rut

 

définitions

rut ​​​ nom masculin

Période d'activité sexuelle pendant laquelle les animaux (mammifères) cherchent à s'accoupler (➙ œstrus). —  Femelle en rut, en chaleur.
 

synonymes

rut nom masculin

chaleurs, œstrus

en rut

en chaleur, en chasse

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces bras sans fin pendaient de lassitude, se nouaient dans un spasme d'amour, se cherchaient, s'enroulaient, comme pour le rut d'une foule.Émile Zola (1840-1902)
Il est difficile de vivre dans les villes : ceux qui sont en rut y sont trop nombreux.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ils se coucheraient par terre, sur les dalles ardentes, en attendant que le rut de la terre les gagnât.Émile Zola (1840-1902)
Elle guettait le cousin, le suivait, le déshabillait, le regardait partout, avec une rage furieuse de ce que sa curiosité en rut ne parvenait pas à le posséder.Émile Zola (1840-1902)
Le rut qui montait d'elle, ainsi que d'une bête en folie, s'était épandu toujours davantage, emplissant la salle.Émile Zola (1840-1902)
C'est curieux, le côté laidement vieux de ces petites filles, elles semblent avoir été conçues dans l'ivresse du vin, les batteries de l'amour, la folie bestiale d'un rut alcoolisé.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Le plus furieux désir, le rut le plus impétueux qui s'assouvissent enfin ne peuvent produire cela...Fernand Kolney (1868-1930)
Je déférai au stupre, au rut, à la salacité, aux braiments sentimentaux, à tout ce qu'en un mot, vous appelez l'amour.Fernand Kolney (1868-1930)
A l'époque du rut, les mâles sont extrêmement batailleurs et s'attaquent, en poussant des mugissements qui s'entendent à des distances considérables.René Martin (1846-1925)
Le rut les surexcite et ces animaux glacés et lents se révèlent ardents et acharnés.Remy de Gourmont (1858-1915)
Je la poussai vers mon lit, je l'y fis rouler sous mon corps en rut, et j'étreignis, j'embrassai sa chair.Hugues Rebell (1867-1905)
Aujourd'hui aussi, cette atmosphère électrique se compliquait de bouffées de sueur, d'ivresse, de ripailles et de rut.Georges Eekhoud (1854-1927)
C'était bien la saison de leurs courses ; mais nous n'avions rencontré encore aucun de ces grands troupeaux emportés par le rut.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les mâles entrent en rut et les femelles en chaleur, depuis le 15 février jusqu'au 15 août environ.Étienne François Dralet (1754-1844)
Seulement, derrière ce rut, cette poussée continue des ambitions, quelle lamentable proie s'agitait, le peuple tout entier, dans sa misère et dans sa souffrance !Émile Zola (1840-1902)
Le rut a lieu en juillet et en août, plus tardivement selon quelques observateurs ; la femelle porte sept mois et demi.René Martin (1846-1925)
Maintenant il n'avait plus de timidité, il était plein du rut qui chauffait le fumier des poulaillers, sous la voûte écrasée, noire d'ombre.Émile Zola (1840-1902)
Mais cette vigueur excessive et débordante des sèves, ce rut innombrable des verdures jaillissantes en tous sens m'irrite encore secrètement.Armand Silvestre (1837-1901)
Le rut a lieu au milieu de l'hiver, puis au printemps, après avoir porté vingt et une semaines, la femelle met bas un ou deux petits.René Martin (1846-1925)
Les poèmes aperçus, il les coucherait en rut sur le papier, et plus beaux, et plus sanguins, et plus riches dans leur enfantement que dans leur conception.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RUT » s. m.

Terme de Chasse, qui se dit des cerfs & autres bestes rousses qui sont en amour. Les cerfs sont dangereux dans le temps du rut. Le rut des bestes rousses est depuis la my-Septembre jusqu'à la fin de Novembre ; & celuy des noires est au commencement de Decembre. On le dit aussi de quelques autres animaux, & même on l'étend aux hommes qu'on veut taxer de paillardise. Il se dit aussi de la trouppe des biches aprés lesquelles le cerf court en ce temps-là. Ce mot vient de rugitus, qui s'est dit en Latin des cerfs, aussi-bien que des lions, en parlant du bruit qu'ils font, quand ils sont en chaleur. Borel le derive de ruo, à cause de l'impetuosité des bestes qui ont le rut.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020