie joyeuse.Victor Hugo (1802-1885)
D'entendre le mâle chœur de la soldatesque s'élever sous la voûte ogivale, joint aux voix dolentes des paroissiennes, il revoit sa première communion et la ripaille qui la fêta.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Jamais règne, à son apogée, n'avait convoqué les nations à une si colossale ripaille.Émile Zola (1840-1902)
Les ouvriers s'étaient retirés et on n'entendait plus rien qu'un grand bruit de ripaille à l'office.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si la journée avait été bonne, ils faisaient ripaille avec les comestibles volés aux étalages.Émile Gaboriau (1832-1873)
Après cette énorme ripaille, chacun s'enveloppa de son manteau et chercha un coin pour dormir.Michel Zévaco (1860-1918)
Aussi, avec des faims d'une année, tous les douars d'alentour accouraient à cette ripaille homérique.Hector France (1837-1908)
On assura au roi qu'on avait trouvé les paillasses sur lesquelles se faisait l'orgie et les restes de la ripaille.Jules Michelet (1798-1874)
Au milieu de la ripaille générale, ils étaient bien seuls.Georges Ohnet (1848-1918)
Ils sont vêtus comme des comtes, et font ripaille comme des abbés.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le pavé est couvert de débris, rubans, chiffons, plumes des panaches, gouttes de cire des flambeaux, miettes de la ripaille publique.Victor Hugo (1802-1885)
Voilà de pauvres hommes ruraux à qui est échue aujourd'hui l'aubaine d'un secours extraordinaire : ne point avoir à solder les frais de leur petite ripaille !René Boylesve (1867-1926)
Quand il entrait en logement, chez le bourgeois aisé, il ne pensait d'abord qu'à faire ripaille, à user largement de cette abondance inaccoutumée.Jules Michelet (1798-1874)
Il y en a trois qui viennent chez lui, font ripaille, boivent, chantent, et quelles chansons !Hippolyte Taine (1828-1893)
Le garde-manger fut ainsi renouvelé de temps en temps, à la grande joie des chiens qui faisaient une ripaille monstre, et des hommes dont l'organisme avait besoin de vivres frais.Louis Boussenard (1847-1910)
Voilà comment devraient vivre les gens de lettres, au lieu de faire ripaille dans les cafés, dans les restaurants, d'y perdre leur temps, leur talent et notre argent.Honoré de Balzac (1799-1850)
Du coin où il était, il flairait justement une ripaille, quelque soûlerie qui durait depuis le matin.Émile Zola (1840-1902)
Il n'y avait pas de domestiques à la maison ; ils s'étaient cachés pour faire ripaille en l'honneur de la saison.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le capitaine se procura même, – je ne sais trop comment, – un lot de billets de banque, avec lesquels nous fîmes une ripaille, une ripaille... enfin !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIPAILLE » s. f.

Terme populaire qui signifie, Grande chere, desbauche. Rions, chantons, faisons ripaille. Ce proverbe a pour auteur Amedée VII. du nom, dernier Comte & premier Duc de Savoye, lequel âgé de 56. ans prit resolution de quitter le grand monde, & ayant remis ses Estats entre les mains de Louïs son fils aisné l'an 1439. se retira à Ripaille lieu solitaire sur le bord du Lac de Geneve. Il prit l'habit d'Hermite de l'Ordre de St. Maurice, & s'y fit traitter de viandes tres-exquises & de vins fort delicieux le reste de ses jours. C'est ainsi qu'en parle Enguerrand de Monstrelet. Mais cela est destruit par Aeneas Silvius témoin oculaire de l'austerité de la vie de ce Prince, comme le rapporte Jean de Laet en sa Republique de Savoye. On tient que dans le voisinage du lac de Lausanne on recueille du vin qui s'appelle ripaille, & qu'ainsi on a dit faire ripaille, pour dire, boire d'excellent vin.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020