Email catcher

moquerie

Définition

Définition de moquerie ​​​ nom féminin

Action, habitude de se moquer. ➙ ironie, raillerie.
Action, parole par laquelle on se moque. ➙ plaisanterie. Être sensible aux moqueries.

Synonymes

Synonymes de moquerie nom féminin

ironie, dérision, impertinence, malice, persiflage, raillerie, satire

affront, attaque, lazzi, pied de nez, plaisanterie, pointe, quolibet, ricanement, sarcasme, trait, mise en boîte (familier), brocard (vieux), gausserie (vieux)

Synonymes de être en proie aux moqueries de

être la risée de, être la fable de

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot moquerie

Ses exquises moqueries, ses malignes provocations frappaient toujours au cœur.Ernest Renan (1823-1892)
Elle évoque notamment des moqueries de clients ou même d'employés et de membres de la direction.Capital, 28/07/2020, « Vichy : le casino attaqué pour discrimination par une femme… »
Le titre a beau faire sourire, les ventes de ce petit guide de vie calment vite les moqueries : l'essai s'est écoulé à 2,5 millions d'exemplaires.Capital, 28/05/2021, « Médicaments, livres, gadgets...le business de l’antidéprime voit rose »
Naturellement, inutile pour autant de se répandre en moqueries dans les couloirs.Capital, 03/01/2020, « Tache sur la chemise, braguette ouverte... faut-il le signaler à… »
Ce qui n'a pas manqué de provoquer des moqueries sur les réseaux sociaux.Ouest-France, Erwan ALIX, 26/02/2021
Mais certains savent distinguer une moquerie dont ils sont l'objet.Ça m'intéresse, 02/12/2019, « Les animaux ont-ils conscience du ridicule ? »
Rejet, moquerie, indifférence, sexisme, harcèlement, les points d'intérêt ont été discutés entre l'artiste et les professeurs.Ouest-France, 05/10/2015
Dans un tel milieu, moqueries, ironie mordante ou même mépris, peuvent être exprimés sous le masque de la plus grande civilité.Revue française de gestion, 2009, Ève Lamendour (Cairn.info)
Certains récoltant au passage des moqueries d'internautes pour le prix faramineux déboursé.Ouest-France, 02/05/2017
Chaplin en joue : il se déplace, se décadre, et adopte une attitude qui va se combiner avec la statue en une moquerie enfantine.Multitudes, 2016, Marianne Villière (Cairn.info)
Ils ont pu travailler sur la discrimination, le respect de l'adulte et la moquerie.Ouest-France, 04/08/2021
Les maltraitances morales : sont visés les moqueries, les insultes, les dénigrements de toutes sortes envers une victime qui souffre et finit par voir son estime de soi détruite.Capital, 08/12/2020, « Harcèlement moral à l'école : démarches et sanctions »
Celle qui avait initialement été prévue a été supprimée samedi peu après sa publication, car sa complexité très bureaucratique lui avait valu de nombreuses moqueries.Ouest-France, 21/03/2021
Dans nos systèmes représentatifs, les moqueries à l'endroit des dirigeants, acteurs et décideurs de la politique, s'avèrent à plusieurs égards moins politiques que sociales.Les Études Philosophiques, 2013, Marc-Antoine Gavray (Cairn.info)
Dans cet univers, certes, il n'y a pas de place pour la moquerie !Ligeia, 2019, Cristian-Robert Velescu (Cairn.info)
De notre côté, nous acceptons de prendre sur nous les attaques, les insultes, les moqueries.Dialogue, 2003, Christiane Fonseca (Cairn.info)
Quiconque aurait dit il y a 10 ans que l'euro connaîtrait un développement aussi spectaculaire aurait été la cible de moqueries.Europarl
Chaque regard sera interprété comme de la méprise ou de la moquerie.TOPIQUE, 2012, Céline Masson (Cairn.info)
Un phénomène du à la pression et aux moqueries que subissent ces jeunes au quotidien.Ça m'intéresse, 17/12/2011, « Le prochain président américain interdira-t-il l'homosexualité ? »
Aujourd'hui, le petit garçon dyslexique a pris sa revanche sur les moqueries et sa scolarité tumultueuse.Ouest-France, Christophe PENOIGNON, 31/03/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MOQUERIE subst. fem.

Derision, raillerie. On attache les gens au carcan, au pilori, pour les exposer à la moquerie du public. Un homme cornard est l'objet de la moquerie, de la raillerie.
 
MOQUERIE, se dit aussi de tout ce qui est desraisonnable. C'est une moquerie de vouloir soustenir cette Doctrine. Il a fait des propositions d'accord si esloignées de la raison, que c'est une pure moquerie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le samedi 10 février 2024, les communautés asiatiques du monde entier fêtent le Nouvel An chinois, placé sous le signe du dragon. À l’occasion de cet...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine