chaleur

 

définitions

chaleur ​​​ nom féminin

Température élevée de la matière (par rapport au corps humain) ; sensation produite par un corps chaud. La chaleur d'un fer rouge. ➙ brûlure.
Température de l'air qui donne à l'organisme une sensation de chaud. Chaleur douce, modérée (➙ tiédeur); accablante, étouffante (➙ canicule, étuve, fournaise). —  au pluriel Époque de l'année où il fait chaud. Les premières chaleurs.
Sciences Phénomène physique qui se transmet et dont l'augmentation se traduit notamment par l'élévation de la température (➙ calorifique, thermique).
Chaleur animale, chaleur naturelle de l'organisme.
Coup de chaleur : malaise causé par l'excès de chaleur. Bouffée* de chaleur.
État des femelles des mammifères quand elles acceptent l'approche du mâle. ➙ rut. Chatte en chaleur. Époque des chaleurs.
au figuré Animation, ardeur, passion. La chaleur de ses convictions. La chaleur de son amitié (➙ chaleureux). Chaleur humaine : sympathie.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Deuxièmement, la même priorité doit être accordée à une directive destinée à promouvoir la production de chaleur à partir de biocarburant.Europarl
Dans sa chaleur et son triomphe, malgré qu'il sût que je m'étais presque trouvé mal, il ne remarqua pas quel accueil je faisais à ses discours.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Elles meuvent comme il leur plaît les différentes parties de leur corps, réagissent contre la lumière, la chaleur, l'électricité, les excitations chimiques comme les animaux supérieurs.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Les mouchoirs furent aussi les bien reçus, rien n'étant plus rafraîchissant pour m'essuyer le visage dans les jours de chaleur.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le drainage des sols réduit l'évaporation, change la chaleur solaire en chaleur métabolique et transforme d'énormes flux d'énergie à l'intérieur de celle-ci.Europarl
J'entends déjà le son des instruments qui retentissent de toutes parts ; sans doute que le mariage aura lieu de bon matin, pour éviter la chaleur du jour.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
La commission de l'environnement a donc recommandé la récupération de l'énergie au moyen de l'association puissance-chaleur dans le cas de l'incinération de déchets.Europarl
Il est indubitable que plus une installation produit de chaleur, plus grande est l'efficacité globale du processus de cogénération.Europarl
J'espère en outre bientôt présenter une proposition sur la cogénération de chaleur et d'électricité, qui permettra de continuer à avancer dans la lutte pour l'efficacité.Europarl
Si le style en était glacial et froid, comme elle savait y trouver au contraire toute la chaleur de la passion !William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il prononça ces paroles avec tant de chaleur et d'effusion, tant d'émotion se trahissait dans son maintien qu'il était visible que c'étaient là les vrais sentiments de son âme.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Même si l'hiver sec et sans précipitation, et puis les vagues de chaleur annonçaient de graves incendies, il manquait une protection adéquate.Europarl
Les dispositifs visant à sécuriser complètement le site, tels que les caméras vidéos et les détecteurs de chaleur, auront été installés d'ici la fin juin.Europarl
J'ai été particulièrement frappé par la chaleur et l'amitié exprimées par les populations locales à l'égard des européens.Europarl
On la porte dans sa chambre, on la met au lit, et sa sœur espère que la chaleur et un doux sommeil la remettront peu à peu.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
La théorie mécanique de la chaleur a montré les rapports étroits qui existent entre ces forces et comment, dans des conditions précises, elles peuvent se transformer l'une en l'autre.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Nous les passâmes à grimper sur les collines, à chasser les chacals, sans souci de la chaleur et de la fatigue.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
En effet, deux tonnes de biomasse sèche produit la même quantité de chaleur qu’une tonne de pétrole.Europarl
La cogénération consiste en la production combinée de chaleur et d’électricité, généralement dans le but de réaliser des économies d’énergie.Europarl
Le phénomène le plus souvent décrit par ces experts est celui de l'augmentation de l'intensité et de la fréquence des vagues de chaleur.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHALEUR » s. f.

Sentiment qui resulte de l'action & du mouvement des petits atomes de feu qui sont dans les corps, quand ils agissent sur les autres. Quand nous sentons la chaleur du feu, c'est que nous sentons de petits atomes de feu qui se détachent, & qui viennent frapper nos sens. Ce mot vient du Latin calor, du verbe calere.
 
CHALEUR, est aussi la propre substance du feu, entant qu'il y en a plusieurs atomes ou parties ensemble qui se répandent aux environs pour causer le sentiment de chaleur. L'eau de vie cause de la chaleur, parce qu'elle renferme & contient plusieurs parties ignées qui se separent dans sa resolution. On a crû que les grandes chaleurs de la Zone Torride la rendoient inhabitable. Cependant la chaleur du Soleil aux jours les plus froids de l'hiver est égale à celle des jours les plus chauds de l'esté : ce qu'on a éprouvé avec le miroir de la Bibliotheque Royale, parce qu'il fait aussi-bien en hiver qu'en esté cet effet surprenant, de vitrifier les pierres & les briques en fort peu de temps.
 
En Medecine on distingue deux sortes de chaleur : la naturelle, qui est le principe de la vie des animaux ; & l'étrangere, qui leur arrive par accident ou de dehors, comme par les remedes, par les alimens : & c'est celle qui cause les maladies, & sur tout la fievre.
 
CHALEUR, se dit figurément en choses morales des passions violentes d'affection, de colere, de haine. Cet homme sert ses amis avec beaucoup de chaleur. Il va à l'assaut, parle, dispute avec chaleur.
 
CHALEUR, se dit aussi des passions passageres qui viennent par un prompt mouvement, ou qui sont attribuées à l'âge, ou au temperamment. Il a eu querelle avec son amy, mais ce n'étoit qu'une petite chaleur de foye ; c'est la chaleur de la jeunesse qui luy a fait commettre cette faute. ce vieillard n'est pas dangereux, toutes ses chaleurs sont passées.
 
On appelle aussi de petits boutons qui viennent sur le visage, des chaleurs de foye, parce qu'elles viennent d'un sang échauffé.
 
CHALEUR, se dit aussi de l'ardeur qu'ont les femelles des animaux en certains temps pour rechercher le masle, comme des chiennes, des chattes, des cavalles, des élephants, &c.
 
On dit proverbialement, Couvrez vous, la chaleur vous est bonne, à ceux qu'on taxe d'incivilité, quand ils mettent leur chapeau à contre-temps.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020