Email catcher

sarcasme

Définition

Définition de sarcasme ​​​ nom masculin

Dérision, raillerie insultante. Trait d'ironie mordante. Décocher des sarcasmes.

Synonymes

Synonymes de sarcasme nom masculin

dérision, humour (sarcastique), ironie, moquerie

moquerie, épigramme, flèche, lazzi, pique, pointe, quolibet, raillerie, vanne (familier), fion (familier, régional, Suisse, Québec), brocard (littéraire), trait (littéraire), lardon (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot sarcasme

Il y a là un optimisme de la vérité assez surprenant chez un philosophe du sarcasme, de la défiance.Dix-huitième siècle, 2012, Gérard Lahouati (Cairn.info)
Ce rituel, un acte de guérison par l'humour, le sarcasme, l'esthétique transformiste, et la fierté -pourquoi pas ?Chimères, 2017, David Aruqiaperez, Nicole Beaurain (Cairn.info)
Il ne ménage pas ses sarcasmes, il l'humilie et la rejette.Psychanalyse, 2020, Christine Chagneaud (Cairn.info)
Elle fait preuve de beaucoup de sarcasme et cache de sombres secrets que les joueurs découvrent au fur et à mesure.Ouest-France, Romain Cheyron, 19/08/2021
La lumière de la lampe éclaira le sarcasme de son sourire.Paul Féval (1816-1887)
Pas question non plus de reprocher frontalement au malotru son manque de savoir-vivre ni de le fusiller de vos sarcasmes : vous risqueriez de l'inciter à aller encore plus loin.Capital, 26/03/2012, « Protégez-vous d’un collègue envahissant »
Une immense malédiction, le grincement de dents, la haine, la méchanceté désespérée, un cri de rage contre l'association humaine, un sarcasme au ciel.Victor Hugo (1802-1885)
Entre sarcasme, jonglerie, acro danse et lancer de couteau, il livre une performance artistique.Ouest-France, 07/05/2016
S'il n'avait pas oublié cette circonstance, sa demande était un amer sarcasme.Eugène Sue (1804-1857)
Pétris dans le sarcasme, les commentaires usent sans modération de procès d'intention, de petites phrases suspicieuses à l'égard de la liste de l'adjoint candidat.Ouest-France, Corinne ARGENTINI, 04/03/2020
Un coup de sonnette l'interrompit dans ses sarcasmes.Fernand Vandérem (1864-1939)
Par le travail, elle va faire taire les sarcasmes et les doutes.Ouest-France, 08/06/2014
Le geste du joueur parisien avait agité les réseaux sociaux, suscitant sarcasmes ou messages de défiance à l'égard des médias.Ouest-France, 13/10/2016
Ce type de tâches permet notamment d'évaluer la compréhension du sarcasme, du mensonge, de la métaphore et des sous-entendus.Revue de neuropsychologie, 2017, Olivier Lardenois, Jérémy Besnard, Philippe Allain (Cairn.info)
Élève discret et différent, à l'apparence désuète, il subit régulièrement les sarcasmes des autres élèves de son école.Ouest-France, 16/03/2017
Le monde est ainsi fait, qu'il n'a que des mépris ou des sarcasmes pour l'expression d'une douleur légitime et ingénue.Eugène Sue (1804-1857)
Il maniait la plaisanterie, passant incessamment au cynisme ou au sarcasme.Cahiers Jaurès, 2007, Gerd Krumeich (Cairn.info)
Après l'admiration de notre amour vinrent les sarcasmes contre les gens qui l'enviaient.Eugène Sue (1804-1857)
Il réagissait souvent par l'ironie et le sarcasme aux tentatives d'empathie.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2015, Christine Vander Borght (Cairn.info)
Les sarcasmes à eux seuls n'amélioreront pas le niveau de vie moyen de la population égyptienne.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SARCASME s. m.

Terme de Rhetorique. C'est une ironie forte & picquante, par laquelle un Orateur insulte à son ennemy, & le maltraitte cruellement de paroles.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine