Email catcher

ruban

Définition

Définition de ruban ​​​ nom masculin

Étroite bande de tissu, servant d'ornement, d'attache (➙ faveur, galon ; bolduc). Ruban de velours. Nœud de rubans.
Bande de tissu servant d'insigne à une décoration (➙ cordon). Le ruban de la Légion d'honneur.
Bande mince et étroite d'une matière flexible. Ruban adhésif. ➙ scotch. Ruban de balisage. ➙ rubalise.
Engin utilisé en gymnastique rythmique.

Synonymes

Synonymes de ruban nom masculin

bolduc, faveur (vieilli)

galon, extrafort, ganse, liseré, passement

[insigne] brassard, cocarde, cordon

Exemples

Phrases avec le mot ruban

Dans la campagne, les riches prés irrigués dessinent de longs rubans qui se déroulent de chaque côté de la rivière.Histoire & Sociétés Rurales, 2003 (Cairn.info)
C'est pourquoi, je participe à la campagne du ruban blanc.Europarl
Dans d'autres camps, ils portaient des rubans bleus sur leurs uniformes, signe de la menace qu'ils représentaient pour la société aryenne.Insistance, 2016, Betty Bernardo Fuks (Cairn.info)
Derrière les médailles et les rubans, ce sont des enjeux symboliques - et donc bien réels !Humanisme, 2006, Pierre Mollier (Cairn.info)
Dans une salle de réunion, un ruban adhésif jaune indique aux participants où ils doivent se mettre.Ouest-France, Brice BACQUET, 23/04/2020
Ils portaient avec eux une longue croix de bois peinte en noir, aux deux bras de laquelle étaient nouées des banderolles de ruban violet.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Dans tous les pays, la façon dont ce ruban est noué fait loi.Victor Hugo (1802-1885)
Elles portent toutes un ruban mauve épingle au corsage : c'est l'insigne de la maison.Victor Tissot (1845-1917)
Le lettrage, d'une importance capitale pour les marques, est ensuite imprimé sur les rubans.Ouest-France, 20/12/2016
Chaque tresse est tissée vers la gauche et doublée d'un ruban de couleur.Autrepart, 2010, Charles-Édouard de Suremain (Cairn.info)
L'heure de couper le ruban sous les applaudissements de la foule, qui va faire cette fois le chemin à l'envers.Ouest-France, Sonia TREMBLAIS, 14/06/2019
Que lui semble de ce ruban façonné en nœud d'amour ?Octave Féré (1815-1875)
Elles ne parvinrent à conserver leur place que dans des secteurs mineurs comme les étoffes de soie mélangée, les rubans et les bas.Travail, genre et sociétés, 2007, Claudio Zanier (Cairn.info)
Ses yeux graves, enfoncés, sa figure lugubre, juraient avec son équipement aux couleurs vives et le joli nœud de rubans de son épée.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
À chacune de ses extrémités, attache avec du ruban adhésif un ballon sans l'avoir gonflé.Ouest-France, 16/04/2021
Occasionnellement, les cartons, les sacs et enveloppes en kraft sans fenêtres, le tout sans ruban adhésif ni agrafe.Ouest-France, 23/06/2021
Dans tout l'établissement, des rubans adhésifs de couleurs différentes indiquent aux élèves le trajet à effectuer afin qu'ils ne se croisent pas.Ouest-France, Raphaël LAURENT, 11/05/2020
Dans les années 1890, tissus et rubans de soie connaissent des exportations languissantes.Entreprises et histoire, 2014 (Cairn.info)
Pour les ministres, à qui il revient de proposer des noms, le ruban rouge est un formidable outil d'influence, et qui ne coûte quasiment rien.Capital, 23/05/2017, « Légion d'honneur : tous les patrons ne l'ont pas méritée… »
On lui apporte du ruban bleu ; il en donne à plusieurs pour étrennes.Jean Héroard (1551-1628)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RABANS

Terme de Marine. Ce sont de petites cordes qui servent à attacher les voiles les unes aux autres, à les ferler, & à faire plusieurs manoeuvres. On les appelle autrement commandes. Elles sont faites de vieux cables & filets, & les garçons en portent toûjours à la ceinture pour servir au besoin.

Définition ancienne de RUBAN s. m.

Tissu plat qui sert à noüer, lier, & serrer quelque chose. Il sert aussi à orner les habits. On fait des rubans de fil pour noüer des caleçons ; des rubans de laine, de padoüe, pour border des habits ; des rubans de soye, pour faire des garnitures, des ceintures ; des rubans d'or & d'argent, pour des noeuds d'espée, &c. On fait du ruban large, demi-large, & de la nompareille, qu'on appelloit autrefois faveur. Les François aiment à porter de grosses touffes de rubans. A Paris on estime les rubans d'Angleterre, à Londres ceux de Paris. Les meilleurs rubans sont ceux qui sont doubles en lice ; des rubans de Tours, des rubans à double lice.
 
RUBANS, sont aussi des ornements d'Architecture qui paroissent des rubans tortillez, dont il y en a à baguettes, & d'autres sans baguettes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine