Email catcher

sarcasme

définitions

sarcasme ​​​ nom masculin

Dérision, raillerie insultante. —  Trait d'ironie mordante. Décocher des sarcasmes.

synonymes

sarcasme nom masculin

dérision, humour (sarcastique), ironie, moquerie

moquerie, épigramme, flèche, lazzi, pique, pointe, quolibet, raillerie, vanne (familier), fion (familier, région., Suisse, Québec), brocard (littéraire), trait (littéraire), lardon (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après l'admiration de notre amour vinrent les sarcasmes contre les gens qui l'enviaient.Eugène Sue (1804-1857)
Pétris dans le sarcasme, les commentaires usent sans modération de procès d'intention, de petites phrases suspicieuses à l'égard de la liste de l'adjoint candidat.Ouest-France, Corinne ARGENTINI, 04/03/2020
Parler de la diversité linguistique sans mettre au même niveau ces langues serait un sarcasme et une discrimination à l'égard des droits linguistiques des citoyens européens.Europarl
Ils le disent sous les ricanements, les sarcasmes et parfois les menaces de leurs concitoyens.Europarl
S'il n'avait pas oublié cette circonstance, sa demande était un amer sarcasme.Eugène Sue (1804-1857)
Élève discret et différent, à l'apparence désuète, il subit régulièrement les sarcasmes des autres élèves de son école.Ouest-France, 16/03/2017
Un coup de sonnette l'interrompit dans ses sarcasmes.Fernand Vandérem (1864-1939)
Entre sarcasme, jonglerie, acro danse et lancer de couteau, il livre une performance artistique.Ouest-France, 07/05/2016
Les sarcasmes à eux seuls n'amélioreront pas le niveau de vie moyen de la population égyptienne.Europarl
Ensemble, ils vont affronter les sarcasmes et les vicissitudes des acteurs du monde rural.Ouest-France, 24/10/2014
La lumière de la lampe éclaira le sarcasme de son sourire.Paul Féval (1816-1887)
Prétendre défendre la liberté d'expression en se prêtant à son tour au jeu du mépris, du sarcasme, de la stigmatisation, est une faute grave.Ouest-France, 20/09/2012
Elle fait preuve de beaucoup de sarcasme et cache de sombres secrets que les joueurs découvrent au fur et à mesure.Ouest-France, Romain Cheyron, 19/08/2021
Nos propos raisonnables n'ont rencontré que le sarcasme.Europarl
La voix reste traînante, avec ce léger croassement typique du bonhomme, qu'il chante des douceurs ou se répande en sarcasmes.Ouest-France, Philippe MATHÉ, 07/10/2015
Par le travail, elle va faire taire les sarcasmes et les doutes.Ouest-France, 08/06/2014
Le geste du joueur parisien avait agité les réseaux sociaux, suscitant sarcasmes ou messages de défiance à l'égard des médias.Ouest-France, 13/10/2016
Le monde est ainsi fait, qu'il n'a que des mépris ou des sarcasmes pour l'expression d'une douleur légitime et ingénue.Eugène Sue (1804-1857)
Une immense malédiction, le grincement de dents, la haine, la méchanceté désespérée, un cri de rage contre l'association humaine, un sarcasme au ciel.Victor Hugo (1802-1885)
Sarcasmes, menaces, seaux d'eau et coups rageurs dans son chapeau _ ça s'est vu _ rien n'y fait.Ouest-France, Jean-Valéry HÉQUETTE, 07/06/2013
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SARCASME » s. m.

Terme de Rhetorique. C'est une ironie forte & picquante, par laquelle un Orateur insulte à son ennemy, & le maltraitte cruellement de paroles.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021